jeudi 1 octobre 2020
  • OZNAM MACONMédecine V2.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg

Lettre ouverte aux Maires de Saône-et-Loire.

Pour faire suite aux dernières annonces effectuées par le premier ministre, des membres du gouvernement et des députés de la majorité concernant la réouverture des écoles à partir du 11 mai prochain, je préconise aux Maires actuels de Saône-et-Loire, d’appliquer le principe de précaution. Je demande ainsi de protéger les enfants, les enseignants, les agents des collectivités et leur entourage en laissant les écoles fermées jusqu'au mois de septembre.

Depuis le début de la pandémie, les incohérences du gouvernement se multiplient chaque jour avec des contradictions par rapport aux recommandations de l’OMS ainsi que de leurs propres décisions. Leur inaptitude à gérer cette crise sanitaire explose aux yeux de tous. Tout les voyants sont au rouge chez les experts de santé, même le conseil scientifique préconise d’attendre la rentrée prochaine. Le gouvernement décide de ne pas tenir compte de leurs avis. 

Près de 80% des parents d’élèves en Saône-et-Loire crient leurs inquiétudes quant aux risques encourus pour la santé de leurs enfants. De surcroit, selon les experts, le risque s’amplifie avec le développement de la maladie grave de Kawazaki qui toucherait les enfants atteints du Covid-19. 

Je félicite d’ores et déjà les nombreux Maires qui ont déjà annoncé que leurs écoles resteraient fermées et dont leur municipalité propose d’accompagner les familles dont les parents doivent impérativement reprendre leur activité professionnelle. 

À ce jour, aucune garantie ne nous est présentée de la part du gouvernement sur l’évolution épidémique du Covid-19. Il ne faut pas engager nos enfants sur cette guerre invisible en prenant des risques, en les envoyant à l’école. Les enfants ne doivent pas servir de test ! Une reprise pour tous en septembre serait la solution la plus prudente, c’est d’ailleurs ce que certaines nations d’Europe ont décidé de faire, comme les italiens ou encore les espagnols.

Il en va de la sécurité des enfants, des enseignants, des agents et de leur entourage.

 

Aurélien DUTREMBLE

Rassemblement National de Saône-et-Loire

 

Loyers commerciaux : « Pour les bailleurs comme pour les preneurs, il est temps de passer aux actes »

Si les pouvoirs publics ont mis en place de nombreux dispositifs d’appui et de soutien aux entreprises, la question du paiement des loyers commerciaux reste « un trou dans la raquette » estime la CPME 71.

SAONE-ET-LOIRE - Sénatoriales : Jean-François Farenc finalement pas candidat

FARENC SENAT.jpg
Actualisé : Le Maire de Blanot ne va pas bouleverser la donne en Saône-et-Loire. Il explique pourquoi

SÉNATORIALES : Éric Michoux dévoile ses colistiers

DSC_7143.jpg
Le maire de Senozan fait partie de l'aventure

EXPRESSION CITOYENNE : « Ne pas faire de ce virus un terroriste » appelle le docteur Olivier de Soyres

Cette tribune très éclairante est parue dans le journal Aujourd'hui en France le 16 août. Elle circule sur les réseaux sociaux. Le propos est d'une teneur qu'il nous semblait impératif de vous le faire partager. Il fait réflechir et appelle, lui aussi, nos gouvernants à la raison et à la mesure.

SÉNATORIALES : Marie Mercier, sénatrice sortante, et Fabien Genet sur la même liste

10575_1_full.jpg
La sénatrice sortante, candidate à un deuxième mandat, vient d'annoncer que le maire de Digoin serait le numéro 2 sur sa liste…

CONSEIL MUNICIPAL DE CHARNAY : Serge Gaulias démissionne

Il s'en est expliqué ce soir au téléphone à macon-infos.