Depuis sa mise en place en 2018, le Conseil local en santé mentale du Mâconnais Sud Bourgogne, rattaché au Contrat local de santé, s'est employé à créer du lien, à développer une culture commune ou encore à fédérer et coordonner les initiatives locales dans un esprit de complémentarité. C'est ainsi que le projet ambitieux de création d'un portail dédié à la santé mentale a vu le jour, aidé pour ce faire de la Mission numérique du PETR.

 

La lettre du PETR

Simplification de l'information et mutualisation des données

Initié dans un souci de cohérence, de décloisonnement, d'interconnaissance, de facilitation et d'optimisation des réseaux, la future plateforme sera constituée d'un annuaire de professionnels présenté sous forme de carte, de listes et de pages informatives. Y seront référencés les professionnels de santé, du social et du médico-social. Cet annuaire sera également accompagné d'informations qualitatives sur la santé et la santé mentale.

Les maître-mots de cet outil sont interopérabilité, données ouvertes et coopération. Au travers de ce portail unique, l’objectif est de rassembler l'ensemble des données sur les professionnels du territoire pouvant agir en lien avec la santé mentale : coordonnées, missions, équipes, publics accueillis, dispositifs et documentation associés, présents sur le territoire du Mâconnais Sud Bourgogne.

La solution est pensée de manière évolutive, tant du point de vue de la mise en place des fonctionnalités que de son déploiement par domaine métier. Dans un premier temps, la plateforme aura pour cible les acteurs de la santé mentale ainsi que les élus, au bénéfice des usagers : patients mais également familles et aidants. Les développements sont prévus pour ce second semestre 2020 et feront l’objet de plusieurs versions dont une bêta disponible dès la fin de l'année.

Afin d'assurer une qualité et une cohérence certaine des données, la solution s'appuyera sur les données existantes, sans les répliquer. En effet, si la majorité des données existent aujourd'hui, elles demeurent disséminées et parfois difficilement accessibles. Ainsi, les regrouper et les organiser dans une plateforme unique pemettra la simplification de l'information sur les ressources du territoire et la mutualisation des données.

Co-construire avec les partenaires du territoire

Pour appuyer la réflexion autour de l’outil numérique, le PETR a participé en 2019 à un exercice pédagogique de grande ampleur : l’innovation Crunch time organisée en Bourgogne Franche-Comté par l’Université technologique de Belfort Montbéliard.  Une dizaine d'étudiants a ainsi pu contribuer au projet et amener de nouvelles pistes de travail (algorithme de recherche, description, navigation, etc.). Cette étape a permis de définir les premières fonctionnalités et ainsi produire un cahier de charges.

Outre les expériences méthodologiques, le projet fédère des acteurs qui se sont déclarés volontaires dans le cadre de l'appel à participation aux commissions du CLSM (citons notamment la participation du Centre Hospitalier de Mâcon, de l’UDAF, de la Plateforme territoriale d’appui, de l'association Le Pont, de la Ville de Mâcon, de l’IREPS, de la Maison de la Santé du Mâconnais, du Pôle social de Cluny, etc.), cette participation est évolutive car proposée à tous.

L'une des prochaines étapes de ce projet est le recueil des informations souhaitées auprès des nombreuses structures amenées à figurer dans l'outil. Elle est prévue pour l'été 2020.