mercredi 20 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

Gaulias/Voisin : l’union qui dérange ?

Les membres d’une liste en lice pour les élections municipales à Charnay-lès-Mâcon, dimanche 28 juin, semblent vouloir se replonger dans le passé de la vie municipale. Dont acte. Ce retour en arrière permet d’ailleurs de rappeler que les personnes dont il est question participent à la vie publique charnaysienne depuis plusieurs décennies et ne pointent pas le bout de leur nez à l’aube d’un scrutin.

Il est bon également de rappeler que ces conseillers municipaux portant aujourd’hui le même étendard, derrière une candidate élue jusqu’il y a encore quelques semaines dans une ville voisine, n’ont pas toujours partagé les mêmes idées : une adjointe au maire sortant démise de ses fonctions en décembre 2019, deux conseillers municipaux issus de la liste aux côtés de... Laurent Voisin et un candidat arrivé quatrième aux élections municipales de 2014 ! Cocasse...

Des ‘’petits soldats’’ à la rescousse de leur candidate

La liste Servir Charnay au cœur s’est engagée à mener la campagne électorale que les Charnaysiennes et Charnaysiens méritent.

Elle tient toutefois à rappeler à ces candidats qu’il s’agit bien de Laurent, et non de Gérard Voisin (en retrait de la vie municipale depuis 2014), qui est engagé dans ces élections aux côtés de Serge Gaulias !

Cette liste commune, ou ce ‘’mariage de la carpe et du lapin’’ selon certains, n’a pour objectif que de servir les Charnaysiens. Et sans arrière-pensée électoraliste.

Que des ‘’petits soldats’’ d’une candidate tombée amoureuse de Charnay-lès-Mâcon à l’approche d’une échéance électorale, après avoir siégé dans la ville voisine durant trois mandats et avoir été désavouée par son mentor, portent « un regard ironique » sur cette alliance, leur appartient. Seuls, les électeurs en jugeront, dimanche 28 juin.

Servir Charnay, oui. « Avec le cœur, et non par intérêt, est notre seule ambition pour les six prochaines années. »

Serge Gaulias et Laurent Voisin, pour Servir Charnay au cœur

 

COVID-19 - Vaccination : Ça bloque à Paris et dans les ARS, et ça met en colère André Accary

ANDRE ACCARY 2711 CHARNAY - 1.jpg
Le président du Département de Saône-et-Loire s'est fendu d'une lettre au président de la République pour rappeler que le Département est prêt depuis un moment, contrairement à l'ARS... A lire ici.

COVID-19 - Pr Luc Montagnier : « Il y a eu aussi, en partie, fabrication du virus »

DR MONTAGNER - 1.jpg
Mais « sans mauvaise intention », précise-t'il... VIH, covid-19, science, vaccin, prévention et thérapie, autisme, Fourtillan, Bill Gates... le professeur Luc Montagner, prix Nobel de médecine, a affirmé ses positions sur France Soir il y a trois jours. Étonnant, détonant et très éclairant !

FORMATION : À Mâcon, Roxana Maracineanu évoque la création d'un Bac Pro des métiers du sport

ROXANA MARACINEAU MACON 17DEC2020 BACPRO - 1.jpg
La ministre l'a présenté comme « une révolution pour la filière ».

EXPRESSION CITOYENNE - Auto-confinement des élèves : « Nouvelle préconisation, nouveau mépris pour le personnel » estime la CGT Educ'action

Le syndicat signale quatre classes fermées pour covid dans le département, plusieurs enseignants positifs et une vie scolaire impactée.

EDITO : Nucléaire, covid-19, la question est...

Pourquoi Emmanuel Macron écoute un expert de très haut niveau en matière d'énergie nucléaire et pas un autre en matière de santé ?

POLITIQUE : Fabien Genet défend l'enseignement agricole au sénat

« Votre budget n’est pas à la hauteur de l’ambition agricole qui devrait être celle de notre pays ! » a-t'il lancé à la tribune.

SANTÉ - 31 millions d'€ pour la région BFC : « Une belle enveloppe qui ne règle pas tout »

Le 14 novembre, le ministre de la Santé annonçait une enveloppe de 31 millions d'euros pour la Bourgogne-Franche-Comté attribuée dans le cadre du Ségur de la Santé. Michel Maillet, membre du collectif Santé protection sociale de l’Union Départementale CGT de Saône et Loire, a réagi à cette annonce.

Général Electric : « C’en est trop » s'indigne Marie-Guite Dufay

Après l’annonce de nouvelles suppressions de postes dans le cadre de la réorganisation de GE Steam Power, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, réagit avec force...

CRISE SANITAIRE ET POUVOIR D'ACHAT : Les retraités de la CGT demandent 100€ tout de suite

L’Union syndicale des Retraités CGT de Saône et Loire invite toutes les retraitées et tous les retraités à signer une pétition en ligne

EXPRESSION POLITIQUE : « De quoi ont besoin les quartiers populaires de Mâcon ? »

La réaction du PCF cu Mâconnais suite aux violences urbaines du week end à Mâcon.