Après la fleur, le millésime 2020 reste très en avance. Ce sera peut-être l’un des plus précoces de Bourgogne.

Les températures élevées de la semaine du 18 mai ont permis à la floraison de démarrer un peu partout en Bourgogne. Le stade de mi-floraison (50 % de fleurs ouvertes) est atteint dès la fin de semaine sur les secteurs et cépages les plus précoces.

La fleur est importante pour préparer les vignerons : ils savent qu’il faut compter en général 90 à 100 jours entre la pleine fleur et les vendanges. Voire un peu moins quand la fleur arrive en mai !

Les bourguignons se préparent donc à vendanger les Crémant de Bourgogne dès la mi-août. Tout devrait ensuite aller très vite pour les vins tranquilles.

Ces dates ont rarement été observées en Bourgogne. Elles placent ce millésime dans la catégorie des millésimes les plus précoces au moment de la fleur (le trio de tête inclut également 2007 et 2011). Par rapport à 2019, cela représente une avance comprise entre 2 et 3 semaines ! La suite du cycle confirmera ou non cette avance.

 

Source : Newsletter En Direct - BIVB