vendredi 22 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

Avec la conjoncture mondiale fortement touchée par la pandémie, qui s’ajoute à la taxe Trump, au Brexit et au conflit sino-Hongkongais, les exportations de vins de Bourgogne affichent un repli global de seulement 1,8 % en volume sur les 4 premiers mois 2020. La baisse en valeur est logiquement plus marquée, à - 7,9 % par rapport à la même période de 2019. La tendance était positive jusqu’en février (dans la continuité de l’excellente année 2019), mais les mois de mars et avril ont, logiquement, marqué une rupture.

Le bilan de ce début d’année est fortement impacté par les Etats-Unis (- 17 % en volume et - 25 % en valeur), avec une perte de plus d’un million de bouteilles ! L’impact de la taxe de 25 % ad valorem est évident, la baisse ayant commencé dès la fin 2019. Parmi les autres destinations en net recul figurent principalement la Belgique (- 19 % en volume), la Suisse (- 22 %), la Chine continentale (- 37 %) et Hong Kong (- 12 %).

En revanche, les marchés à monopole se portent bien : la Suède a signé la plus grosse progression en volume du vignoble sur les 4 mois (+ 38 % / 4 mois 2019), doublée d’une belle hausse en valeur (+28 %) ; le Canada a gagné + 11 % par rapport à la même période en 2019, avec un chiffre d’affaires très prometteur (+ 15 %).
Le Japon, de son côté, a également connu un bond de + 22 %, grâce aux AOC Chablis et Petit Chablis qui soldent les 4 mois en positif (+ 2 %), pour une hausse en valeur de + 18 %.

Le Royaume-Uni, second marché des vins de Bourgogne derrière les USA, affiche une petite progression de + 3,4 % en volume, mais un recul de - 10 % en valeur. Cette hausse est en très grande partie portée par les AOC Régionales Mâcon blancs (+ 34 % en volume, + 17 % en valeur). Elles ont essentiellement progressé sur ce marché (+ 500 000 bouteilles) et presque compensé les pertes de Chablis outre-manche depuis 3 ans, avec, cependant, un plus faible niveau de valorisation.

 

Source BIVB

 

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région lance une nouvelle offre de formation pour les personnes très éloignées de l’emploi

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région chargée de la formation professionnelle, a réuni mardi 19 janvier l’ensemble des partenaires de la formation pour lancer officiellement la nouvelle offre régionale de formation destinée aux personnes très éloignées de l’emploi : le Dispositif Amont de la Qualification (DAQ) 2.0.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région inaugure la mise en service des stations hydrogène dans 5 lycées, une 1ère en France

HYDROGENE LYCEES BFC.jpg
Les établissements participeront à former des techniciens, des monteurs et des maintenanciers de la filière hydrogène.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Vaccination contre le Covid : La campagne s’accélère dans tous les départements

En plus des établissements d’hébergement pour personnes âgées, la campagne de vaccination contre la COVID-19 se déploie dans 11 premiers centres de vaccination en Bourgogne-Franche-Comté. En Saône-et-Loire, Chalon accueille le premier centre.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Les incidences du Covid-19 sur l'éducation et la formation

18530_1_full.jpg
Pour délivrer des préconisations, le CESER de Bourgogne-Franche-Comté a recueilli les témoignages de divers professionnels et apprenants d'organismes et établissements d’éducation, d’enseignement et de formation.

COVID-19 : « C'est en Bourgogne - Franche-Comté que le système hospitalier est le plus sollicité de France ! », s'inquiéte le préfet de région

Préfet Bourgogne 3012.jpg
Actualisé : vidéo en bas de page. Le directeur de l'ARS est également intervenu au cours d'un point presse cet après-midi.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : « L’épidémie poursuit sa progression » alerte l'ARS

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Le covid-19 exerce toujours une « très forte pression sur le système hospitalier » précise-t'elle dans son communiqué du jour.

MISS FRANCE 2021 - Lou-Anne Lorphelin : « Beaucoup de fierté et une pointe de déception »

MISS FRANCE lou anne lorphelin 1.jpg
De retour chez elle pour les fêtes de fin d’année et récupérer de ses émotions, la Charnaysienne revient pour macon-infos sur son aventure, son résultat, ses moments inoubliables et nous parle de ses projets et de ses envies.

PRIX RÉGIONAL DES MÉTIERS D’ART 2020 : Le lauréat est un Saône-et-Loirien

ARTISAN D'ART LAUREAT 2020 4.JPG
Artisan spécialisé en ébénisterie et restauration de meubles, installé à Bissey-sous-Cruchaud depuis 1985, Antonin Bouchard a séduit le jury avec son œuvre, la couronne de lumière pour l’atelier de Léonard de Vinci au château du Clos Lucé à Amboise.