dimanche 9 août 2020
  • MAPSTR MACON.jpg
  • maconsurlo-final.jpg
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

Avec la conjoncture mondiale fortement touchée par la pandémie, qui s’ajoute à la taxe Trump, au Brexit et au conflit sino-Hongkongais, les exportations de vins de Bourgogne affichent un repli global de seulement 1,8 % en volume sur les 4 premiers mois 2020. La baisse en valeur est logiquement plus marquée, à - 7,9 % par rapport à la même période de 2019. La tendance était positive jusqu’en février (dans la continuité de l’excellente année 2019), mais les mois de mars et avril ont, logiquement, marqué une rupture.

Le bilan de ce début d’année est fortement impacté par les Etats-Unis (- 17 % en volume et - 25 % en valeur), avec une perte de plus d’un million de bouteilles ! L’impact de la taxe de 25 % ad valorem est évident, la baisse ayant commencé dès la fin 2019. Parmi les autres destinations en net recul figurent principalement la Belgique (- 19 % en volume), la Suisse (- 22 %), la Chine continentale (- 37 %) et Hong Kong (- 12 %).

En revanche, les marchés à monopole se portent bien : la Suède a signé la plus grosse progression en volume du vignoble sur les 4 mois (+ 38 % / 4 mois 2019), doublée d’une belle hausse en valeur (+28 %) ; le Canada a gagné + 11 % par rapport à la même période en 2019, avec un chiffre d’affaires très prometteur (+ 15 %).
Le Japon, de son côté, a également connu un bond de + 22 %, grâce aux AOC Chablis et Petit Chablis qui soldent les 4 mois en positif (+ 2 %), pour une hausse en valeur de + 18 %.

Le Royaume-Uni, second marché des vins de Bourgogne derrière les USA, affiche une petite progression de + 3,4 % en volume, mais un recul de - 10 % en valeur. Cette hausse est en très grande partie portée par les AOC Régionales Mâcon blancs (+ 34 % en volume, + 17 % en valeur). Elles ont essentiellement progressé sur ce marché (+ 500 000 bouteilles) et presque compensé les pertes de Chablis outre-manche depuis 3 ans, avec, cependant, un plus faible niveau de valorisation.

 

Source BIVB

 

COVID-19 : plus de 160 cas positifs ces 7 derniers jours dans la région

COVID19_71.jpg
L'ARS confirme que l'épidémie reprend de la vigueur dans la région…

BISON FUTE : Nouveau samedi Noir au départ de la Bourgogne

10845_1_full.jpg
Ce samedi 8 août sera la deuxième journée classée Noir. Elle correspond au deuxième chassé-croisé de l’été entre les « juillettistes » et les « aoûtiens ».

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La Région apporte un million d'euros pour relocaliser une filière de masques chirurgicaux

10766_1_full.jpg
Le meltblown, composant essentiel de la filière des masques chirurgicaux, est principalement fabriqué à l'étranger. Le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté soutient l'installation d'une unité de production près de Montbéliard pouvant créer une vingtaine d'emplois.

ALLERGIES : Atmo Bourgogne-Franche-Comté démarre la surveillance des pollens d'ambroisie

10772_1_full.jpg
Jusque début octobre, Atmo BFC mènera une campagne de surveillance spécifique des pollens d'ambroisie, hautement allergisants. Les résultats seront diffusés chaque vendredi.

VITICULTURE : Les appellations Champagne, Bourgogne, Alsace et Centre-Loire appellent le Gouvernement à un sursaut

Ces appellation réunies pèsent 8 milliards d'euros de chiffre d'affaires, dont 2 milliards pour les vins de Bourgogne. Les vignerons demandent une juste place dans le plan de relance de l’économie annoncé cet automne.

BOURGOGNE : Une rave party s'est installée dans la Nièvre

RAVE BOURGOGNE.jpg
La Préfecture de la Nièvre parle de 5 000 teufeurs. L'hélicoptère de la Gendarmerie Nationale a été engagé.

RÉGION : La commission permanente affecte 102 millions d'euros en Bourgogne-Franche-Comté

Le détail des subventions accordées par secteur par le Conseil régional

BOURGOGNE : Les vignes n’attendent plus que leurs vendangeurs !

Il est temps de postuler. Pôle emploi vous dit comment.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Seulement un quart des rivières sont en bon état écologique

A l'inverse, 86% des nappes phréatiques sont en bon été chimique.

Moustique-tigre : Sous surveillance en Bourgogne-Franche-Comté

MOUSTIQUE TIGRE BFC.jpg
L'ARS indiquent les gestes à adopter pour éviter son implatation

VINS DE BOURGOGNE - Millésime 2020 : bien parti pour être (très) précoce

Après la fleur, le millésime 2020 reste très en avance. Ce sera peut-être l’un des plus précoces de Bourgogne.

DIJON : Plus d’un millier de personnes rassemblées « contre le racisme et les violences policières »

8446_1_full.jpg
La manifestation de ce mardi 9 juin 2020 à Dijon s’est déroulée en deux temps peut-on dire, le temps du rassemblement et des messages forts contre le racisme sur la place de la Libération, puis un temps davantage tourné contre les forces de l’ordre.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : 100% des sièges des TER et des TGV seront disponibles à compter du 5 juin

Mi-juin, le service des TER atteindra son niveau normal d'été avec 480 trains en circulation. Pour les TGV, le trafic régional sera à 60% de la normale jusqu'au 3 juillet.