mercredi 2 décembre 2020
  • ILLUMINTATIONS 8DEC2020 CHARNAY.jpg
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png

Communiqué de la Direction départementale des finances publiques :

 Impôt sur les revenus :

Vous avez un montant à payer ou un remboursement à recevoir ?

Pensez à mettre à jour vos coordonnées bancaires

La déclaration de revenus que vous venez de faire permet de dresser le bilan de votre situation fiscale et de calculer le montant définitif de l’impôt dû au titre de vos revenus 2019. Une fois déduits les montants de prélèvement à la source que vous avez éventuellement pu payer de manière contemporaine en 2019, 3 cas de figure peuvent se présenter :

  • Votre situation est équilibrée : votre impôt calculé est égal aux sommes déjà prélevées à la source en 2019. Dans ce cas vous n’avez plus rien à faire.
  • Vous bénéficiez d'un remboursement : si le montant prélevé en 2019 est supérieur au montant final de votre impôt ou suite à réductions ou crédits d’impôt. Dans ce cas, pour la plupart d’entre vous, le remboursement sera effectué par virement le 24 juillet ou le 7 août 2020.
  • Vous avez un montant à payer : par exemple si vous n'avez pas payé assez en 2019, ou si vous avez bénéficié d'une avance de réductions ou crédits d'impôt trop importante en janvier 2020. Dans ce cas, le montant à payer sera prélevé à partir du 25 septembre 2020, en une fois, si elle est inférieure ou égale à 300 €, ou en quatre fois, si elle est supérieure à 300 €.

Pour que l’ensemble de ces opérations se déroule au mieux, il est essentiel de vous assurer au plus vite que le compte bancaire connu de l’administration fiscale est le bon.

 

Pourquoi donner mes coordonnées bancaires alors que je suis déjà prélevé(e) à la source ?

Vos prélèvements à la source sont effectués directement sur vos salaires, pensions de retraites, allocations chômage... et, pour certains d’entre vous, directement sur votre compte bancaire sous forme d’acomptes.

Le montant restant à payer ou le remboursement à effectuer est géré directement entre vous et l’administration fiscale, sans passer par votre employeur ou verseur de revenus (caisse de retraite, Pôle emploi, etc.) : il est donc impératif que vos coordonnées bancaires soient à jour auprès de nos services.

 

Comment mettre à jour ou transmettre vos coordonnées bancaires ?

Pour vous assurer que le compte bancaire connu de l’administration fiscale est bien le bon ou le renseigner s’il n’y en a pas :

  • Rendez­vous dans votre espace en ligne sur impots.gouv .fr dans la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source ». C’est ce compte qui sera utilisé pour effectuer vos éventuels remboursements ou prélèvements.
  • Par téléphone au 0 809 401 401 (appel non surtaxé), ou auprès de votre centre de contact.

 

IMPOT dates importantes.jpg

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 70km/h au dessus de la vitesse limite autorisée !

5 automolistes ont perdu leur permis ce week end en Saône-et-Loire, dont deux dans le Mâconnais. Le plus gros excès de vitesse (délictuel) a été enregistré sur la RCEA, à hauteur de Milly-Lamartine.

CRISE SANITAIRE : L'activité touristique en Bourgogne-Franche-Comté a résisté durant la période estivale

16857_1_full.jpg
Selon l'INSEE, le tourisme a souffert dans la région. La Saône-et-Loire a subi une baisse importante liée à la crise sanitaire en 2020. En Bourgogne-Franche-Comté, de mars à août, les hôtels ont globlalement perdu la moitié de leur chiffre d'affaires, les restaurants 41 %…

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.

VIRÉ : Les Vignes dorées, l'EHPAD flambant neuf du Conseil départemental

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg
Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.

André Accary : « Nous aurons à nous demander comment redonner vie aux associations »

ANDRE ACCARY 2711 CHARNAY - 1.jpg
Reçu ce vendredi par Christine Robin à Charnay, le président Accary a profité de l'occasion pour évoquer deux sujets liés à la crise sanitaire : le vaccin et, surtout, la situation des associations, « qui va se révéler extrêmement préoccupante. Je pense qu'on ne soupçonne pas encore les dégâts de cette crise pour nos associations, qui font vivre aussi l'économie locale »

CHARNAY : Investir pour faire des économies, et faire des économies pour investir

ACCARY ROBIN CHARNAY 271122 - 1.jpg
1ère visite du président du Conseil départemental ce matin à Charnay. Président qui se rend dans toutes les communes de Saône-et-Loire pour rencontrer les élus.es et voir quel projet, hors règlement d'intervention, la collectivité peut soutenir. Explications.

COVID À L'HÔPITAL DE MÂCON : Les médecins entre soulagement et grande inquiétude

COVID HOPITAL MACON 2611 - 2.jpg
L'hôpital est en phase plateau descendant, le pire semble derrière nous. Pour autant, les médecins présents ce matin pour la visite du député Benjamin Dirx ont alerté sur les risques de la réouverture des commerces ce samedi. Le docteur Kisterman a annoncé une vaccination à grande échelle en juin.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH appelle les restaurants, les cafés, les discothèques à une ouverture symbolique le 28 novembre

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
L'UMIH 71, organisation professionnelle, interpelle les conseillers départementaux et avance des revendications

VARENNES-LES-MÂCON : Plus de 150 véhicules contrôlés ce mercredi après-midi

CONROLES VARENNES MACON 251111200 - 1.jpg
Les forces de l’ordre ont mené une grande opération de contrôles de stupéfiants à la sortie sud de Mâcon. Opérations menée conjointement par la police et la gendarmerie pendant près de deux heures.