jeudi 6 août 2020
  • MA RENTREE CCHEZ BUREAU VALLEE MACON 072020 - 3.jpg
  • TOUROPARC PUB 0720.png
  • CENTRE AQUATIQUE MACON 01082020 - 1.jpg
  • Route_71_290x400 (2).jpg

Communiqué

Alors que le Président de la République ne cesse de répéter aux Français que l’épidémie n’est pas totalement contrôlée et que le virus Covid-19 circule toujours sur notre territoire, la menace est encore bien réelle. Pourtant, la trêve hivernale qui protège les familles d’une expulsion locative prendra fin le 10 juillet prochain. Une échéance bien trop proche qui laisse présager de nombreux drames sociaux.

En réponse à la crise sanitaire, le gouvernement avait pris la bonne décision de prolonger la trêve hivernale jusqu’au 10 juillet et bien que la situation reste extrêmement délicate – comme le martèle d’ailleurs le Premier ministre -, ce dernier n’envisage pas d’accorder un nouveau sursis aux familles qui risquent l’expulsion. En outre, il indique avoir pris les dispositions qu’il estime « nécessaires » pour favoriser les attributions de logement et les hébergements d’urgence.

Un discours contradictoire dont les conséquences risquent fort d’être dramatiques : comment les acteurs sociaux pourraient-ils prendre en charge les dossiers et mobiliser tous les moyens de solvabilisation des ménages en si peu de temps ?

Puisque que le gouvernement juge avoir fait le nécessaire, la Confédération Nationale du Logement, principale association de défense des usagers du logement, invite les futurs expulsés à prendre tous les renseignements sur ces fameuses dispositions auprès du ministère chargé de la Ville, du Logement (et des expulsions) en contactant ce dernier au 01 40 81 21 22.

Alors que le droit au logement est un droit constitutionnel, la CNL ne doute pas que les cabinets ministériels, qui estiment avoir épuisé toutes les possibilités légales tout en refusant catégoriquement de prolonger la trêve hivernale, sauront répondre aux attentes et aux questionnements de tous les futurs expulsés !

La CNL invite chacun à signer l’appel qu’elle a lancé pour une prolongation de la trêve hivernale afin de pousser le gouvernement à prendre enfin ses responsabilités envers les locataires compte tenu du contexte sanitaire : https://forms.gle/D76LnQshq7zYqfM78

SÉNATORIALES : Marie Mercier, sénatrice sortante, et Fabien Genet sur la même liste

10575_1_full.jpg
La sénatrice sortante, candidate à un deuxième mandat, vient d'annoncer que le maire de Digoin serait le numéro 2 sur sa liste…

CONSEIL MUNICIPAL DE CHARNAY : Serge Gaulias démissionne

Il s'en est expliqué ce soir au téléphone à macon-infos.

MUNICIPALES À ST-LAURENT - Jacques Doussot : « Nos adversaires animent une ambiance délétère en avançant des propos erronés »

AIMER STLAURENT 24JUIN  - 1.jpg
Jacques Doussot, qui conduit la liste « Aimer St-Laurent », fait usage de son droit de réponse suite à l’article « Saint-Laurent Autrement » une nouvelle dynamique paru sur macon-infos le 23 juin.

SAINT-LAURENT-SUR-SAÔNE : La liste « Saint-Laurent Autrement », une nouvelle dynamique

SAINT LAURENT election 2e tour.JPG
La liste « Saint Laurent Autrement » arrivée en seconde position au premier tour des élections municipales en mars dernier avec seulement neuf voix d'écart par rapport à la liste du maire en place, se positionne aujourd'hui, comme l'alternative réformatrice et constructive.

André Accary : "Confions aux Départements la gestion unique et entière des Ehpad, et supprimons les ARS"

ACCARY ANDRE ARS.jpg
Le Président du conseil départemental de Saône-et-Loire s'exprime dans une tribune à l'occasion du Ségur de la Santé.