FONDtr2

 

 

CM_Charnay_10072020_0001.jpg

 

Exercice classique de début de mandat ce vendredi pour le premier Conseil municipal de la mandature de Christine Robin après le conseil d’installation du 3 juillet. Il s’agissait en effet, à travers les 5 points à l’ordre du jour, de définir le fonctionnement municipal des 6 prochaines années.

En préambule, Christine Robin a tenu à saluer l’entrée au conseil d’Adrien Beaudet (liste d’opposition Servir Charnay au Cœur), suite à la démission de M. Tarvernier et au désistement de Mme Voisin, et de Patrick Lopez et Christiane Racinne (liste d’opposition Partageons demain) suite aux démissions la semaine dernière de Roland Plantier et de Catherine Hardy.

Le 27 septembre prochain, la moitié des 348 sénateurs (élus pour 6 ans) doit être renouvelée par les grands électeurs – élus locaux et parlementaires. La Saône-et-Loire figurant parmi les départements appelés à renouveler ses sénateurs, il fallait donc procéder à la désignation des grands électeurs. Christine Robin ayant déjà le statut de grand électeur de par son mandat de conseillère régionale n’était pas candidate. Sans surprise, c’est la liste de la majorité municipale conduite par la première adjointe Claudine Gagneau qui emporte la majorité des places de délégués (11 sur 15) et l’intégralité des 5 places de suppléants à l’issue du vote à bulletin secret.

C’est par un vote à main levée que s’est déroulée la formation des 6 commissions municipales. Constituées du maire, membre de droit, de la première adjointe, compte-tenu de ses délégations transversales à l’environnement, de 5 à 9 conseillers municipaux, les commissions thématiques sont animées par un adjoint au maire : Florian Duvernay pour les Finances, Virginie Chevalier pour l’Enfance jeunesse, Patrick Buhot pour l’Urbanisme et cadre de vie, Jean-Paul Basset pour la Vie associative, sport, culture et loisirs, Marie-Pierre Beaudet pour les Solidarités, et Katia Casteil pour la Vie économique.

Le montant des indemnités des élus (maire et adjoints), dernier point à l’ordre du jour, a été adopté à l’unanimité (M. Petit et Mme Jeton-Desroches s’étant abstenus) par les membres du conseil. Celles-ci n’augmentent pas par rapport à la mandature précédente et s’élèvent mensuellement à 1 905,80 € bruts pour le maire et 762,32 € bruts pour les 7 adjoints. Avant le vote, M. Voisin (liste Servir Charnay au Cœur) a tenu à prendre la parole pour affirmer que « le travail d’adjoint et le travail de maire, c’est un vrai métier, c’est un travail de tous les jours. Les indemnités sont tout à fait justifiées et nous voterons donc pour. »

Ce à quoi Christine Robin a répondu : « C’est un très beau signal que vous nous envoyez. Moi qui ai l’habitude de siéger dans des assemblées, tantôt avec la majorité, tantôt avec l’opposition, c’est malheureusement un sujet sur lequel on est constamment en train de s’envoyer les mêmes arguments à la tête. Il en va de l’investissement des élus qui est souvent important. Cela représente des charges importantes, c’est le prix de la démocratie et je crois qu’il est tout à fait normal que cet investissement soit rétribué. »

Les autres points à l'ordre du jour concernaient la désignation des représentants extérieurs et la délégation du conseil municipal au maire. Deux points adoptés à l'unanimité.

Le prochain conseil municipal aura lieu le 27 juillet en mairie.

David Delecroix

CM_Charnay_10072020_0002.jpg

CM_Charnay_10072020_0003.jpg

CM_Charnay_10072020_0004.jpg

Les nouveaux entrants, M. Lopez et Mme Racinne (liste Partageons demain)

CM_Charnay_10072020_0005.jpg

M. Beaudet, nouvel entrant (liste Servir Charnay au Coeur)