mercredi 23 juin 2021

« Conseil de défense du 10 juillet : le secteur de la Culture n'a même pas été mentionné » s'inquiète l'équipe de direction de la Cave dans un communiqué transmis cet après-midi, et dans lequel elle alerte sur une situation très préoccupante.

Communiqué

La Cave à Musique à Mâcon, comme la plupart des salles de concerts, a fermé ses portes le 14 mars dernier, suite  aux consignes sanitaires liées à l'épidémie de Covid-19.

Après une reprise a minima des activités de répétition et de résidence le 16 juin, avec des conditions d'accueil dans le strict respect des protocoles sanitaires, la Cave à Musique est en attente, depuis le 22 juin, d'informations sur les possibilités et les conditions de réouverture de la salle de diffusion, en configuration "debout".

Afin d'obtenir des éléments de réponse qui permettraient de lever les incertitudes sur la possibilité d'une réouverture effective au 1er septembre prochain, pour les concerts "debout", l'association Luciol a interpellé le Ministère de Culture et de la Communication, par l'intermédiaire de la Direction des Affaires Culturelle de Bourgogne-Franche-Comté.

°°°

"L’association Luciol,  gestionnaire de la Cave à Musique Scène de Musiques actuelles, souhaite vous alerter quant à la situation très inquiétante pour nos structures associatives à compter du 1er septembre prochain. 

En effet, nous sommes en attente,  depuis le 22 juin et au regard du conseil de défense de vendredi dernier, de réponses quant aux dispositifs sanitaires applicables dans nos salles, lesquelles comme vous le savez, reçoivent majoritairement des concerts et des spectacles en situation "debout".

Pour mémoire, le décret d’application du 31 mai dernier précise que la configuration debout est interdite, bloquant de fait la reprise des activités de diffusion de spectacles dans notre salle, mais également dans tous lieux de diffusion aux caractéristiques d’accueil du public identiques. Les festivals se déroulant dans des espaces clos sont également concernés. 

Une proposition alternative, réalisée par la Direction Générale de la Création Artistique (DGCA), nous indiquant 1 spectateur pour 4 m2,  là où nous appliquons, conformément à la réglementation de nos établissements recevant du public, 3 spectateurs par m2, n’est artistiquement et économiquement pas viable. 

De plus, la programmation de spectacles à la Cave à Musique à partir de cet automne est d’ores et déjà établie et diffusée à nos partenaires médias.  Nous avons, pour la plupart des spectacles, également mis en place la billetterie dans les différents réseaux de vente. 

La période de déconfinement et l’assouplissement des conditions d’accès aux lieux de spectacles lors du dernier remaniement ministériel, doublés de la mécanique des reports des concerts annulés au printemps dernier, ont sans doute accentué cette vision optimiste des choses… Aussi, cette volonté d’une reprise de nos activités, d’une relance de nos modèles économiques, du redémarrage d’une vie culturelle musicale pour le public, les musiciens, les techniciens et les permanents de nos structures, se voile aujourd’hui devant le silence assourdissant du gouvernement. 

Nous avons, à l’instar des autres secteurs d’activités, besoin de perspectives cohérentes et d’un calendrier pour relancer nos activités.

Nous espérons que par votre engagement pour le secteur des musiques actuelles/amplifiées sur le territoire de la Bourgogne-Franche-Comté, vous pourrez nous communiquer des informations sur un calendrier, faire remonter nos préoccupations et nos inquiétudes du moment, car nous avons besoin de réponses concrètes au plus vite."

Association Luciol/Cave à Musique

 

MÂCON : Bientôt le temps des grands changements à Weldom !

L'enseigne de bricolage, jardinage et décoration présente à Mâcon depuis 2004 va connaître un remodelage et un agrandissement à partir de la rentrée.

ECONOMIE : «Les entreprises prises au piège du prix des matières premières» alerte la CPME 71

L'organisation patronale observe une augmentation moyenne sur un an de 25,2 % des matières premières importées, et des hausses qui crèvent parfois les plafonds...

PRISSÉ : Une crise sanitaire bien amortie pour les Vignerons des Terres secrètes

Ils étaient rassemblés en assemblée générale vendredi.

ENTREPRISE : Lamberet recrute pour son site de Saint-Cyr-sur-Menthon

Lamberet_Saint-Cyr-Sur-Menthon_Usine_005.jpg
50 postes sont à pourvoir immédiatement !

HOTELLERIE FRANÇAISE : -59% de baisse d'activité en France, -88% à Paris !

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
« (...) Cette réalité est niée par le Gouvernement. La situation devient intolérable quand nous voyons à l’inverse d'impétueux groupes nationaux et/ou mondiaux sans vergogne, s'enrichir de notre misère », déplore le président de l'UMIH Hôtellerie.

MACON : Ubitransport lauréate des Trophées RSE Bourgogne-Franche-Comté

2021 02 04 Trophée RSE BFC - Laurence Medioni Directrice RSE et Transformation Ubitransport.jpg
L’entreprise mâconnaise, spécialisée dans les systèmes de transports intelligents, a été récompensée pour son engagement au services des communautés et du développement local.

Assurance chômage : « Mieux concilier accompagnement et incitation au retour à l’emploi » défend la CPME

L'organisation patronale a été reçue par la ministre du Travail ce lundi matin. Elle s'oppose également à la taxation des CDDU.

AUTOMOBILE - Voitures d'occasion : Objectif plus d’un million de ventes et transactions d’ici fin 2021 pour Peugeot

Le Groupe PSA a lancé « SPOTICAR », son nouveau label multimarques de véhicules d’occasion. À découvrir à la concession Peugeot Nomblot de Mâcon. Portes ouvertes ce dimanche jusqu'à 18h.

MÂCON - Transport de marchandises : Le port de commerce de la CCI et le groupe Alainé développent le ferroutage

APROPORT MACON FERROUTAGE ALAINE 0801 - 14.jpg
On l’appelle le paquet mobilité européen. Le principe est de conduire Aproport (les ports de commerce de Mâcon et Chalon gérés par la CCI de Saône-et-Loire) vers une logistique à neutralité carbone pour avoir des « ports verts ». Le nouveau préfet de région Fabien Sudry est venu se rendre compte sur place ce vendredi.

COUVRE-FEU A 18H : Les commerçants.es du centre-ville de Mâcon entre compréhension et inquiétude

Commerçants_Mâcon_Couvre_feu18hcollage_DD_02012021_0001.jpg
Comment la mise en place, dès ce samedi 2 janvier, d’un couvre-feu à partir de 18 heures en Saône-et-Loire et dans 14 autres départements est-elle accueillie par les commerçants du centre-ville de Mâcon ? Pour le savoir, macon-infos est allé à leur rencontre ce samedi matin.

Chantal Tristan (Magasin Mag Déco) : « Chez nous, tout est lié à la fête ! Ce couvre-feu la gâche quelque peu »

L'équipe Mag Déco Varennes-les-Macon 3112.jpg
Malgré la situation qui n'est pas vraiment propice à la fête, Chantal Tristan, directrice de MAG DECO, a bien voulu répondre à nos questions... Merci à elle !

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : L'État a versé 1,3 milliard d'€ d'aides directes aux entreprises de la région

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
L’activité économique résiste mieux lors du second confinement : -31% en avril, -12% en novembre. Plus de 22 millions d'€ ont été versés aux commerçants de Saône-et-Loire au titre de l'indemnisation du chômage partiel.