vendredi 18 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • JEPMACON SEPT2020 - 1.jpg

AG2020 VIGNERONS TERRES SECRETES - 8.jpg

Les Vignerons des Terres Secrètes on tenu leur assemblée générale vendredi, un mois avant le ban des vendanges. Le Président Michel Barraud accueillait exceptionnellement les adhérents de la coopérative à la salle des fêtes municipale du fait des conditions sanitaires particulières. 139 coopérateurs étaient présents ou représentés, sur les 266 membres du groupement.


David Delaye, directeur général, fit un point complet sur l’année écoulée et donna, avec prudence, quelques informations sur les perspectives 2020.

La diversité des modes de diffusion, est, pour le directeur général, un des éléments qui permet aux « Vignerons des Terres Secrètes » de s’en sortir relativement bien. Cette affirmation est confirmée par le directeur administratif et financier, Jérôme Mailard, qui a présenté les différents faisceaux de distribution.

L’export représente 29.78%, La grande distribution 27.24%, La diffusion traditionnel (café restaurant…) 15.58%, le détail 8.74% et le négoce (vente en vrac) 18.67%. A signaler que, coté export, les pays du nord de l’Europe sont bien présents, notamment la Suède qui arrive en 3ème position après la Grande Bretagne et l’Allemagne.

Les 900 hectares du groupement ont généré 39 721 hectolitres en 2019. Cette production est de plus en plus diversifiée avec la mise en œuvre de certaines orientations. De nouveaux lieux dits ont été créé comme le Saint Véran « Grand Bussière » qui a pu être dégusté lors de la marche en la mémoire de Jérôme JEANDIN, marche organisée conjointement par le cru Saint Véran et « les vignerons des terres secrètes ». « Ces « lieux dits » permettent à la cave de s’ancrer dans le terroir » déclare David Delaye.

Le groupement a pu tisser un partenariat avec les caves « NICOLAS » (550 caves en France). Au niveau diffusion, les coopérateurs s’appuie sur le développement de la « bistronomie », avec des valorisations spécifiques : cuvée « Alphonse » qui se décline en blanc, rouge et rosé (fête du rosé le 24 juillet à Sologny). La création d’un label « goute à goute » qui permet à la cave de tisser un partenariat avec les enseignes « METRO ». Cette diversité, monte progressivement en charge, depuis de nombreuses années.

Emeline Favre, responsable « vignes et terroirs », présenta les différentes labellisations et la démarche environnementale dans laquelle le groupement s’est investi. La labellisation « Haute Valeur Environnementale » guide, depuis son obtention, toutes les procédures, de la production à la diffusion. Actuellement, ce sont 3 220 hectolitres qui sont produits sous cette labellisation, le potentiel pour 2020 pourrait être de 15 000 !

L’agriculture biologique est aussi expérimentée. Aujourd'hui, ce sont environ 25 hectares qui bénéficient de ce mode de culture. L’expérimentation, la recherche sont notamment développées par le groupe jeunes.

Charles Lamboley, diretceur communication/marketing, rappela les 10 dernières années de communication. Les nouveaux visuels montrent le viticulteur, la viticultrice, dans les différents lieux de la production. C’est, pour la cave, montrer une famille, l’homme, la femme au cœur de l’organisation et la fierté d’appartenance.

Le président Michel Barraud et le directeur général David Delaye insistèrent tous deux pour saluer cette entreprise humaine qu’est la cave, au sein de laquelle salariés et bénévoles se cotoient et travaillent dans un esprit de complémentarité. Cette affirmation a trouvé tout son sens dans la période de confinement.
Depuis 1928, le sens et les valeurs portés par les coopératives restent entièrement d’actualité.
Dans un mois, le ban des vendanges résonnera… on nous promet un super millésime 2020.

Jean-Marc DUMAS

 

AG2020 VIGNERONS TERRES SECRETES - 3.jpg

AG2020 VIGNERONS TERRES SECRETES - 5.jpg

AG2020 VIGNERONS TERRES SECRETES - 6.jpg

AG2020 VIGNERONS TERRES SECRETES - 2.jpg

AG2020 VIGNERONS TERRES SECRETES - 4.jpg

AG2020 VIGNERONS TERRES SECRETES - 7.jpg

MÂCON : AUM BIOSYNC remporte le concours « 10 000 Startups pour changer le monde »

AUM BIOSYNC MACON STARTUP - 1.jpg
Et donne son prix d’une valeur de 50 000€ aux orphelins de sapeurs-pompiers

Pandémie de covid-19 : 100 milliards d'€ pour la relance de l'économie française

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
Le plan de relance présenté aux députés jeudi a reçu l'accueil favorable du député Benjamin Dirx et du MEDEF 71. À voir, toutes les mesures du plan. À lire aussi, la réaction de la CAPEB 71 en matière de soutien à la rénovation énergétique des bâtiments.

VITICULTURE - Vignerons des Terres Secrètes : La diversité fait la bonne santé de la cave coopérative

AG2020 VIGNERONS TERRES SECRETES - 8.jpg
Les Vignerons des Terres Secrètes on tenu leur assemblée générale vendredi, un mois avant le ban des vendanges. Le Président Michel Barraud accueillait exceptionnellement les adhérents de la coopérative à la salle des fêtes municipale du fait des conditions sanitaires particulières. 139 coopérateurs étaient présents ou représentés, sur les 266 membres du groupement.

MÂCON - Cave à Musique : « la réouverture sera t-elle possible au 1er septembre ? Besoin de réponses »

« Conseil de défense du 10 juillet : le secteur de la Culture n'a même pas été mentionné » s'inquiète l'équipe de direction de la Cave dans un communiqué transmis cet après-midi, et dans lequel elle alerte sur une situation très préoccupante.

MACON : Deux jeunes créatrices mâconnaises s’installent dans la boutique éphémère

boutique éphémère juin.jpg
Célia Boudali, créatrice de bijoux, et Chloé De Barros, créatrice de prêt-à-porter, se sont rencontrées sur les réseaux sociaux et sont les premières de la période post-confinement à louer, pour une semaine, l'espace dédié de la rue Franche.

Mesures en faveur de l’apprentissage : l’ESMP vous accompagne dans le recrutement de vos futurs talents

Les entreprises qui recruteront un apprenti entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 bénéficieront d’une aide exceptionnelle de l’Etat de 8.000 € pour l’embauche d’un majeur !

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Trois nouveaux dispositifs d'aide aux commerçants et artisans, et un appel à la consommation

COURTOIS ROBIN MBA - 2.jpg
Jean-Patrick Courtois, président de MBA, et Christine Robin, vice-présidente en charge de l'Economie, ont présenté ce matin en conférence de presse les trois nouveaux dispositifs d'aide financière en cours de création à destination des commerçants de centres villes et de centres bourgs.

Déconfinement : l’enquête CPME auprès de 3000 entreprises fait clairement apparaitre les difficultés de la reprise d’activité

Dans une entreprise sur deux (52%), l’ensemble des salariés a réintégré physiquement l’entreprise tandis que 41% maintiennent encore une partie, ou la totalité, de leurs effectifs en chômage partiel.

AUTOMOBILE - Marie-Guite Dufay : « Un plan de relance qui concilie compétitivité, transition écologique et souveraineté industrielle de la filière »

Le site de Sochaux est directement concerné, la Région Bourgogne - Franche-Comté y a investi plus de 7 millions d'€.

MÂCON-CHARNAY : L'Entretien surmonte la crise en investissant

LENTRETIEN CHARNAY 1905 - 7.jpg
Voilà une entreprise qui intervient dans un domaine incontournable : la propreté.

DÉCONFINEMENT : Le MEDEF, la CFDT et la CFTC main dans la main pour la reprise

Les trois organisations ont signé une déclaration commune

MÂCON - Marché de la place Gardon : Le charcutier se porte bien, c'est plus dur pour les autres

MARCHE PLACE GARDON 2304 - 3.jpg
Comme ailleurs dans le Mâconnais, excepté à Cluny, les marchés ont été ré-ouverts ces quinze derniers jours. Ce matin place Gardon, trois artisans-commerçants étaient présents.

ECONOMIE : "Réfléchir dès à présent aux possibilités de proroger les aides" souhaite la CPME71

L'organisation patronale régit à l'allocuation du président de la République hier soir.

SAÔNE-ET-LOIRE : + de 4 700 dossiers d’activité partielle déposés par des entreprises

71 ECO.png
Des demandes qui représentent 18 millions d'heures d'indemnisation, soit l'équivalent de 18 années d'indemnisation « habituelle » en Saône-et-Loire ! indique ce soir un communiqué de la préfecture.

ECONOMIE - Michel Suchaut : «Il va falloir aider au redémarrage, notamment des commerces»

SUCHAU CCI71 ITW COVID.jpg
Commerces, bâtiment, CGT, avenir du siège de la CCI de Mâcon, le président de la CCI 71 revient sur la crise du covid-19 dans une lognue interview.

MÂCON : Ubitransport maintient 50 postes à recruter en 2020

Capture d’écran 2019-11-10 à 15.11.56.png
L'entreprise Mâconnaise, spécialiste de la billettique numérique, ne connait pas la crise. Pas de chômage partiel ; elle vient de de créer un département Ressources humaines...

BOURGOGNE – FRANCHE-COMTÉ : 68 millions d'€ d'aide d'urgence de la Région pour l'économie

COVID ECONOMIE BFC.jpg
« Il faudra sans doute plus encore pour la relance, qu'il faut d'ores et déjà prévoir » indiquait Marie-Guite Dufay, présidente de Région, hier soir en visio-conférence de presse. Revue de détail des programmées.

ECONOMIE : « Fond de solidarité, le Gouvernement a entendu nos demandes ! »

L’accès au fond de solidarité est possible dès 50% de perte de chiffre d'affaires.