lundi 28 septembre 2020
  • TICKET SMS TREMA MACON.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2019.jpg

  HAMMANA explosions beyrouth 4.jpeg

Entre Mâcon et Hammana, plus qu’un partenariat, c’est une véritable histoire d’amitié. Alors forcément les explosions qui ont touché Beyrouth, la capitale à une trentaine de kilomètres du village libanais, ont suscité beaucoup d’émotions et de solidarité. Comme en témoigne Marie-Paule Cervos…

 

La relation privilégiée entre les deux villes est née en 2009 avec un premier échange entre Mâcon et Hammana. Un échange qui avait un objectif culturel, mais aussi le souhait de valoriser la langue française dans les institutions scolaires libanaises et de préserver la francophonie au Liban. « L’idée est née de Louis Duvernois, sénateur représentant les Français de l’étranger et ami de Jean-Patrick Courtois, se souvient Marie-Paule Cervos, ancienne adjointe au maire, en charge des relations internationales. Il nous a raconté que Macon et le Liban avaient Alphonse de Lamartine en commun. »

Lors de son Voyage en Orient, le poète a en effet séjourné quelque temps à Beyrouth en 1832, c’est d’ailleurs là-bas qu’est décédée sa fille Julia. Il a même séjourné pendant quinze jours au Palais Mezher à Hammana, « palais que nous avons pu visiter lors d’un de nos séjours au village », se souvient Marie-Paule Cervos. Les échanges entre les deux villes sont dès lors réguliers, on pense notamment à Poésie dans ma ville, désormais organisée par l’ATCM (Association touristique culturelle du Mâconnais), manifestation à laquelle des jeunes libanais participent régulièrement.

« Au fil des années, on était plus que partenaires, on est vraiment devenu des amis, ils sont enchantés de pouvoir venir et découvrir la France. Pour eux, c’est plus qu’un pays ami, c’est leur seconde patrie, leur tendre mère comme ils disent. De la même manière, quand on va chez eux, l’accueil est particulièrement chaleureux, quand on se promène en ville, on est salué de toute part. »

 

« Ce quartier qui faisait leur fierté… »

 

Lors d’une de ses dernières visites au Liban, la délégation mâconnaise avait eu l’occasion de visiter le port de plaisance de Beyrouth et l’ensemble du quartier rénové avec ses grands hôtels et ses lieux touristiques. C’est ce quartier rénové qui a été soufflé mardi dans les explosions. « Tout ce quartier économique, qui faisait leur fierté, qui était très important pour l’ouverture de Beyrouth et du Liban au monde est aujourd’hui détruit. Je suis vraiment très attristée par la situation. il va falloir tour reconstruire, repartir de zéro. Pour eux, c’est le coup de trop. Après la crise sanitaire et la crise économique, trop, c’est trop. »

Depuis mardi, Marie-Paule Cervos échange régulièrement avec ses amis libanais, qui ont ressenti la déflagration des explosions jusqu’à Hammana. « Des vitres ont explosé, des commerces ont été endommagés. On a aussi appris qu’une des personnes du conseil municipal, venue à Mâcon en 2012, lorsqu’on a planté un cèdre au port de plaisance, est malheureusement décédée lors des explosions. »

 

« Ils manquent de tout »

 

Aujourd’hui, la solidarité s’organise à Mâcon, avec l’ATCM en première ligne, présidée par Olivier Burgaud. Une réunion est prévue ce vendredi, mais d’ores et déjà une cagnotte a été créée pour répondre aux besoins les plus urgents. « Ils manquent clairement de tout, de farine, de médicaments… ils vont nous faire une liste et on va voir comment et avec quels moyens les aider. Cet événement tragique intervient dans un contexte où certaines personnes avaient déjà perdu leur travail, d'autres comme les professeurs n'ont pas touché de salaire pendant six mois »

Pour contribuer à cet élan de solidarité, la cagnotte est en ligne et ouverte à tous à cette adresse : https://www.leetchi.com/c/solidarite-hammana-liban

D. C.

 

Photo d'accueil : réception à Hammana lors des Joutes Molière en 2019

 HAMMANA explosions beyrouth 11.jpeg

En 2014, la délégation mâconnaise visitait le port et le quartier rénové qui ont été entièrement détruits mardi par l'explosion

HAMMANA explosions beyrouth 7.jpeg

HAMMANA explosions beyrouth 8.jpeg

HAMMANA explosions beyrouth 9.jpeg

HAMMANA explosions beyrouth 3.jpeg

Lors de la signature de la convention de partenariat en 2011

 HAMMANA explosions beyrouth 2.jpeg

HAMMANA explosions beyrouth 1.jpeg

Plantation d'un cèdre à l'entrée du port de Mâcon

HAMMANA explosions beyrouth 5.jpeg

HAMMANA explosions beyrouth 6.jpeg

Lors de Poésie dans ma ville avec les lycéens du village d'Hammana

VÉLO GOURMANDE EN MÂCONNAIS : Une édition pluvieuse, mais heureuse !

MACONNAIS velo gourmande 2020 52.JPG
La 2ème édition de la Vélo gourmande en Bourgogne du Sud, organisée par l’Office de tourisme de Mâcon et du Mâconnais, s’est déroulée ce samedi sur les routes du Haut-Mâconnais… entre coups de pédales et dégustations !

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Une entrée par jour en réanimation de personnes atteintes du covid-19

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Plus de 50 000 personnes ont été testées en une semaine. Même si tous les indicateurs se dégrade, le taux de positivité reste faible, à 3,33% de personnes positives dans la région. Il est équivalent en Saône-et-Loire.

SANCÉ : Un mort dans un choc frontal sur la D906

ACCIDENT MORTEL SANCE 2409223 - 6.jpg
Actualisé : La police lance un appel à témoin.

MACONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Réouverture lundi de la déchèterie de Charnay ; le 12 octobre pour St-Martin-Belle-Roche

C'est la phase finale des travaux de mise aux normes environnementales et de réhabilitation des locaux de gardiennage des déchèteries du territoire de MBA.

CLIN D'OEIL : Des ruches sur le toit de la MJC de l'Héritan

ruches toit MJC Héritan.jpg
Deux premières ruches sont arrivées à la MJC de l'Héritan où elles seront outils d’un atelier pédagogique dans le cadre des activités dites du « tiers lieu ».

MÂCON : 88 personnes testées au Covid-19 aux Blanchettes

TestPCRBlancheT2109.jpg
Des tests de dépistage gratuits ont été réalisés ce lundi sur le parking de la MJC des Blanchettes.

MÂCON : Un SDF s'en prend violemment à deux personnes en l'espace de 12 h

AGRESSION MACON SDF.jpg
Actualisé : Jugé en comparution immédiate ce lundi, il a été reconnu coupable et maintenu en détention. Présenté au tribunal une 1ère fois le 20 juillet, il avait demandé un délai pour préparer sa défense.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le Département cherche des accueillants familiaux

réunion information accueil familial Département 71.jpg
Une réunion d’information sur l’accueil familial en Saône-et-Loire s'est tenue ce lundi à l’Espace Duhesme de Mâcon. L'accent a été mis sur la nouveauté introduite cet été, à titre expérimental : le statut de salarié pour les accueillants familaux.

TRIBUNAL DE MÂCON : Des hématomes causés par des coups ou pas ?…

C’est la question qu’a dû trancher le tribunal ce lundi, avec un prévenu qui comparaissait sous escorte, accusé d’avoir frappé sa compagne, en situation probable de vulnérabilité, à savoir probablement enceinte de deux mois, et qui s’est retrouvée avec 4 jours d’ITT.

CLIN D'OEIL : Près d'une centaine de voitures anciennes et motos sur L'esplanade à Mâcon

CollectionVoitureMacon2009.jpg
Le grand rassemblement mensuel de voitures de collection s'est déroulé ce dimanche matin sur l'esplanade Lamartine avec deux nouveautés : la présence d'une buvette et de motos.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Bien avant la pêche aux canards était la chasse aux canards

CHATEAU DESTOURS CRECHES CANARDIERE - 2.jpg
Les Journées du patrimoine ont ceci de très sympathiques qu'elles sont l'occasion d'apprendre un petit bout d'histoire de notre petit coin de France. Reportage au château d'Estours.

MUSIQUE : C’est le retour tant attendu du jazz à Mâcon !

AG Crescent jazz Mâcon.jpg
L’assemblée générale du Crescent a précédé jeudi l’ouverture de la nouvelle saison au club de jazz de Mâcon. Le point avec le président Mike Cleaver.

COVID-19 : Passage de la Saône et Loire en zone rouge dite « de circulation active du virus »

Le département de Saône-et-Loire devrait être classé parmi les zones de circulation active du virus (« zone rouge ») à l’issue de la parution d’un décret au Journal Officiel ce week-end.

MILLY-LAMARTINE : Les 1ers logements éligibles à la Fibre Optique

image12.jpeg
Orange déploie sur ses fonds propres la fibre optique jusqu’au logement (FttH - Fiber to the Home) à Milly-Lamartine. 65% des foyers et locaux professionnels de Milly-Lamartine sont d’ores-et-déjà éligibles à la Fibre Optique.

MÂCON : Le Spot s'est paré de rouge pour alerter les ministères

SPOTHervé Reynaud MÂCON 1709.jpg
« Nous avons été les premiers arrêtés, nous serons les derniers à repartir, encore faut-il que nous soyons encore debout » a déclaré Matthieu Vaillier ; « Pourquoi pouvons-nous nous entasser masqués à 600 dans un train ou dans un avion sans distanciation, mais pas dans une salle de spectacle ? » a interrogé Béatrice Paul.