Pour enrayer la propagation du coronavirus, le masque s'impose de jour en jour dans les centres-villes, dans les marchés ou dans les espaces verts. Depuis quelques semaines, l'obligation de porter un masque pour freiner la propagation du virus s'amplifie. Elle s'est d'abord faite dans tous les lieux publics, comme c'est encore le cas depuis le 20 juillet. Et elle s'étend désormais à de très nombreux centres-villes.

Lire l'article sur Le Figaro