LATRECHE RACE FRANCE ECF - 1.jpg

Actualisé ce dimanche

 

L'article du 20 août

Parti de Mandelieu-la-Napoule, on attaque les Alpes et tous ses sommets, les cabossons du Maconnais, les bords de la Loire et ses chateaux, la remontée vers le nord avec le vent et la pluie, Pierre Latrèche est arrivé samedi à 4h31 sur le boulevard de la plage au Touquet Paris Plage, avec le vent et des averses de pluie.

Son temps est de 7 jours 7 heures  27 minutes et 1 seconde. La moyenne est de 14,12 km/h 

Belle exploit de ces sportifs hors norme.

 


 

C'est ce mardi à Crêches-sur-Saône, à 17h15, que Pierre Latrèche a fait une halte pour se ravitailler, récupérer et retrouver ses amis.

Accompagné par ses copains du club, il repartait à 18h30 pour Gueugnon pour y passer la nuit. Le 19 août au matin, à 7h, il était à la Chapelle au Mans au km 1368 et occupait la 11ème place.

Son état physique et son moral sont bons. Pas de souci avec le matériel. Seule une douleur à un genou le gène.

 

LATRECHE RACE FRANCE ECF - 4.jpg

LATRECHE RACE FRANCE ECF - 3.jpg

LATRECHE RACE FRANCE ECF - 2.jpg

 

PIERRE LATRECHE ECF 160822 - 1.jpg

PIERRE LATRECHE ECF 1608 - 1.jpg

PIERRE LATRECHE ECF 1608 - 2.jpg

PIERRE LATRECHE ECF 1608 - 4.jpg

PIERRE LATRECHE ECF 1608 - 3.jpg

PIERRE LATRECHE ECF 1608 - 6.jpg

PIERRE LATRECHE ECF 1608 - 5.jpg

 

 

L'article du 15 août

Pierre Latrèche a pris le départ de Mandelieu la Napoule pour un Race Across sans assistance de 32560 m de dénivelé. L'arrivée est prévue au Touquet Paris Plage dans 11 jours, délai maximum.

Ils étaient 45 participants de toutes les nations  sur la ligne de départ ce vendredi soir et le Mont Ventoux sera le premier mythe a se dresser devant lui. Il aura la chance de rouler sur les traces des champions dans les cols mythiques et légendaires tels que l'Alpe d'Huez ,le Lautaret, le Galibier, le Cornet de Roselend, la Colombière.....tout en passant par le sommet le plus haut d'Europe, le col de l'Iseran (2764m).

Les Alpes passés, place aux toboggans du Mâconnais pour rejoindre les bords de la Loire. Après les châteaux de la Loire, cap au Nord pour entendre les mouettes et humer l'odeur de l'Océan.

En 2019 il avait participé sur la distance de 1600 km où il avait été le seul a terminé avant les délais.