Mâconnais

Un des protagonistes a comparu ce mercredi au tribunal correctionnel de Mâcon. 

 

Le 14/09/2020 à 13 heures 30, les gendarmes de la brigade de Tournus interviennent dans les rues de Fleurville suite au signalement d'un coup de feu tiré en l'air.

Lors de l'arrivée de la patrouille, les trois personnes à l'origine du coup de feu tentent de quitter les lieux à bord de leur véhicule mais leur fuite est stoppée après avoir foncé dans un arbre. L'interpellation au cours de laquelle les gendarmes sont copieusement outragés et menacés de mort nécessitera l'usage du pistolet à impulsion électrique.

Les trois protagonistes sont placés en garde à vue afin de s'expliquer sur les faits. L'enquête établira que seul l'un d'entre eux, âgé de 40 ans et originaire de Mâcon est impliqué dans le coup de feu, tiré avec un fusil à canon scié.

Ayant comparu devant le tribunal correctionnel de Mâcon le 16 septembre, l'intéressé écope de deux ans d'emprisonnement avec mandat de dépôt, de l'annulation de son permis de conduire, de l'interdiction de détenir une arme pendant une durée de cinq ans, de peines d'amendes de 300€ et de dommages et intérêt à verser aux gendarmes victimes.