mardi 27 octobre 2020
  • SORTEZ DE CHEZ VOUS_350x550.jpg
  • Effilogis MACON INFOS -280x410-mc.jpg
  • Connectons-nous-2020 MACON VIGNETTE.jpg

Mâcon manif CGT septembre 2020.jpg

Syndiqués et syndicalistes, Gilets jaunes, membres d’organisations comme ATTAC, ainsi que des représentants de partis politiques de gauche étaient réunis cet après-midi sur l’esplanade Lamartine, suivant l'appel national à la grève de la CGT. 

 

Confrontée à une faible mobilisation, Emilie Quandalle, secrétaire de l'Union locale CGT a décidé d’annuler la manifestation dans les rues de Mâcon et a invité les participants à s’exprimer au micro mis à disposition par les organisateurs.

Dans sa prise de parole elle a critiqué « les politiques libérales du gouvernement en dépit des urgences sociales et climatiques, de la crise économique et sanitaire. »

grève CGT septembre 2020 Mâcon (36).JPG

« Le plan de relance de 100 milliards d’euros ne s’adresse qu’aux entreprises qui pourront bénéficier d’exonérations d’impôt sans conditions et contreparties tandis que les demandeurs d’emploi et les bénéficiaires des minimas sociaux sont soumis à des contrôles de plus en plus sévères » a déclaré Emilie Quandalle, secrétaire de l'UL.

« Le Ségur de la santé n’a annoncé aucun infléchissement dans la politique de démantèlement du système publique de santé. Pire, il la conforte en poursuivant une gestion libérale purement comptable et en dégradant encore un peu plus les conditions de travail. Des miettes pour les salaires, des créations d’emplois à minima. Moins de 4 emplois par établissement. Quant aux lits promis, les 4 000 ne compensent pas les 4 600 supprimés depuis le début du quinquennat » a précisé la représentante CGT qui en appel à des réformes profondes :

« La priorité doit être donnée à la préservation et la création d’emplois stables et qualifiés, à la sortie de la précarité des jeunes travailleurs, des étudiants. Cela passe par la réduction du temps de travail sans perte de salaire. Le développement des services publics et des industries nécessaires à la réponse aux besoins en biens et services en prenant en compte l’urgence écologique. La question de l’emploi est centrale. Lutte contre la précarité et la pauvreté, hausse des salaires, développement des services es publics, abandon définitif de la réforme des retraites. »

Le groupe le plus représenté dans le rassemblementétait la CGT Logistique Carrefour Supply Chain.

grève CGT septembre 2020 Mâcon (54).JPG

« Nous sommes là pour l’augmentation des salaires, la préservation des emplois. L’état n’écoute pas, ils se foutent de tout et, avec le Covid, ce n’est pas évident » précisait Pascal Ménard représentant syndical. Une cinquantaine de ses collègues se sont déclarés en grève aujourd’hui.

Le Covid 19 s’est invité dans les discours avec la prise de parole de Gérard Meunier, Gilets jaunes Val de Saône, qui a fustigé l’obligation de porter le masque en plein-air et à l’école, qu’il a estimé comme « inutile par rapport à l’évolution de l’épidémie en France » et de « musellement » de la part du Gouvernement, qui l’utilise comme « prétexte d’instauration de mesures liberticides. »

Ses propos concernant un « danger surestimé » de la pandémie par les autorités n’ont pas fait l’unanimité parmi les participants au rassemblement, qui étaient en majorité masqués.

grève CGT septembre 2020 Mâcon (39).JPG

Les manifestants se sont séparés après une heure en se donnant rendez-vous pour un prochain rassemblement, au mois d’octobre, en espérant une plus forte mobilisation.

Cristian Todea

 

grève CGT septembre 2020 Mâcon (18).JPG

grève CGT septembre 2020 Mâcon (5).JPG

grève CGT septembre 2020 Mâcon (29).JPG

grève CGT septembre 2020 Mâcon (23).JPG

grève CGT septembre 2020 Mâcon (43).JPG

grève CGT septembre 2020 Mâcon (51).JPG

grève CGT septembre 2020 Mâcon (25).JPG

grève CGT septembre 2020 Mâcon (44).JPG

grève CGT septembre 2020 Mâcon (57).JPG

grève CGT septembre 2020 Mâcon (59).JPG

grève CGT septembre 2020 Mâcon (62).JPG

grève CGT septembre 2020 Mâcon (45).JPG

grève CGT septembre 2020 Mâcon (48).JPG

SAÔNE-ET-LOIRE : +71 personnes hospitalisées pour covid en 4 jours dans le département

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
On déplore également 11 décès pour covid en 4 jours en milieu hospitalier. « Comme au niveau national, la situation sanitaire demeure très préoccupante en Saône-et-Loire » indique le communiqué préfectoral du jour, chiffres à l'appui.

COUVRE-FEU : Incompréhension et colère dans les salles de sport

GYMNCOACH ferme 1.jpg
Le secteur sportif est une des grandes victimes du couvre-feu instauré dans le département. Les salles de sport fitness ont appris la fermeture pour un mois de leurs établissements. macon-infos a rencontré Clément, gérant de Gym&Coach à Chaintré, qui ne cache pas son désarroi et sa colère…

MÂCON : La CGT fête les 75 ans de Madame Sécurité sociale

75ASecuCgt2310 (1).JPG
L'union locale CGT a tenu ce vendredi une réunion de travail avec une vingtaine de militants CGT locale à l'occasion des 75 ans de la Sécurité sociale.

SYMPHONIES D’AUTOMNE 2020 : Le festival de chant lyrique s’adapte à la pandémie et innove

Symphonies d'automne 2020 Mâcon.jpg
Malgré le couvre-feu, les organisateurs ont annoncé le maintien de ce rendez-vous. La 27ème édition, organisée du 2 au 15 novembre, se déroulera bien sûr dans le respect des restrictions sanitaires.

SAÔNE-ET-LOIRE - Internet : Les 1ères prises opérationnelles pour le très haut débit à Crêches-sur-Saône et Massilly !

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES 23102020 - 1.jpg
À Crêches, l'armoire inaugurée cet après-midi compte 436 prises, raccordables à une offre fibre via opérateurs de téléphonie et internet ; à Massilly, ce sont 560 prises qui sont commercialisables. Zoom sur la réalisation de la société Covage à Crêches-sur-Saône.

COUVRE FEU - Scène nationale de Mâcon : JeveuxJeveuxJeveux maintenu au théâtre

Changement d'horaire en revanche pour la représentation du soir.

SAÔNE-ET-LOIRE : Tout ce qu'il faut savoir sur le couvre-feu

COUVRE FEU 71.jpg
Sport, sorties, spectacles, déplacements divers, déménagements, livraisons... toutes les réponses.

MÂCON : Cinq jeunes Camerounais arrivent pour étudier en France

Les étudiants camerounais.jpg
Le programme éducatif « Afrique Éducation & Codéveloppement », lancé à Mâcon à l’initiative de la Camerounaise Anne-Marie Lindou, connaît une nouvelle étape avec l’arrivée la semaine prochaine d'un nouveau groupe de jeunes Africains qui vont étudier la mécanique automobile.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Le niveau d'alerte est atteint, le plan de crise est activé

HOPITAL MACON CONF COVID 2409 - 1.jpg
Jean-Claude Téoli, directeur de l'établissement, vient de faire le point de la situation covid à l'hôpital. Il s'inquiète d'un développement très rapide de l'épidémie. Il ne parle pas de plan blanc mais de « plan de crise qui dure » et en appelle à la responsabilité individuelle. L'hôpital se prépare aux dé-programmations.

SAÔNE-ET-LOIRE - Port du masque obligatoire : Sept nouvelles communes concernées

Parmis lesquelles La Chapelle-de-Guinchay et Cluny…

MÂCON : L'entreprise AUM Biosync au centre des Journées nationales des réservistes (JNR)

journée sensibilisation réservistes Mâcon AUM Biosync.jpg
Ce matin, l’amphithéâtre Henri Guillemin de Mâcon accueillait un rendez-vous de sensibilisation destiné à valoriser l’engagement des réservistes et des volontaires au sein des entreprises.

SAINT-LAURENT : Entre les élus et les commerçants, une belle envie de travailler main dans la main

STLAURENT SAONE DOUSSOT COMMERCANTS - 1.jpg
Lundi soir, à l'initiative du nouveau maire Jacques Doussot, élus et commerçants se sont retrouvés à la salle des fêtes pour échanger autour des aides et des projets pour développer la vie économique locale. Jacques Doussot a annoncé le retour du marché hebdomadaire.

MISS PIN UP 71 : Plus ample connaissance avec Angélique Burdeau, gagnante du concours à Mâcon

MISS PIN UP 71 MACON  - 1.jpg
Désignée dimanche à Mâcon lors du festival vintage, Angélique Burdeau nous a accordé quelques mots sur sa participation au concours.