Lycée Lucie Aubrac 2509 (2).jpg

 

Des gants, un sac et la roche de Vergisson pour décor : voici la sortie effectuée par les élèves du lycée Agricole Lucie Aubrac d’Agro-Bio Campus de Davayé.

Ils se sont mobilisés dans le cadre de l’opération « Nettoyons la nature ! » : une mise en œuvre pratique et aérée des enseignements pratiques interdisciplinaires (EPI). Celui du premier trimestre est centré sur l’aménagement et la valorisation de l’espace.

Mme Stéphanie Beaussier, gestionnaire du patrimoine naturel et du paysage, est venue rencontrer les élèves afin de leur expliquer les actions menées sur les deux roches, celle de Solutré et celle de Vergisson. Les élèves se sont informés sur le nombre de visiteurs annuels, les politiques d’entretien des deux sites et les moyens mis en œuvre pour la préservation de la biodiversité. Ils se sont particulièrement interrogés sur le pâturage des chèvres du lycée sur la roche de Vergisson, ou à propos des plantes envahissantes comme le buis et l’acacia.

Lors de l’ascension de la roche de Vergisson, au départ du lycée, ils ont pu apprécier le travail accompli par les classes de 3ème qui les ont précédés : plantation d’arbres fruitiers ainsi que de haies bocagères. Ils ont pu aussi valider des compétences dans le cadre du Parcours Citoyen pour l’obtention du brevet : ils se sont montrés solidaires de ceux qui ont éprouvé des difficultés lors de l’ascension par exemple et ils se sont sentis investis d’une mission : participer, à leur niveau, à l’engagement citoyen en récoltant les déchets afin de respecter la nature !

Cette action a permis à chacun de s’interroger sur le contenu de nos poubelles. Les élèves ont appris à distinguer les différents déchets en fonction de leur nature et de leurs possibilités de recyclage. Cette journée fut une manière engagée mais ludique d’amorcer une réflexion sur nos pratiques individuelles et collectives de la gestion de nos déchets.

Mais cela ne s’arrête pas là : les déchets seront triés, grâce à l’aide de Mme Fatima Pardon, de la communauté de commune. Ils seront pesés, ce qui permettra à l’enseignante de mathématiques de faire des calculs de proportionnalité ; avec l’enseignant d’éducation socio-culturelle, du land art, et même en anglais, les élèves parlent en ce moment (en anglais) de cette problématique. L’enseignement peut aussi être une affaire d’équipe ! 

Lycée Lucie Aubrac 2509 (5).jpg

Lycée Lucie Aubrac 2509 (9).jpg

Lycée Lucie Aubrac 2509 (3).jpg

Lycée Lucie Aubrac 2509 (1).jpg

Lycée Lucie Aubrac 2509 (4).jpg

Lycée Lucie Aubrac 2509 (6).jpg

Lycée Lucie Aubrac 2509 (7).jpg

Lycée Lucie Aubrac 2509 (8).jpg