mercredi 23 juin 2021

4 Lou-Anne LORPHELIN.jpg

C'est très gentiment que, malgré une nuit agitée, Lou-Anne s'est prêtée au jeu des questions pour se confier à macon-infos ce dimanche

Après ce couronnement, quel est votre sentiment ?

J'avais du mal à réaliser, j'étais bouleversée... Maintenant je suis très excitée et très contente de commencer l'aventure Miss Bourgogne !

Votre sœur Marine Lorphelin (Miss France 2013) vous a-t-elle encouragée ? Quelles sont vos relations avec elle actuellement ? Y a-t-il, dans ces concours de beauté, une passion commune ? Un rêve d'enfance ? 

Marine est très présente pour moi : beaucoup de soutien ! Il y a entre nous une entente si bonne que nous sommes sur le point d'habiter ensemble à Paris. Étudiante en alternance, je passe deux semaines en entreprise dans la capitale et une semaine à Charnay pour mes cours à distance ! Si elle m'a inspirée et motivée, c'est moi qui, chemin faisant, réflexion, discussions, rencontres avec des Miss, ai pris la décision de me présenter. Ce n'est pas un rêve d'enfant, mais la décision personnelle d'une jeune femme !

Puisque nous parlons famille, comment a réagi votre maman ?

Très bien, très bien ! Mes parents sont très heureux ! Mais j'insiste sur un point : quand j'ai déclaré ma candidature, ils ne savaient même pas ; je ne leur avais rien dit... Après avoir découvert cet univers à travers ma sœur, je le vis avec ma volonté : c'est mon aventure !

Une question qui intéressera certaines de nos lectrices... Avez-vous des secrets pour cultiver cette Beauté qui fait votre succès ? Votre sœur Marine était une sportive, championne d'athlétisme à Mâcon, la suivez-vous dans cette voie ?

Malheureusement, j'ai dû arrêter le sport à 18 ans pour me consacrer aux études (classes préparatoires à Lyon) ! Il y a cependant toute une préparation physique avant nos défilés. Il faut bien sûr une beauté plastique : prendre soin du corps, des cheveux, de la peau... Mais devant le public, le discours, l'attitude et l'éloquence font la différence ! Un de mes secrets, c'est de bien parler. Des personnes de tous les milieux se retrouvent dans nos événements. L'enjeu, pour leur plaire, est de garder l'esprit ouvert, susciter émotion et curiosité !

Avez-vous, parallèlement à votre engagement, d'autres projets, d'autres ambitions ?...

D'abord, je voudrais terminer mes études (école de management à Grenoble) et réussir. Après, mon désir serait de faire le tour du monde : mes pays de prédilection se trouvent en Amérique latine, Argentine, Brésil..., en Asie du Sud-Est, Cambodge, Thaïlande... et en Océanie, l'Australie !...

Pour en revenir à notre petite région... Vous avez grandi autour de Mâcon, inscrite au collège Bréart puis au lycée Lamartine : y a-t-il un souvenir ou une anecdote sur votre jeunesse que vous aimeriez partager après cette victoire ?

Difficile de choisir un souvenir... Je me rappelle de la friterie à côté du collège Bréart... Mes parents m'avaient donné l'autorisation d'aller y manger à midi avec les amis ! (Rires)

Un dernier mot pour nos lecteurs (admirateurs) de votre ville natale ?

Un grand merci ! Grâce à leurs votes et à leur soutien, j'ai gagné ! Avec eux je peux aller plus loin.   

Propos recueillis par Antoine Collinet

Toute l'équipe remercie Lou-Anne pour sa gentillesse et lui souhaite d'aboutir dans son aventure !

À lire aussi, la réaction de ses parents

Photo d'accueil : Comité Miss Bourgogne

MISS BOURGOGNE LOU ANNE 0509.jpg

Photo Lou-Anne en Reine de Bourgogne... ©Studio FOXAEP

LAIZÉ - CHALON : La gendarmerie de Mâcon interpelle les auteurs d’un vol avec violences en réunion et d’escroqueries

Le 3 mai 2021, sur fond d’une transaction de produits stupéfiants, le « client » donne rendez-vous à son « fournisseur »...

SENOZAN : Un chauffard à plus de 200 km/h ce week-end sur la RD 906

Les gendarmes de l'EDSR (escadron départemental de sécurité routière) ont procédé ce week-end à des rétentions immédiates du permis de conduire ainsi que des mises en fourrière administrative de deux motos et de six voitures dans le Mâconnais. Les prises en détail... 

SENNECÉ-LES-MÂCON : Deux blessés graves dans une violente collision sur la D103

ACTUALISÉ - la police lance un appel à témoin : si vous avez vu ou entendu quelque chose, aider la police dans son enquête. Prenez contact au 03 85 32 63 46 ou appeler le standard du commissariat au 03 85 32 63 63.

ROMANÈCHE-THORINS : Un agent d'APRR percuté par une roue de poids-lourd sur l'autoroute

ACCIDENT AGENT APRR AUTOROUTEA6 ROMANECHE2234 - 1.jpg
L'agent a été grièvement blessé et transporté à Lyon par l'hélicoptère du SAMU 69. Actualisé : L'autoroute a été ré-ouverte vers 11h15, après le départ de l'hélicoptère. ACTUALISÉ ce vendredi : l'agent d'APRR est toujours dans un état critique. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du détachement de la roue.

VINZELLES : Un conducteur de trottinette est décédé, renversé par une voiture

Le conducteur de la voiture ne s'est pas arrêté, mais il s'est finalement présenté à la gendarmerie dans la soirée. ACTUALISÉ : Il a été mis en examen pour homicide involontaire.

FEILLENS : Des nouvelles de la disparition de Patrick Bernet

Patrick2.jpg
Patrick Bernet a disparu à Feillens dans la nuit du 13 au 14 décembre. Sur les réseaux sociaux, son frère Eric, ancien correspondant de macon-infos, fait le point sur l'enquête.

SENOZAN : Deux individus, dont un mineur, interpellés suite à récent cambriolage

Le 16 février 2021, la brigade de gendarmerie de Mâcon reçoit la plainte d’un habitant de Senozan victime d’un cambriolage commis au cours de la journée.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Un réseau local de trafic de stupéfiants démantelé

RESINE CANABIS CRECHES.jpg
Plusieurs individus habitant la commune ont été interpellés.