FONDtr2

 

 

samedi 31 juillet 2021

4 Lou-Anne LORPHELIN.jpg

C'est très gentiment que, malgré une nuit agitée, Lou-Anne s'est prêtée au jeu des questions pour se confier à macon-infos ce dimanche

Après ce couronnement, quel est votre sentiment ?

J'avais du mal à réaliser, j'étais bouleversée... Maintenant je suis très excitée et très contente de commencer l'aventure Miss Bourgogne !

Votre sœur Marine Lorphelin (Miss France 2013) vous a-t-elle encouragée ? Quelles sont vos relations avec elle actuellement ? Y a-t-il, dans ces concours de beauté, une passion commune ? Un rêve d'enfance ? 

Marine est très présente pour moi : beaucoup de soutien ! Il y a entre nous une entente si bonne que nous sommes sur le point d'habiter ensemble à Paris. Étudiante en alternance, je passe deux semaines en entreprise dans la capitale et une semaine à Charnay pour mes cours à distance ! Si elle m'a inspirée et motivée, c'est moi qui, chemin faisant, réflexion, discussions, rencontres avec des Miss, ai pris la décision de me présenter. Ce n'est pas un rêve d'enfant, mais la décision personnelle d'une jeune femme !

Puisque nous parlons famille, comment a réagi votre maman ?

Très bien, très bien ! Mes parents sont très heureux ! Mais j'insiste sur un point : quand j'ai déclaré ma candidature, ils ne savaient même pas ; je ne leur avais rien dit... Après avoir découvert cet univers à travers ma sœur, je le vis avec ma volonté : c'est mon aventure !

Une question qui intéressera certaines de nos lectrices... Avez-vous des secrets pour cultiver cette Beauté qui fait votre succès ? Votre sœur Marine était une sportive, championne d'athlétisme à Mâcon, la suivez-vous dans cette voie ?

Malheureusement, j'ai dû arrêter le sport à 18 ans pour me consacrer aux études (classes préparatoires à Lyon) ! Il y a cependant toute une préparation physique avant nos défilés. Il faut bien sûr une beauté plastique : prendre soin du corps, des cheveux, de la peau... Mais devant le public, le discours, l'attitude et l'éloquence font la différence ! Un de mes secrets, c'est de bien parler. Des personnes de tous les milieux se retrouvent dans nos événements. L'enjeu, pour leur plaire, est de garder l'esprit ouvert, susciter émotion et curiosité !

Avez-vous, parallèlement à votre engagement, d'autres projets, d'autres ambitions ?...

D'abord, je voudrais terminer mes études (école de management à Grenoble) et réussir. Après, mon désir serait de faire le tour du monde : mes pays de prédilection se trouvent en Amérique latine, Argentine, Brésil..., en Asie du Sud-Est, Cambodge, Thaïlande... et en Océanie, l'Australie !...

Pour en revenir à notre petite région... Vous avez grandi autour de Mâcon, inscrite au collège Bréart puis au lycée Lamartine : y a-t-il un souvenir ou une anecdote sur votre jeunesse que vous aimeriez partager après cette victoire ?

Difficile de choisir un souvenir... Je me rappelle de la friterie à côté du collège Bréart... Mes parents m'avaient donné l'autorisation d'aller y manger à midi avec les amis ! (Rires)

Un dernier mot pour nos lecteurs (admirateurs) de votre ville natale ?

Un grand merci ! Grâce à leurs votes et à leur soutien, j'ai gagné ! Avec eux je peux aller plus loin.   

Propos recueillis par Antoine Collinet

Toute l'équipe remercie Lou-Anne pour sa gentillesse et lui souhaite d'aboutir dans son aventure !

À lire aussi, la réaction de ses parents

Photo d'accueil : Comité Miss Bourgogne

MISS BOURGOGNE LOU ANNE 0509.jpg

Photo Lou-Anne en Reine de Bourgogne... ©Studio FOXAEP

SAÔNE-ET-LOIRE : 24 pompiers, dont 14 du département, en renfort dans le Sud

La colonne Bravo est partie ce matin du centre de secours de Mâcon.

PIERRECLOS : Le Comptoir de campagne a 1 an !

Pierreclos devient Petite ville de demain.

MÂCON : Prox’aventures, ou quand la police se rapproche des jeunes

L'association de policiers Raid aventure est passée par Mâcon pour des ateliers de découverte installés au parc des Blanchettes lundi après-midi.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE - Roger Thévenot : « une faute a été commise lors de l’émargement des assesseurs sans intention de nuire et sans préjudice pour la personne »

Le droit de réponse du maire de Crêches suite aux accusations d'Alain Houdinet, chef de l'opposition au conseil municipal.

SAÔNE-ET-LOIRE : Nettoyage, sécurisation et, parfois, fermeture des voies vertes et bleues suite aux intempéries

Les violents orages qui se sont abattus sur la Saône-et-Loire dès vendredi soir ont provoqué de gros dégâts sur l’ensemble du département, notamment à hauteur des voies vertes de trois secteurs. Celui du Charolais Brionnais, déjà touché en juin du côté de Marcigny, est particulièrement concerné.

GASTRONOMIE : Marie-Guite Dufay rend hommage à Michel Lorain

Le chef historique du restaurant la Côte Saint-Jacques à Joigny avait atteint, en 1986, les trois étoiles du Guide Michelin. Il est décédé le 22 juillet dernier à l'âge de 87 ans.

MÂCON : « Pass sanitaire ? Passera pas ! » clament les manifestants

Sous la pluie, ils se seront retrouvés place St-Pierre pour clamer leur refus du PASS sanitaire samedi matin à Mâcon. Opposés au PASS tout court, opposés à l'obligation vaccinale anti-COVID, réunis sous un même cri “LIBERTÉ”. Une manifestation qui s'est déroulée dans de nombreuses villes en France ce 24 juillet. À voir aussi, notre vidéo.

MÂCON : Un ado se défenestre du 5ème étage

Non, il n'est pas mort et n'est pas quadragénaire... Actualisé à 17h45.

CHARNAY : La route de Davayé fermée à la circulation à partir de lundi

Et pour une semaine pour des travaux sur le réseau d’eau et d’assainissement…

MÂCON : Les spectacles de l’Été frappé concernés par le pass sanitaire

La Ville de Mâcon a communiqué ce matin les modalités de mise en œuvre du pass sanitaire…

DAVAYÉ : Vitilab inauguré, la transition numérique et robotique est lancée !

Le Vitilab a été inauguré ce lundi matin. Cette nouvelle structure dépendante du Vinipôle Sud Bourgogne est innovante à plus d’un titre…