jeudi 20 janvier 2022

Mâcon marche sans-papiers.jpg

Lundi après-midi, des bénévoles d’associations membres du collectif local de soutien aux migrants ont accueilli une centaine de marcheurs partis de Marseille, Montpellier, Nice, Grenoble ou encore Lyon en direction de Paris.

 

Dans le groupe parti de Marseille il y a deux semaines, il y a des ressortissants d’une quinzaine de pays du continent africain, mais aussi quelques européens des Balkans.  

marche sans papiers Mâcon (59).JPG

Parmi les marcheurs, Francky, Béninois de Marseille, vit en France depuis trois ans et espère pouvoir, à l’avenir, constituer un dossier pour sa demande de séjour : « Avec cette marche, nous voulons donner une visibilité aux sans-papiers. Nous en sommes à notre treizième journée et nous avons parcouru beaucoup de villes et villages. Partout où nous sommes passés, nous avons été très bien accueillis par les habitants. Nos revendications principales sont la régularisation inconditionnelle de tous les sans-papiers, la fermeture de tous les centres de rétention administrative ainsi qu'un logement décent pour toutes et tous. La crise sanitaire actuelle a montré que les sans-papiers sont dans une situation de grande souffrance et nous demandons à l’Etat et au président Macron de faire quelque chose pour nous. »

marche sans papiers Mâcon (119).JPG

Nadine, Algérienne, membre du collectif des sans-papiers de Marseille est en France avec ses enfants depuis cinq ans. Sa fille, mariée avec un retraité européen, avec droit de travail, s’est vue refuser son dossier de séjour et doit quitter le territoire français à cause des ressources insuffisantes de son époux. Nadine n'a pas encore demandé son titre de séjour pour éviter de vivre la même situation.

« On a vécu une mauvaise période pendant le confinement sans chômage partiel ni aide sociale. On a été obligés de travailler malgré la pandémie : service à la personne, nettoyage, éboueurs. Sans papiers ne veut pas dire sans droits fondamentaux. La régularisation c’est tout ce qu’on demande, déclare Nadine. On est là pour construire, pas pour détruire. On dit qu’on est dangereux. Au contraire, il y a des compétences, une richesse. Moi-même je suis à la base pharmacienne, mais il y a parmi les marcheurs des médecins, infirmiers, maçons. Nous contribuons tous à l’économie française. »  

marche sans papiers Mâcon (48).JPG

Hamid est lui aussi Algérien, habitant Marseille : « Je marche pour demander des papiers pour tout le monde. En effet, je ne me considère pas comme un sans-papiers, mais comme un demandeur de papiers. Je suis en France avec ma famille depuis cinq ans et mon dossier n'est pas encore assez convaincant pour le déposer à la préfecture. »

Quelques dizaines de Mâconnais et Mâconnaises ont accueilli les participants de cette marche. Parmi eux des élus locaux, des bénévoles ou des militants comme Philippe Fournier, d’Attac Mâcon.

marche sans papiers Mâcon (9).JPG

« La cause de ces marcheurs est complètement légitime. Certains craignent qu'il prennent notre travail si on régularise leur situation, mais ce que nous voulons, c'est partager la richesse avec eux, pas la misère. Et de la richesse il y en a énormément en France. Il faut la partager avec les citoyens du monde qui sont là aujourd’hui. »

marche sans papiers Mâcon (10).JPG

« Je suis solidaire avec les sans-papiers qui ne sont pas bien reçus en France. En regardant les décisions des préfectures, les raisons pour lesquelles on refuse leur présence sont floues. Beaucoup sont là depuis des années, parlent parfaitement le Français, travaillent. Il faudrait les régulariser et ensuite discuter des conditions. Or en France, d’abord on les sanctionne et ensuite, peut-être, on les régularise »; constate avec amertume Daniel de  la Ligue des droits de l’Homme.

marche sans papiers Mâcon (14).JPG

Claudine, bénévole, souligne quant à elle : « Je suis là pour défendre les sans-papiers qui, légitimement ont le droit d’être accueillis dignement, d'avoir des papiers parce que beaucoup travaillent. Il y a de la place pour tout le monde. La France a toujours été une terre d’accueil et ce qui se passe depuis une vingtaine d’années est inadmissible »

Les participants à la marche ont dormi à Mâcon et sont partis ce mardi en train vers Sennecey-lès-Grand. La moitié ont été hébergés chez des particuliers, une trentaine à l’église Notre Dame de la Paix et le reste dans des tentes au camping de Mâcon.

Plus d’informations sur la marche des sans-papiers, ici.

Cristian Todea

 

marche sans papiers Mâcon (4).JPG

Un groupe d'accueil pour les marcheurs arrivés de bellevile en car à l'autogare

marche sans papiers Mâcon (12).JPG

marche sans papiers Mâcon (20).JPG

Bernard Nouyrigat, président de la section mâconnaise de la Ligue des droits de l’homme, en charge de l'accueil

marche sans papiers Mâcon (38).JPG

marche sans papiers Mâcon (42).JPG

marche sans papiers Mâcon (43).JPG

marche sans papiers Mâcon (45).JPG

marche sans papiers Mâcon (58).JPG

marche sans papiers Mâcon (92).JPG

marche sans papiers Mâcon (95).JPG

marche sans papiers Mâcon (100).JPG

marche sans papiers Mâcon (102).JPG

marche sans papiers Mâcon (103).JPG

marche sans papiers Mâcon (108).JPG

marche sans papiers Mâcon (110).JPG

Les élus de l’opposition du conseil municipal de Mâcon, Delphine Mermet, Catherine Amaro, Rida Ben-Salah et Eric Ponchaux, étaient présents

marche sans papiers Mâcon (115).JPG

marche sans papiers Mâcon (117).JPG

marche sans papiers Mâcon (122).JPG

marche sans papiers Mâcon (125).JPG

marche sans papiers Mâcon (127).JPG

marche sans papiers Mâcon (134).JPG

marche sans papiers Mâcon (137).JPG

marche sans papiers Mâcon (139).JPG

marche sans papiers Mâcon (130).JPG

marche sans papiers Mâcon (146).JPG

marche sans papiers Mâcon (149).JPG

Le dernier groupe de marcheurs, arrivés à pieds de Belleville

marche sans papiers Mâcon (151).JPG

marche sans papiers Mâcon (153).JPG

marche sans papiers Mâcon (154).JPG

marche sans papiers Mâcon (157).JPG

marche sans papiers Mâcon (161).JPG

marche sans papiers Mâcon (164).JPG

marche sans papiers Mâcon (169).JPG

marche sans papiers Mâcon (175).JPG

marche sans papiers Mâcon (185).JPG

marche sans papiers Mâcon (189).JPG

marche sans papiers Mâcon (198).JPG

marche sans papiers Mâcon (196).JPG

marche sans papiers Mâcon (201).JPG

marche sans papiers Mâcon (204).JPG

PÉRONNE - Jean-Pierre Pacaud : « Que Péronne reste un village dynamique où il fait bon vivre »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Jean-Pierre Pacaud, maire de Péronne.

MILLY-LAMARTINE - Robert Casenove : « Mémoire et futur »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Robert Casenove, maire de Milly-Lamartine.

LUGNY - Guy Galéa : « Retrouver l'échelle des valeurs »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Guy Galéa, maire de Lugny.

VARENNES-LÈS-MÂCON - Guy Mantoux : « Prévoir le développement pour l’avenir ! »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Guy Mantoux, maire de Varennes-lès-Mâcon.

MÂCON : Prochain Repair Café le 27 janvier

Marre de jeter, de racheter ! Venez, nous réparons ensemble

LA ROCHE-VINEUSE - Robert Luquet : « Tolérance, respect, compréhension »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Robert Luquet, maire de La Roche-Vineuse.

PIERRECLOS - Rémy Martinot : « La commune fait peau neuve en 2022 ! »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Rémy Martinot, maire de Pierreclos.

MÂCON : Revue des services pour le ministre de l'Intérieur ce matin au commissariat, siège de la DDSP 71

Zoom sur l'unité des atteintes aux personnes (UAP) qui traite des violences intra-familiales, en augmentation très préoccupante.

ST-AMOUR-BELLEVUE – Josiane Casbolt : « La Saint-Valentin est de retour ! »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Josiane Casbolt, maire de St-Amour-Bellevue.

PHOTOS : Les Roches au-dessus des nuages

Notre reportage photos…

MÂCON : une neige de pollution inquiétante

Depuis vendredi matin, une étrange neige, qui ne tombe pas du ciel, est présente en ville.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE - Roger Thévenot : « La lancement du gros projet de la mandature : le restaurant scolaire »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Roger Thévenot, maire de Crêches-sur-Saône.

FUISSÉ - Éric Lagrange : « Je m’engage à célébrer les vœux 2021 & 2022 dès que la pandémie le permettra »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Éric Lagrange, maire de Fuissé, qui nous fait part des projets pour son village et ses vœux pour la…

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Saône et Loire, département le plus dynamique sur le front de l'emploi salarié

Au troisième trimestre 2021, l'emploi continue sa progression en Bourgogne-Franche Comté et pour le 5e trimestre d'affilé selon la dernière étude publiée par l'INSEE.

DAVAYÉ - Michel Du Roure : « Avec la pandémie, la commune a attiré de nouveaux habitants »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Michel Du Roure, maire de Davayé.

COVID-19 : 172 classes fermées dans l'académie de Dijon

Elles étaient 98 lundi 10 janvier. Les détails par département.

MÂCON : Aller plus haut pour des élèves du lycée Lamartine

Ce vendredi, Isabelle Pandazopoulos était présente au CDI du lycée Lamartine pour des séances de travail avec deux classes de seconde.

MÂCON - Grève dans l'Éducation nationale : 200 manifestants rassemblés devant l'Inspection académique

Le moment est historique. Parents d'élève, enseignants.es et personnel de direction étaient mobilisés pour la même cause ce 13 janvier 2022, celle d'une école juste et libérée des pesanteurs et contraintes envahissantes de l'administration. Pour cela, ils demandent des moyens et d'être entendus par le ministre.

CHEVAGNY-LES-CHEVRIÈRES - Philippe Commerçon : « Que 2022 soit une année d'apaisement ! »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Philippe Commerçon, maire de Chevagny-les-Chevrières.

CHÂNES - Brigitte Darmedru : « Malgré le flou, gardons espoir »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Rencontre avec Brigitte Darmedru, maire de Chânes.

VINZELLES - Yves Andreux : « Travaux à venir ! »

Moment important du début d’année, les cérémonies de vœux des maires ont été annulées en raison du contexte sanitaire. macon-infos a souhaité donner la parole à chacun d’entre eux et est allé à leur rencontre pour évoquer l’actualité dans leur commune et leurs projets à venir. Première rencontre avec Yves Andreux, maire de Vinzelles.