Dr Tixier Charnay 0910.jpg

 

Honorant l'invitation de l'association Les Fées Papillon à l'occasion d'Octobre rose, le Dr Hervé Tixier (chirurgien et gynécologue-cancérologue à Mâcon) a su, ainsi que son confrère le Dr Nicolas Barbet (première photo ci-dessous), intéresser un public venu écouter sa conférence sur le cancer du sein ; également soutenue par la mairie de Charnay-lès-Mâcon et le Centre communal d'action sociale (CCAS) de la même ville (sans oublier le PETR !) à l'Espace La Verchère, bien connu des Charnaysiens.

Si le propos du médecin portait sur un sujet bien précis, un envoyé de macon-infos ne pouvait pas — sachant l'édito du chef ! — ne pas l'interroger sur le contexte ; alors que toute la toile bruit de rumeurs et autres controverses médicales et sanitaires... D'après le Docteur donc, la "crise covid" n'a pas retardé les soins chirurgicaux, mais le dépistage du cancer a été perturbé... « La sécurité ne doit pas être négligée par crainte du virus car le cancer, lui, n'attend pas ! » Un appel qui s'adresse notamment aux femmes, quelquefois hésistantes à l'idée de consulter au sujet du cancer du sein (bien qu'une sur deux soit aujourd'hui dépistée) !

Thème de l'hésitation qui nous amène à l'autre sujet de la soirée : celui de l'endométriose (cf. site conseillé), traité à la demande de la municipalité et dont votre serviteur a connu les affres et les effets à travers le cas d'une jeune fille. Cette maladie de la couche interne de l'utérus, que manifestent saignements et contractions, a donné l'occasion de rappeler qu'il ne faut jamais négliger les douleurs liées aux menstruations (règles). Elles ne sont pas normales, et un bon médecin se doit d'être attentif aux sensations : un état (une étape ?) inséparable du soin et de la guérison...

En la matière, les femmes peuvent (doivent ?) se faire interprètes de leur corps — pour en revenir à ce cancer du sein qui, au reste, touche aussi des hommes (un ou deux cas par an à Mâcon)... Parole d'expert : personne mieux que la femme ne connaît son sein ! L'autopalpation a son importance : tumeur, écoulement mammaire, douleurs, rides même... Autant de signes potentiellement pathologiques ! Autant de vérifications nécessaires ! « Plus le cancer du sein est détecté tôt, plus les chances de guérison sont importantes ! » C'est le principe de la chirurgie préventive : mieux vaut prévenir que guérir ! Prendre en compte, c'est-à-dire signaler, des antécédents personnels ou familiaux (tant du côté paternel que maternel) peut éviter bien des problèmes et épargner bien des souffrances...

2/3 des cas touchant des patientes de plus de 50 ans, un dépistage organisé (mammographie tous les deux ans...) destiné aux femmes de 50 à 74 ans a été mis en place en 2004. Cette mesure étant l'aboutissement d'un effort qui, affaire de quelques décennies, a porté ses fruits : si en 2017, 11000 décès liés au cancer du sein sont à déplorer, près de 90% des malades connaissent aujourd'hui la guérison !

Aussi clairement que savamment, le chirurgien mâconnais a pu détailler des techniques opératoires qui, censées remédier à des diagnostics trop souvent défectueux ou exagérés, ne cessent de s'améliorer, de s'affiner ! Sait-on, par exemple, que la radiothérapie permet dans certaines situations d'éviter l'ablation du sein (mastectomie ou mammectomie) ? Sait-on que la reconstruction mammaire ou restauration esthétique du sein (maintenant possible à partir du muscle) permet, sinon de compenser, du moins d'atténuer cette dernière opération douloureuse mais parfois inévitable ?

Des questions qui, comme celles posées en conclusion dans le public, laissent entrevoir une dimension essentielle à la fois psychique et physique. Là est le sens de l'accompagnement caractéristique d'une association comme Les Fées Papillons (hypnose, qi gong, massage...) : la médecine, suivant cette approche (holistique ?), n'est plus seulement lutte contre la maladie ; d'autres thérapies, d'autres pratiques, d'autres activités apportent à l'être et à la vie en vue d'une guérison... Car si le terrain n'est pas tout, le corps fait beaucoup.

A. C.

Photo d'accueil : le Dr Tixier avant l'intervention, face à macon-infos...

                     Conférence Tixier Charnay 1010 (21).jpg                                           

Conférence Tixier Charnay 1010 (16).jpg                                                                     

Conférence Tixier Charnay 1010 (12).jpg                             

Conférence Tixier Charnay 1010 (8).jpg                                      Conférence Tixier Charnay 1010 (10).jpg

Conférence Tixier Charnay 1010 (19).jpg

Conférence Tixier Charnay 1010 (22).jpg

Conférence Tixier Charnay 1010 (11).jpg

Conférence Tixier Charnay 1010 (18).jpg

Conférence Tixier Charnay 1010 (7).jpg

Conférence Tixier Charnay 1010 (1).jpg          

Conférence Tixier Charnay 1010 (2).jpg

Conférence Tixier Charnay 1010 (13).jpg                                                                                                                                                                        

Conférence Tixier Charnay 1010 (14).jpg

Conférence Tixier Charnay 1010 (15).jpg