vendredi 4 décembre 2020
  • ILLUMINTATIONS 8DEC2020 CHARNAY.jpg
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg

YogaMjcBl1710.jpg

L'Union départementale des MJC solidaire de l'hôpital propose au personnel soignant et non soignant, un stage de yoga-relaxation en reconnaissance de son implication pendant la crise sanitaire.

 

L'Union départementale (UD) et les trois MJC de Mâcon apportent leur solidarité en réponse à une demande du personnel du centre hospitalier formulée au printemps dernier.

« Au moment du confinement, nous avions demandé aux gens en première ligne, par connaissance, ce que les MJC pourraient leur apporter en solidarité à leurs efforts pendant la crise du covid. Il en est ressorti qu'ils avaient besoin d'un soutien psychologique. Comme nous avons dans les trois MJC de Mâcon des profs de yoga-relaxation, nous avons décidé en réponse à cette demande, d'offrir au personnel soignant et non soignant de l'hôpital, un stage de relaxation. L'idée est de leur apporter une forme de solidarité », explique le président de l'UD Jean Mérite, référent des trois MJC de Mâcon.

Les MJC prêtent leurs locaux et mettent à disposition leurs intervenants qui seront rémunérés par l'UD.

Le premier stage animé par Emmanuelle Collomb, thérapeute, sophro-analyste et professeure de yoga, s'est déroulé ce samedi à la MJC des Blanchettes.

« Je leur propose un yoga relaxation découverte en réponse à la demande exprimée avec un enchaînement de base appelée la salutation au soleil, permettant de travailler tout le corps. Le yoga que j'enseigne vise à amener à chaque instant le pratiquant dans le moment présent avec la respiration notamment, et l'observation de tout ce qui change en lui. Comme je suis sophro-analyste, je couple ça dans la pratique. Je travaille sur le cognitif, l'émotionnel et avec le yoga, j'ai une clé d'entrée par le corps en le prenant dans son unicité en union avec l'esprit », précise la thérapeute.

Prochains stages : Sophrologie le 21 novembre à la MJC de Bioux et le 5 décembre à l'Héritan.

 M.A.

YogaMJCB1710 (5).JPG

Photos : M.A.

YogaMJCB1710 (1).JPG

Jean Mérite, Marie Desmaris, présidente de la MJC & Rachid Oussaïd, son directeur

YogaMJCB1710 (3).JPG

Emmanuelle Collomb

MÂCON : Un enfant renversé par une voiture rue Pillet

ENFANT RENVERSE MACON - 1.jpg
Actualisé : Il a été blessé à la jambe mais ses jours n'étaient pas en danger.

MÂCON – Élection municipale : Le collectif Mâcon Citoyens 2020 répond…

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Actualisé : L'honnêteté de macon-infos est mise en cause dans ce droit de réponse. Notre réponse à cette mise en cause.

MÂCON : La ville s'illumine en cette fin d'année

illuminations Mâcon décembre 2020.jpg
Les illuminations et les décorations sont installées partout en centre-ville.

MÂCON : Des créations inédites pour les illuminations de fin d'année en centre-ville

2019-06calais07.jpg
La municipalité mâconnaise s’adapte à la crise sanitaire et propose des décorations autour de la lumière pour le festival Contes et lumières 2020, mais se voit obligée d'abandonner les autres événements.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 70km/h au dessus de la vitesse limite autorisée !

5 automolistes ont perdu leur permis ce week end en Saône-et-Loire, dont deux dans le Mâconnais. Le plus gros excès de vitesse (délictuel) a été enregistré sur la RCEA, à hauteur de Milly-Lamartine.

CRISE SANITAIRE : L'activité touristique en Bourgogne-Franche-Comté a résisté durant la période estivale

16857_1_full.jpg
Selon l'INSEE, le tourisme a souffert dans la région. La Saône-et-Loire a subi une baisse importante liée à la crise sanitaire en 2020. En Bourgogne-Franche-Comté, de mars à août, les hôtels ont globlalement perdu la moitié de leur chiffre d'affaires, les restaurants 41 %…

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.

VIRÉ : Les Vignes dorées, l'EHPAD flambant neuf du Conseil départemental

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg
Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.