mardi 1 décembre 2020
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • BVNOVEMBRE.png
  • VO PEUGEOT NOMBLOT NOV2020 - 1.jpg

Valy May Mosca (4).JPG

 

Originaire de la région parisienne, Valy May Mosca a toujours adoré la Bourgogne. Voici plusieurs années, sur un coup de cœur, elle y fait l'acquisition d'une maison.

À la suite d'un très grave accident de la route, sa vie bascule. Restée très longtemps en fauteuil roulant, les médecins de l'époque ont diagnostiqué que la jeune femme ne pourrait plus marcher.

Sur les conseils de son médecin acupuncteur, elle entreprend (toujours en fauteuil) quatre ans d'étude en acupuncture, deux en tuina (massage chinois) et une année en réflexologie.

Pendant sa formation en médecine traditionnelle chinoise, elle fait la connaissance de Sarah, thérapeute à Charnay qui lui propose une pièce pour installer son cabinet.

« Je me soigne en médecine traditionnelle chinoise depuis que je suis petite, puisque je suis allergique aux antibiotiques et aux anti-inflammatoires. Je connais des médecines complémentaires depuis très longtemps à titre personnel. Je pratique l'accompagnement en oncologie parce que toutes les femmes de ma famille ont été atteintes par un cancer.

J'ai fait une expertise en accompagnement des effets secondaires des traitements en oncologie, c'est pour cela que je suis bénévole chez les Fées Papillons », confie-t-elle.

Valy May est animée par la passion. Accompagner au mieux les gens, leur apporter du bien-être et de la bienveillance, veiller à ce qu'ils soient acteurs de leur santé, voilà ce qui compte pour elle.

Spécialisée en médecine traditionnelle chinoise, cette professionnelle en accompagnement et prévention santé prépare actuellement d'autres formations pour se spécialiser. Une en Qi Gong et philosophie Taoïste sur 3 ans et une autre en aromathérapie en Suisse.

« Cet accident a eu le grand mérite de me reconnecter à moi même. Grâce à mon acupunctrice, j'ai pu me relever. Elle m'a accompagnée, encouragée et aidée. Au delà des soins de réflexologie et de médecine traditionnelle chinoise, pour moi ce qui est important, c'est de pouvoir donner ce que j'ai reçu » souligne Valy May.

 M.A.

 

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.

VIRÉ : Les Vignes dorées, l'EHPAD flambant neuf du Conseil départemental

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg
Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.

André Accary : « Nous aurons à nous demander comment redonner vie aux associations »

ANDRE ACCARY 2711 CHARNAY - 1.jpg
Reçu ce vendredi par Christine Robin à Charnay, le président Accary a profité de l'occasion pour évoquer deux sujets liés à la crise sanitaire : le vaccin et, surtout, la situation des associations, « qui va se révéler extrêmement préoccupante. Je pense qu'on ne soupçonne pas encore les dégâts de cette crise pour nos associations, qui font vivre aussi l'économie locale »

CHARNAY : Investir pour faire des économies, et faire des économies pour investir

ACCARY ROBIN CHARNAY 271122 - 1.jpg
1ère visite du président du Conseil départemental ce matin à Charnay. Président qui se rend dans toutes les communes de Saône-et-Loire pour rencontrer les élus.es et voir quel projet, hors règlement d'intervention, la collectivité peut soutenir. Explications.

COVID À L'HÔPITAL DE MÂCON : Les médecins entre soulagement et grande inquiétude

COVID HOPITAL MACON 2611 - 2.jpg
L'hôpital est en phase plateau descendant, le pire semble derrière nous. Pour autant, les médecins présents ce matin pour la visite du député Benjamin Dirx ont alerté sur les risques de la réouverture des commerces ce samedi. Le docteur Kisterman a annoncé une vaccination à grande échelle en juin.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH appelle les restaurants, les cafés, les discothèques à une ouverture symbolique le 28 novembre

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
L'UMIH 71, organisation professionnelle, interpelle les conseillers départementaux et avance des revendications

VARENNES-LES-MÂCON : Plus de 150 véhicules contrôlés ce mercredi après-midi

CONROLES VARENNES MACON 251111200 - 1.jpg
Les forces de l’ordre ont mené une grande opération de contrôles de stupéfiants à la sortie sud de Mâcon. Opérations menée conjointement par la police et la gendarmerie pendant près de deux heures.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Le sapin de Noël est arrivé !

SAPIN NOEL 2020 CRECHES SUR SAONE - 3.jpg
Par ailleurs, Valérie Bouilloux l'a confirmé, la commune va être illuminée.

COVID-19 EN SAÔNE-ET-LOIRE : 47 morts en une semaine annonce la préfecture

Tous les chiffres de la semaine. Rappelons quand même que 99,5% des personnes infectées par le covid, en France, s'en remettent...

« Ne pas rater le déconfinement, c’est aussi adapter les aides », estime la CPME 71

L'organisation patronale souligne le grand nombre de demandes formulées ces trois derniers jours

Violences urbaines : Des renforts de police dès cette semaine à Mâcon

CRS.jpg
Actualisé : La préfecture confirme la présence d'une compagnie de CRS supplémentaire à Mâcon à partir de jeudi

VIOLENCES URBAINES EN SAÔNE-ET-LOIRE : André Accary interpelle le ministre de l'Intérieur

ACCARY VIOLENCES URBAINES 71 - 1.jpg
Scandalisé par les violences urbaines à l’encontre des sapeurs-pompiers de Saône-et-Loire depuis maintenant 3 semaines, André Accary, président du SDIS 71, a décidé d’interpeller le ministre de l’Intérieur Gérald Damarnin afin d’obtenir, dans de très brefs délais, l’appui de moyens humains supplémentaires.