vendredi 7 mai 2021

STLAURENT SAONE DOUSSOT COMMERCANTS - 1.jpg

Lundi soir, à l'initiative du nouveau maire Jacques Doussot, élus et commerçants se sont retrouvés à la salle des fêtes pour échanger autour des aides et des projets pour développer la vie économique locale. Jacques Doussot a annoncé le retour du marché hebdomadaire. 

Au XVIIème siècle, la commune s'appelait Saint-Laurent-lès-Mâcon... La Saône ne servait pas de frontière... Au XVIIIème siècle, Saint-Laurent est le plus important marché de bétail et de céréales de la région. Ces données font partie, encore de nos jours, de la vie de Saint-Laurent.

En préambule de la réunion, Jacques Doussot a rappelé l'assassinat terroriste de Samuel Paty et fait observer un temps de recueillement.

Concernant la crise sanitaire, il a mentionné la demande faite auprès de la préfecture de l'Ain de rendre obligatoire le port du masque, comme c'est le cas à Mâcon. Les bars ferment à 20h. Les restaurants fonctionnent en appliquant les consignes sanitaires.

« Pour autant, pas de fatalisme » a-t'il déclaré. Accompagné de Marc Sauvageon, premier adjoint, Sandrine Gaulthier, adjointe à la vie associative et aux affaires scolaires, Florence Chevauchet, conseillère municipale, et Jean-Claude Martinez, adjoint à l'urbanisme et aux travaux, le maire a décliné les cinq axes de travail concernant les commerces.

Deux relèvent de MBA (Mâcon Beaujolais Agglomération), dont fait partie Saint-Laurent : l’aide au loyer pour les commerces impactés par le confinement du 16 mars au 11 mai, et l’aide à l'investissement pour les entreprises de moins de dix salariés. Il convient de se rapprocher de la MBA, esplanade du Breuil à Mâcon ou de téléphoner au 03 85 21 07 70 pour avoir des renseignements, connaître les délais et les montants.

Pour le Plan de relance initié par la Chambre des Métiers et de l'Artisanat de l'Ain, il est possible de contacter les services de Vincent Gaud, président, basés à Viriat.

La future association des commerçants.es a été présentée par Florence Chevauchet, conseillère municipale et commerçante. L'équipe municipale souhaite développer la vie locale, animer les rues commerçantes, créer du lien social. L'accueil de ce projet est favorable et des propositions ont été énoncées. Le maire a encouragé à faire de cette association « un laboratoire d'idées ».

En fin de réunion, quelques projets ont été présentés : un marché hebdomadaire le dimanche matin (la proposition sera soumise au conseil municipal du mois de novembre pour un lancement en décembre), des marchés nocturnes, la sécurisation des voies cyclables et piétonnes, la prise en charge par les employés municipaux de la signalétique au sol, la végétalisation moins exigeante en eau, la mise en place de secteurs avec vidéo-surveillance, la mise en place de points lumineux bleus dans les zones dangereuses.

L'appel est ainsi lancé pour que chacun s’implique et apporte des idées nouvelles. Pour que Saint-Laurent cultive et améliore encore son cadre de vie !

Philippe Mondange

SAINT LAURENT asso commercants 3.jpg

SAINT LAURENT asso commercants 1.jpg

SAINT LAURENT asso commercants 2.jpg

SAINT LAURENT asso commercants 5.jpg

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Covid-19 : Le Vacci'bus tient sa promesse

Le Département a mis en place récemment le « Vacci’bus 71 », un dispositif de vaccination mobile accessible aux personnes de plus de 70 ans à mobilité réduite.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Une lueur d’espoir mais…

Si le nombre de patients atteints Covid admis dans les services de l’hôpital et de l’ensemble du GHT a diminué ces quinze derniers jours et si la vaccination montre ses premiers effets, la situation reste tendue en réanimation…

ÉDUCATION NATIONALE : 21 240 autotests distribués dans le département

` Suite à la tenue du Conseil Départemental de l’Éducation Nationale (CDEN), Fabien Ben, inspecteur d’académie, est revenu ce mardi sur la préparation de la rentrée scolaire 2021 dans le département, ainsi que sur la gestion de la crise sanitaire dans le premier et le second degrés.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Confinement du printemps 2020 : les plus modestes plus fragilisés

En Bourgogne-Franche-Comté, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de Covid-19. L'analyse de l'INSEE en détail.

MÂCON : La laïcité exposée aux élèves de l'école Marcel Pagnol

Une oeuvre d'éducation populaire réalisée par le président de l'Union départementale des MJC.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le comité départemental de la Ligue contre le cancer change de présidence

Christiane Dubois quitte la présidence après trente ans de services…

MÂCON : Un trafic de drogue démantelé en plein centre-ville

Le vendeur présumé était domicilié rue de Strasbourg, soit la rue de la préfecture de police...

SAINT-AMOUR : C'est parti pour le marché des producteurs locaux

C'était le 1er samedi du marché de la place des Marcs ce matin à Saint-Amour. Zoom sur le Jardin d'Augustin. A voir aussi, notre clin d'oeil à Laure Botton, vendeuse de fraises pour le CSBM.

WebTV 71 Agriculturez-vous : L’agriculture, solution aux changements climatiques

Initiative de la Chambre d'agriculture, produit par le journal L'Exploitant agricole de Saône-et-Loire, le deuxième plateau venait compléter le premier en déclinant sur le thème d’Agriculture et Environnement. À voir et à revoir sur macon-infos.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Une décroissance lente de l’épidémie, mais toujours de fortes de tensions hospitalières

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès ce week-end aux + de 18 ans présentant au moins une comorbidité, notamment une obésité. NDLR : Rappelons que 1,8% (1,9% la semaine dernière) des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,0% des personnes positives dans le monde (2,12% la semaine dernière). Des chiffres qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH 71 demande la vaccination prioritaire pour les cafetiers et restaurateurs

Une lettre a été adressée en ce sens au préfet, transmise également aux députés.es et sénateurs.trices du département.

HÔPITAL DE MÂCON : 15 jeunes nouveaux praticiens hospitaliers en poste depuis le mois de mars

Ils ont réussi le concours de PH (praticien hospitalier) et ont demandé à exercer à l’hôpital de Mâcon. Nous en avons rencontré deux d’entre eux, Aurélie Montfort-Labast, pédiatre, et Mickaël Gout, chirurgien viscéral et bariatrique. Témoignages.

SOLIDARITÉ : Le Secours populaire à Mâcon, un an après le début de la crise sanitaire

Un an après le début d’une crise sanitaire devenue aussi économique et sociale, macon-infos est allé à la rencontre de cette association caritative pour faire un point sur la précarité et de la pauvreté.

SAÔNE-ET-LOIRE : Nouveau, partager du positif avec la WebTV Agriculturez-vous

C’est sur un ton résolument positif et bon enfant que s’est déroulée la première émission d’Agriculturez-vous.