FONDtr2

 

 

VIOLENCE CONJUGALE MACON COUTEAU - 1.jpg

 

C'est une affaire de violence conjugale dans un sens plutôt inhabituel qui s'est jouée lundi devant le tribunal. Le 17 octobre, rue la Liberté à Mâcon, un couple se dispute violemment alors que le mari est alcoolisé. Sa femme saisit un couteau et lui porte un premier coup dans le cou, le blessant légèrement. Le second coup sera beaucoup plus grave... porté à la poitrine, elle manque de le tuer. 

Il se rend à l'hôpital et s'en sort. Mais il refusera de dire aux policiers qui l'a frappé ainsi et refura également de porter plainte.

Le couple (59 ans tous les deux) est néanmoins connu des services, ce qui permet de suspecter l'épouse, qui est interpellée le lendemain des faits, à son domicile. Elle reconnaîtra les faits mais ne pourra expliquer son geste.

Présentée en comparution immédiate ce lundi pour violence avec arme, elle a été condamnée à 2 ans d'emprisonnement, dont 18 mois avec sursis et obligation de soins. Pas de mandat de dépôt.