mardi 1 décembre 2020
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • BVNOVEMBRE.png
  • VO PEUGEOT NOMBLOT NOV2020 - 1.jpg

hommage Paty Mâcon.jpg

 

Le préfet de Saône-et-Loire Julien Charles a réuni l'ensemble des autorités ce midi au Square de la Paix de Mâcon pour une brève cérémonie en hommage au professeur de collège assassiné vendredi à Conflans-Saint-Honorine, cible d'un attentat terroriste islamiste.

Élus et dirigeants d'administration étaient présents, comme le maire de Mâcon Jean-Patrick Courtois, le président du Conseil départemental André Accary, les responsables des forces de l’ordre ainsi que la délégation départementale de l’armée, le président du tribunal de Mâcon et le procureur de la République, des élus locaux et départementaux.

Cérémonie recueillement Mâcon Samuel Paty (9).JPG

« Samuel Paty a été tué parce qu’il enseignait sur l’un des piliers de notre démocratie : la liberté d’expression. Nos pensées vont à sa famille, à ses proches, à ses collègues. A travers lui c’est la République et l’école qui ont été attaquées. Face à l’ignominie de cet acte, nous devons réagir dans l’unité, la fermeté et la fidélité à nos principes.  

Tous, nous devons réaffirmer la force des valeurs de la République, la Liberté, l’Égalité, la Fraternité et la laïcité. Elles sont notre trésor commun le plus précieux. Nos professeurs ont la mission essentielle de former des citoyens libres et éclairés. Nous leurs disons notre respect, notre solidarité et notre soutien indéfectible. C’est parce que la République est forte de celles et ceux qui la composent et la servent qu’elle ne reculera jamais » a déclaré Julien Charles, préfet de Saône-et-Loire.

Des moments de recueillement comme celui-ci ont été organisés partout en France en ce jour de deuil national.

Dimanche dernier, des centaines de personnes, élus, représentants religieux et de la société civile ont participé à un grand rassemblement sur l’esplanade Lamartine pour honorer la mémoire du professeur assassiné et pour manifester leur soutien aux valeurs de la République (lire ici).  

Cristian Todea

Cérémonie recueillement Mâcon Samuel Paty (6).JPG

Cérémonie recueillement Mâcon Samuel Paty (8).JPG

Cérémonie recueillement Mâcon Samuel Paty (12).JPG

Cérémonie recueillement Mâcon Samuel Paty (13).JPG

Cérémonie recueillement Mâcon Samuel Paty (15).JPG

Cérémonie recueillement Mâcon Samuel Paty (17).JPG

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.

VIRÉ : Les Vignes dorées, l'EHPAD flambant neuf du Conseil départemental

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg
Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.

André Accary : « Nous aurons à nous demander comment redonner vie aux associations »

ANDRE ACCARY 2711 CHARNAY - 1.jpg
Reçu ce vendredi par Christine Robin à Charnay, le président Accary a profité de l'occasion pour évoquer deux sujets liés à la crise sanitaire : le vaccin et, surtout, la situation des associations, « qui va se révéler extrêmement préoccupante. Je pense qu'on ne soupçonne pas encore les dégâts de cette crise pour nos associations, qui font vivre aussi l'économie locale »

CHARNAY : Investir pour faire des économies, et faire des économies pour investir

ACCARY ROBIN CHARNAY 271122 - 1.jpg
1ère visite du président du Conseil départemental ce matin à Charnay. Président qui se rend dans toutes les communes de Saône-et-Loire pour rencontrer les élus.es et voir quel projet, hors règlement d'intervention, la collectivité peut soutenir. Explications.

COVID À L'HÔPITAL DE MÂCON : Les médecins entre soulagement et grande inquiétude

COVID HOPITAL MACON 2611 - 2.jpg
L'hôpital est en phase plateau descendant, le pire semble derrière nous. Pour autant, les médecins présents ce matin pour la visite du député Benjamin Dirx ont alerté sur les risques de la réouverture des commerces ce samedi. Le docteur Kisterman a annoncé une vaccination à grande échelle en juin.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH appelle les restaurants, les cafés, les discothèques à une ouverture symbolique le 28 novembre

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
L'UMIH 71, organisation professionnelle, interpelle les conseillers départementaux et avance des revendications

VARENNES-LES-MÂCON : Plus de 150 véhicules contrôlés ce mercredi après-midi

CONROLES VARENNES MACON 251111200 - 1.jpg
Les forces de l’ordre ont mené une grande opération de contrôles de stupéfiants à la sortie sud de Mâcon. Opérations menée conjointement par la police et la gendarmerie pendant près de deux heures.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Le sapin de Noël est arrivé !

SAPIN NOEL 2020 CRECHES SUR SAONE - 3.jpg
Par ailleurs, Valérie Bouilloux l'a confirmé, la commune va être illuminée.

COVID-19 EN SAÔNE-ET-LOIRE : 47 morts en une semaine annonce la préfecture

Tous les chiffres de la semaine. Rappelons quand même que 99,5% des personnes infectées par le covid, en France, s'en remettent...

« Ne pas rater le déconfinement, c’est aussi adapter les aides », estime la CPME 71

L'organisation patronale souligne le grand nombre de demandes formulées ces trois derniers jours

Violences urbaines : Des renforts de police dès cette semaine à Mâcon

CRS.jpg
Actualisé : La préfecture confirme la présence d'une compagnie de CRS supplémentaire à Mâcon à partir de jeudi

VIOLENCES URBAINES EN SAÔNE-ET-LOIRE : André Accary interpelle le ministre de l'Intérieur

ACCARY VIOLENCES URBAINES 71 - 1.jpg
Scandalisé par les violences urbaines à l’encontre des sapeurs-pompiers de Saône-et-Loire depuis maintenant 3 semaines, André Accary, président du SDIS 71, a décidé d’interpeller le ministre de l’Intérieur Gérald Damarnin afin d’obtenir, dans de très brefs délais, l’appui de moyens humains supplémentaires.