mardi 1 décembre 2020
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • BVNOVEMBRE.png
  • VO PEUGEOT NOMBLOT NOV2020 - 1.jpg

NvelCoupe2210.jpg

 

La ville souhaite travailler de manière collaborative avec la population et les partenaires locaux. Pour ce faire, elle a mis en place des réunions de proximité pour recueillir les observations, les propositions de ceux qui connaissent le mieux le quartier, ses habitants.

Après une première réunion de proximité pour dialoguer avec les habitants du clos du Chardonnay, l’équipe municipale a invité jeudi soir, la population à une réunion publique portant sur les aménagements du quartier Nouvelle Coupée.

Christine Robin, maire de Charnay, a retracé l'historique du projet de la Nouvelle Coupée avant de présenter au public un état des lieux. 

Historique

2010 : Lancement des études / Signature du traité de concession avec la Semacoda

2012 : Obtention des permis de construire (477 logements dont 98 LLS +10 cellules commerciales

2013 : Lancement des travaux

2016 : Livraison de la tranche 1 (112 logements)

2018 : Livraison de la tranche 2 (140 logements + 24 cellules commerciales)

2018 : Début des travaux de la tranche 3 (livraison mars 2021)

Juillet 2020 : Reprise des négociations avec la Semacoda sur la tranche 4

1ère étape : la restitution des voiries en mars 2021

État des lieux

La construction de ce nouveau quartier a débuté en 2012 et devrait se poursuivre jusqu’en 2023, avec la réalisation de près de 500 logements. Aujourd’hui, le projet qui sera livré en mars 2021 entre dans sa phase 3.

Au printemps prochain, la Semacoda, gestionnaire du projet, restituera à la ville de Charnay les voiries et l’ensemble de l’espace public, permettant notamment un désenclavement du quartier par une ouverture à la circulation.

Dès juillet 2020, un dialogue entamé avec la Semacoda a conduit à la création d’ une résidence seniors haut de gamme. Christine Robin, a repris les négociations avec la Semacoda depuis plusieurs mois et un accord a été trouvé portant sur les aménagements futurs de la Tranche 4.

Création d'une résidence seniors haut de gamme

À la place du projet initial qui prévoyait la création de 142 logements, la Semacoda s’est engagée à construire une résidence services seniors haut de gamme « Domitys » (lots 6,7 et 8). Un projet d’une grande qualité immobilière comprenant des logements indépendants (appartements) et bénéficiant d’espaces de vie communs. Cette résidence non médicalisée offrira les services d’appartements adaptés à la perte d’autonomie. Elle bénéficiera d’un environnement sécurisé et d’équipements de qualité (piscine, restaurant, espace beauté, multimédia).

De nouveaux espaces publics à partager

Les lots 9, 14 et 15 également compris dans la tranche 4 des travaux lancés par la Semacoda vont être repris par la ville à usage d’espace public. La volonté est de «dédensifier» le quartier pour lui redonner son sens originel, celui d’un quartier vert qui prenne en compte les 3 piliers du développement durable : l’économie, le social et l’écologie. Il s’agira d’un espace de respiration, un lieu de vie qui reste à définir ensemble.

Création d’une liaison douce reliant la Mairie à la place du marché

Un autre point fort qui accompagne la création du quartier Nouvelle Coupée est la création d’un liaison complète qui pourra relier la mairie et le groupe scolaire de Champgrenon à la place de l’Abbé Ferret. Piéton comme cycliste pourront ainsi profiter de ce nouvel axe de circulation dans un environnement apaisé pour parcourir le coeur de Charnay. Ce mail bucolique permettra d’ouvrir le quartier de part et d’autre offrant une alternative sécurisée à la rue de la Coupée pour les cyclistes.

Relogement du Foyer de l’Amitié

Pour offrir une dynamique associative et contribuer à la mixité au sein de ce quartier, la ville a retrouver dans un logement neuf et sécurisé en remplacement de l’ancien algéco. 

« Il s‘agit de retrouver le sens du projet initial d’un quartier paysager et qualitatif et de décider ensemble ce que l'on fait. Nous sommes dans le cadre d'un contrat de concession, juridiquement on ne peut pas tout obtenir, on peut négocier au mieux », a précisé Christine Robin avant d'inviter l'assemblée à échanger sur deux points : quel est le devenir de cet espace libéré ? Et comment organiser les flux de circulation ?

Parmi les questions, citons en quelques unes : « Où se situe l'harmonie végétale ? Qu'en est-il de la piste cyclable prévue rue des petits-champs ? Quelle est la réalité de l'écoquartier ? Pouvez-vous prévoir des places pour les motos, des bancs et de la nature ? »

 M.A.

 

NvelCoupe2210 (8).JPG

Photos : M.A.

NvelCoupe2210 (2).JPG

NvelCoupe2210 (6).JPG

Christine Robin

NvelCoupe2210 (9).JPG

NvelCoupe2210 (10).JPG

NvelCoupe2210 (12).JPG

NvelCoupe2210 (22).JPG

NvelCoupe2210 (19).JPG

NvelCoupe2210 (16).JPG

NvelCoupe2210 (13).JPG

NvelCoupe2210 (21).JPG

NvelCoupe2210 (15).JPG

NvelCoupe2210 (18).JPG

NvelCoupe2210 (23).JPG

 

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.

VIRÉ : Les Vignes dorées, l'EHPAD flambant neuf du Conseil départemental

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg
Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.

André Accary : « Nous aurons à nous demander comment redonner vie aux associations »

ANDRE ACCARY 2711 CHARNAY - 1.jpg
Reçu ce vendredi par Christine Robin à Charnay, le président Accary a profité de l'occasion pour évoquer deux sujets liés à la crise sanitaire : le vaccin et, surtout, la situation des associations, « qui va se révéler extrêmement préoccupante. Je pense qu'on ne soupçonne pas encore les dégâts de cette crise pour nos associations, qui font vivre aussi l'économie locale »

CHARNAY : Investir pour faire des économies, et faire des économies pour investir

ACCARY ROBIN CHARNAY 271122 - 1.jpg
1ère visite du président du Conseil départemental ce matin à Charnay. Président qui se rend dans toutes les communes de Saône-et-Loire pour rencontrer les élus.es et voir quel projet, hors règlement d'intervention, la collectivité peut soutenir. Explications.

COVID À L'HÔPITAL DE MÂCON : Les médecins entre soulagement et grande inquiétude

COVID HOPITAL MACON 2611 - 2.jpg
L'hôpital est en phase plateau descendant, le pire semble derrière nous. Pour autant, les médecins présents ce matin pour la visite du député Benjamin Dirx ont alerté sur les risques de la réouverture des commerces ce samedi. Le docteur Kisterman a annoncé une vaccination à grande échelle en juin.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH appelle les restaurants, les cafés, les discothèques à une ouverture symbolique le 28 novembre

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
L'UMIH 71, organisation professionnelle, interpelle les conseillers départementaux et avance des revendications

VARENNES-LES-MÂCON : Plus de 150 véhicules contrôlés ce mercredi après-midi

CONROLES VARENNES MACON 251111200 - 1.jpg
Les forces de l’ordre ont mené une grande opération de contrôles de stupéfiants à la sortie sud de Mâcon. Opérations menée conjointement par la police et la gendarmerie pendant près de deux heures.

CRÊCHES-SUR-SAÔNE : Le sapin de Noël est arrivé !

SAPIN NOEL 2020 CRECHES SUR SAONE - 3.jpg
Par ailleurs, Valérie Bouilloux l'a confirmé, la commune va être illuminée.

COVID-19 EN SAÔNE-ET-LOIRE : 47 morts en une semaine annonce la préfecture

Tous les chiffres de la semaine. Rappelons quand même que 99,5% des personnes infectées par le covid, en France, s'en remettent...

« Ne pas rater le déconfinement, c’est aussi adapter les aides », estime la CPME 71

L'organisation patronale souligne le grand nombre de demandes formulées ces trois derniers jours

Violences urbaines : Des renforts de police dès cette semaine à Mâcon

CRS.jpg
Actualisé : La préfecture confirme la présence d'une compagnie de CRS supplémentaire à Mâcon à partir de jeudi

VIOLENCES URBAINES EN SAÔNE-ET-LOIRE : André Accary interpelle le ministre de l'Intérieur

ACCARY VIOLENCES URBAINES 71 - 1.jpg
Scandalisé par les violences urbaines à l’encontre des sapeurs-pompiers de Saône-et-Loire depuis maintenant 3 semaines, André Accary, président du SDIS 71, a décidé d’interpeller le ministre de l’Intérieur Gérald Damarnin afin d’obtenir, dans de très brefs délais, l’appui de moyens humains supplémentaires.