vendredi 7 mai 2021

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES 23102020 - 1.jpg

À Crêches, l'armoire inaugurée cet après-midi compte 436 prises, raccordables à une offre fibre via opérateurs de téléphonie et internet ; à Massilly, ce sont 560 prises qui sont commercialisables. Zoom sur la réalisation de la société Covage à Crêches-sur-Saône.

A peine plus d’un an après la signature de la Convention de déploiement FTTH en zone AMEL sur le territoire de la Saône-et-Loire entre l’Etat, le Département et Covage (la société Covage a élu domicile dans l'espace entreprise de Mâcon-Loché, en lieu et place d'un ancien centre d'appels d'EDF.), cette dernière livre les premières prises raccordables à la fibre optique sur le secteur de Crêches-sur-Saône.

Ces premières prises s’inscrivent dans le cadre d’un plan de déploiement de la fibre en Saône-et-Loire qui équipera 249 communes et couvrira 100 000 logements d’ici 2023.

L’inauguration s'est faite en présence de Nathalie Dirand, directrice du développement, de Roger Thévenot, maire de Crêches-sur-Saône, premier maire de Saône-et-Loire à inaugurer une telle armoire, du président du Conseil départemental André Accary et du vice-président en charge du numérique, Fabien Genet.

« Alors même qu'il n'y avait rien, aucune prise en 2015, nous avons réussi à rattraper notre retard grâce à l'implication et l'expertise de cette belle entreprise qu'est Covage » a rappelé le président Accary. Le Département, maître d'oeuvre du déploiement de la fibre optique en Saône-et-Loire, revient donc de loin pour présenter du résultat « avec cette technologie vitale qui relève de l'aménagement du territoire » introduisait Fabien Genet.

« Nous sommes souvent sollicités par la population pour savoir quand la fibre arrive, les gens sont très impatients » a déclaré le maire Roger Thévenot. « La fibre représente un levier de développement économique, d'autant plus avec le développement du télétravail. »

Pour Nathalie Dirand, « l'accès à la fibre et aux usages du numérique est un enjeu est un enjeu de solidarité nationale. Nous sommes par conséquent ravis de pouvoir rendre cela possible. Les équipes sont pleinement mobilisées.

À l'horizon 2023, Covage Saône-et-Loire équipera près de 250 communes et déploiera près de 100 000 prises FTTH grâce à un investissement couvert par des fonds privés. Il s'agit par ailleurs pour Covage du second réseau fibre en zone AMEL qui bénéficie d'un financement de projet à hauteur de 110 millions d'euros.

L'entreprise a donc en charge le déploiement en zone AMEL (Appel à manifestation d'engagements locaux), qui représente 1/3 du département. Les deux autres zones sont le RIP (réseau d'initiative public) sur laquelle c'est Orange qui construit le réseau ; la zone AMII (Appel à manifestation d'intention d'investissement), sur laquelle le réseau est également construit par Orange.

Des constructions de prises par zones

La zone AMEL se sont 55 000 prises à l'étude, 2000 prises construites d'ici à la fin de l'année, 500 prises raccordables (dont le secteur de Crêches-sur-Saône et de Charolles), 15 000 prises en travaux.

La zone RIP (secteur de Cluny et du Clunisois), ce sont 24 000 prises en travaux, 10 000 prises construites et 8 000 prises en cours de remise en exploitation d'ici la fin de l'année.

La zone AMII (Mâcon et le Mâconnais Nord, Chalon, Autun etc.), ce sont 60% de logements raccordés.

Les habitants pourront bénéficier de la fibre optique, et donc du Très haut débit, dans trois mois, délai légal pour permettre aux opérateurs de se positionner et de faire leur choix technique.

Rodolphe Bretin

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 3.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 4.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 2.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 5.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 7.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 10.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 6.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 9.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 8.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 17.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 16.jpg

Un poste à soudure de fibre optique

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 15.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 14.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 13.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 12.jpg

FIBRE OPTIQUE THD CRECHES - 11.jpg

La zone AMEL couverte par Covage

FIBRE OPTIQUE THD MASSILLY - 1.jpg

à Massilly

Photos Conseil départemental

FIBRE OPTIQUE THD MASSILLY - 3.jpg

FIBRE OPTIQUE THD MASSILLY - 2.jpg

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Covid-19 : Le Vacci'bus tient sa promesse

Le Département a mis en place récemment le « Vacci’bus 71 », un dispositif de vaccination mobile accessible aux personnes de plus de 70 ans à mobilité réduite.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Une lueur d’espoir mais…

Si le nombre de patients atteints Covid admis dans les services de l’hôpital et de l’ensemble du GHT a diminué ces quinze derniers jours et si la vaccination montre ses premiers effets, la situation reste tendue en réanimation…

ÉDUCATION NATIONALE : 21 240 autotests distribués dans le département

` Suite à la tenue du Conseil Départemental de l’Éducation Nationale (CDEN), Fabien Ben, inspecteur d’académie, est revenu ce mardi sur la préparation de la rentrée scolaire 2021 dans le département, ainsi que sur la gestion de la crise sanitaire dans le premier et le second degrés.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Confinement du printemps 2020 : les plus modestes plus fragilisés

En Bourgogne-Franche-Comté, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de Covid-19. L'analyse de l'INSEE en détail.

MÂCON : La laïcité exposée aux élèves de l'école Marcel Pagnol

Une oeuvre d'éducation populaire réalisée par le président de l'Union départementale des MJC.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le comité départemental de la Ligue contre le cancer change de présidence

Christiane Dubois quitte la présidence après trente ans de services…

MÂCON : Un trafic de drogue démantelé en plein centre-ville

Le vendeur présumé était domicilié rue de Strasbourg, soit la rue de la préfecture de police...

SAINT-AMOUR : C'est parti pour le marché des producteurs locaux

C'était le 1er samedi du marché de la place des Marcs ce matin à Saint-Amour. Zoom sur le Jardin d'Augustin. A voir aussi, notre clin d'oeil à Laure Botton, vendeuse de fraises pour le CSBM.

WebTV 71 Agriculturez-vous : L’agriculture, solution aux changements climatiques

Initiative de la Chambre d'agriculture, produit par le journal L'Exploitant agricole de Saône-et-Loire, le deuxième plateau venait compléter le premier en déclinant sur le thème d’Agriculture et Environnement. À voir et à revoir sur macon-infos.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Une décroissance lente de l’épidémie, mais toujours de fortes de tensions hospitalières

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès ce week-end aux + de 18 ans présentant au moins une comorbidité, notamment une obésité. NDLR : Rappelons que 1,8% (1,9% la semaine dernière) des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,0% des personnes positives dans le monde (2,12% la semaine dernière). Des chiffres qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH 71 demande la vaccination prioritaire pour les cafetiers et restaurateurs

Une lettre a été adressée en ce sens au préfet, transmise également aux députés.es et sénateurs.trices du département.

HÔPITAL DE MÂCON : 15 jeunes nouveaux praticiens hospitaliers en poste depuis le mois de mars

Ils ont réussi le concours de PH (praticien hospitalier) et ont demandé à exercer à l’hôpital de Mâcon. Nous en avons rencontré deux d’entre eux, Aurélie Montfort-Labast, pédiatre, et Mickaël Gout, chirurgien viscéral et bariatrique. Témoignages.

SOLIDARITÉ : Le Secours populaire à Mâcon, un an après le début de la crise sanitaire

Un an après le début d’une crise sanitaire devenue aussi économique et sociale, macon-infos est allé à la rencontre de cette association caritative pour faire un point sur la précarité et de la pauvreté.

SAÔNE-ET-LOIRE : Nouveau, partager du positif avec la WebTV Agriculturez-vous

C’est sur un ton résolument positif et bon enfant que s’est déroulée la première émission d’Agriculturez-vous.