vendredi 4 décembre 2020
  • ILLUMINTATIONS 8DEC2020 CHARNAY.jpg
  • BFC_Macon_Infos_280x410px-2.jpg
  • CONCIERGERIE MACON2111.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg

Dans la journée, Gilles Platret avait décidé aujourd’hui d’autoriser la réouverture de l’ensemble des commerces de Chalon. Le préfet de Saône-et-Loire, Julien Charles, vient de dénoncer le caractère illégal de cet arrêté…

 

Communiqué de la Préfecture :

 

COVID-19 : l’arrêté de Monsieur le Maire de Chalon-sur-Saône est illégal

 

Le Préfet de Saône-et-Loire, Julien CHARLES a pris connaissance du message sur les réseaux sociaux de Monsieur le Maire de Chalon-sur-Saône indiquant qu’il avait pris un arrêté d’ouverture de l’ensemble des commerces de la ville de Chalon-sur-Saône.

L’arrêté en question est illégal car en contradiction avec le décret 2020-1310 du 29 octobre paru ce jour (articles 37 et 38) qui organise les modalités du confinement.

Le Préfet défère donc ce jour à la censure du Tribunal Administratif de Dijon, en urgence, l’arrêté municipal en question.

Face aux difficultés que rencontrent les commerçants concernés par les mesures de fermeture liées au confinement, l’État a souhaité mettre en place un dispositif massif de soutien destiné à aider ces établissements à traverser la crise (fonds de solidarité, exonérations, prêts garantis, minoration des loyers...).

S’agissant des grandes surfaces, le Préfet de Saône-et-Loire rappelle que celles-ci doivent respecter un protocole sanitaire strict : port du masque obligatoire, distanciation physique (4 m2 par personne). Lorsque les circonstances locales l’exigent, le Préfet de département peut limiter le nombre maximum de personnes pouvant être accueillies dans ces commerces. Il est donc en attente des éventuelles propositions du maire de Chalon-sur-Saône à ce titre.

Dans cette période difficile pour notre pays, le Préfet en appelle à la responsabilité de tous et en particulier des acteurs publics.

Il renouvelle sa confiance et sa reconnaissance aux maires du département pour une mise en œuvre efficace du dispositif de confinement dans le but de protéger les populations de Saône-et-Loire.

 

Lire l'article sur l'initiative du maire de Chalon-sur-Saône sur info-chalon

 

MÂCON : Un enfant renversé par une voiture rue Pillet

ENFANT RENVERSE MACON - 1.jpg
Actualisé : Il a été blessé à la jambe mais ses jours n'étaient pas en danger.

MÂCON – Élection municipale : Le collectif Mâcon Citoyens 2020 répond…

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Actualisé : L'honnêteté de macon-infos est mise en cause dans ce droit de réponse. Notre réponse à cette mise en cause.

MÂCON : La ville s'illumine en cette fin d'année

illuminations Mâcon décembre 2020.jpg
Les illuminations et les décorations sont installées partout en centre-ville.

MÂCON : Des créations inédites pour les illuminations de fin d'année en centre-ville

2019-06calais07.jpg
La municipalité mâconnaise s’adapte à la crise sanitaire et propose des décorations autour de la lumière pour le festival Contes et lumières 2020, mais se voit obligée d'abandonner les autres événements.

SAÔNE-ET-LOIRE : Jusqu'à 70km/h au dessus de la vitesse limite autorisée !

5 automolistes ont perdu leur permis ce week end en Saône-et-Loire, dont deux dans le Mâconnais. Le plus gros excès de vitesse (délictuel) a été enregistré sur la RCEA, à hauteur de Milly-Lamartine.

CRISE SANITAIRE : L'activité touristique en Bourgogne-Franche-Comté a résisté durant la période estivale

16857_1_full.jpg
Selon l'INSEE, le tourisme a souffert dans la région. La Saône-et-Loire a subi une baisse importante liée à la crise sanitaire en 2020. En Bourgogne-Franche-Comté, de mars à août, les hôtels ont globlalement perdu la moitié de leur chiffre d'affaires, les restaurants 41 %…

MÂCON : Pompiers, policiers et CRS face aux troubles nocturnes !

VIOLENCES URBAINES 272811 MACON - 1.jpg
Actualisé : C'est vendredi soir que l'atmosphère était plus tendue

ATTRACTIVITÉ : Les villes de Bourgogne-Franche-Comté ont des aires de petite taille et sont peu dynamiques démographiquement

BFC attractivite.jpg
Entre 2007 et 2017, la population est pratiquement stable dans les aires d’attraction des villes de la région comme l'indique l'INSEE. La Bourgogne-Franche-Comté ne comporte pas de très grandes aires urbaines qui sont souvent des moteurs démographiques.

VIRÉ : Les Vignes dorées, l'EHPAD flambant neuf du Conseil départemental

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg
Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.