mardi 21 septembre 2021

PierrecloSanT1711 (14).JPG

 

Le pôle médical de Pierreclos est ouvert depuis le 22 janvier 2019.

« Quand la poste est partie en 2015, nous avons transformé une première partie du bâtiment pour installer un kinésithérapeute et un infirmier » a confié le maire Rémi Martinot. « Lorsque le médecin a quitté le village pour Prissé, nous avons consulté le Département qui nous a mis à disposition un médecin généraliste. Nous avons retrouvé deux infirmiers, un nouveau kinésithérapeute et une ostéopathe. Les infirmiers réalisent tous les matins dès 7 heures des tests covid. Il y a beaucoup de monde et la population apprécie beaucoup. »

Actuellement, trois médecins généralistes assurent les consultations chaque jour au centre de santé. Un deuxième cabinet de médecin est actuellement libre. Pour l'instant, il manque l'équipement. Il sera occupé prochainement par un interne en médecine générale.

Charlette Boué, Vice-présidente du Conseil départemental du Gers en charge de la Commission Solidarité, accompagnée de Monsieur Samalins, conseiller départemental, est venue à Pierreclos ce mardi pour s'inspirer de l'expérience du salariat des médecins dans le département.

« Nous venons voir un modèle qui fonctionne bien pour nous en inspirer. Nous rencontrons exactement le même problème de désertification médicale dans notre département, plus accentuée sur les spécialistes. Le Gers est très rural et trois fois plus petit que la Saône et Loire.

Depuis la fin 2016, nous avons mis en place des actions et recruté une chargée de mission pour attirer des internes en stage dans le Gers. Nous les aidons financièrement et pour leur logement. Le Département les encadre pendant les six mois de leur stage. Une plate-forme d'installation et de recherche de remplacement pour les médecins a été créée ainsi que le dispositif « 32 à 2 ». Il s'agit d'accompagner le conjoint dans l'aide à un emploi. Une convention a été signée avec Pole Emploi et la CPAM.

Nous travaillons aussi sur le vieillissement de la population. En 2030, 40% des personnes auront plus de 60 ans », a expliqué la Vice-présidente.

Le pôle médical en chiffre au 30 octobre dans le cadre des activités 2020

505 patients ont été pris en charge - 884 consultations réalisées - 8 téléconsultations - 28 visites à domicile - 174 demi-journées d'ouverture.

Les élu(e)s ont ensuite poursuivi leur visite à la maison départementale de santé à Mâcon.

 M.A.

PierrecloSanT1711 (2).JPG

Photos : M.A.

PierrecloSanT1711 (4).JPG

Charlette Boué remet un cadeau au maire en présence de M.Salins

PierrecloSanT1711 (5).JPG

PierrecloSanT1711 (7).JPG

La délégation avec Carine Targe de la DGA Solidarité du Département (à g)

PierrecloSanT1711 (9).JPG

Le futur cabinet de l'interne 

PierrecloSanT1711 (10).JPG

PierrecloSanT1711 (11).JPG

PierrecloSanT1711 (12).JPG

MÂCON : Le point sur les différents chantiers dans le centre-ville

Jean-Patrick Courtois, maire, accompagné de Gérard Colon, conseiller délégué au suivi des délégations de service public, de plusieurs élus et des partenaires institutionnels ont visité les chantiers ce lundi après-midi. De la place Genevès au parking Monnier en passant par la salle des Cordeliers, l’îlot Laguiche ou encore La Visitation.

MÂCON : Il frappe sa compagne de 18 ans, maman de son fils, et lui mord la joue jusqu’à la défigurer

« Si les voisins n’appellent pas la police, ça se termine comment votre histoire ? » demande la juge. Récit d’une scène de barbarie samedi dernier à Mâcon, pour laquelle l’auteur a été jugé ce lundi après-midi.

MÂCON : C'est parti pour le 1er défi déplacements doux pour se rendre à l'école !

À l’occasion de la semaine européenne de la mobilité, la Ville de Mâcon organise le « Défi déplacements doux » du 20 au 24 septembre dans les écoles élémentaires.

PEUGEOT NOMBLOT MÂCON fête la rentrée avec des offres inédites pour ses portes ouvertes du 17 au 19 septembre

Publi-info - L’ensemble de l’équipe commerciale est prête pour vous accueillir

RALLYE AÏCHA DES GAZELLES : Gaspar et les Graines de dune sur la ligne de départ

C’est (enfin) l’heure de la grande aventure pour l’équipage 186 ! Samedi, après trois reports, Claire et Barbara partiront de Nice, direction le Maroc, le désert et les dunes africaines pour neuf jours de course…

La Saône-et-Loire accueillera le 130e Congrès national des sapeurs-pompiers de France en septembre 2024

Il aura lieu à Mâcon. Il rassemblera 400 exposants, 5 000 congressistes et 50 000 visiteurs.

MÂCON : L’obligation vaccinale des soignants ne « pass » pas !

Depuis ce mercredi matin 9 h, les abords du siège départemental de l’ARS (Agence Régionale de Santé) de Mâcon sont occupés par des citoyens et des personnels de santé qui fustigent l’obligation de vaccination des soignants en vigueur, entrée en vigueur aujourd’hui minuit.