vendredi 15 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

EHPAD VIRE 2811 - 1.jpg

Un investissement de 12,6 millions. Les travaux avaient commencé en février 2019. Les 1ers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre.

 

Le président du Conseil départemental de Saône et Loire André Accary, accompagné de Claude Cannet, vice-présidente chargée des séniors et des offres de soin, a inauguré le nouvel établissement pour personnes âgées dépendantes départemental « Les vignes dorées » à Viré ce matin. Une inauguration en présence du préfet Julien Charles, du député Benjamin Dirx, du sénateur Jérôme Durain, représentant la présidente du conseil régional, de la sénatrice Marie Mercier et de plusieurs élu(e)s.

Un établissement de 90 places

Pour répondre aux besoins du territoire rural des bassins de vie de Mâcon et Tournus en matière d'accueil en établissement de personnes de plus de 60 ans, le Département a lancé en février 2019 la construction d'un Ehpad départemental à Viré. Les premiers résidents seront accueillis à partir du 1er décembre 2020.

Situé sur un terrain de 17 000 m2 et d'une capacité de 90 places, cet établissement se compose d'une unité d'hébergement polyvalent de 62 places et d'une unité protégée maladie Alzheimer et troubles apparentés pour 28 résidents.

Financement de l'opération

12,6 millions d'euros dont 8,55 pour la construction du bâtiment. 82% financé par le Département (10,3 M d'euros), 10% par l'État (1,3 M) et 8% par l'Agence régionale de santé (1M).

Terrains cédés par la commune de Viré.

Un bâtiment réfléchi et adapté

Le Département est maître d'oeuvre de l'opération de construction du bâtiment, dont il est propriétaire.

L'architecture allie modernisme et tradition. L'Ehpad est un bâtiment construit sur deux niveaux. La structure en béton supporte une charpente en bois et des toitures en acier ou en terrasses végétalisées. La toiture principale récupère les eaux pluviales, les façades sont isolées de l'extérieur, les huisseries sont en bois.

Un établissement facile à vivre

L'aménagement de l''Ehpad est optimisé pour faciliter les déplacements des résidents et des personnels. Ascenseurs et escaliers sont positionnés pour faciliter l'orientation des utilisateurs. 5 terrasses végétalisées agrémentent le lieu. Les 2600 m2 d'espaces extérieurs aménagés, isolés et sécurisés seront librement accessibles aux résidents et visiteurs.

Des chambres bien agencées et sécurisées

Les chambres de 20 m2 conçues pour favoriser la visibilité vers l'extérieur depuis le lit ou le fauteuil sont équipées d'une salle d'eau privative, d'un rail de transfert pour faciliter la mobilité du résident, de fenêtres avec limitateur d'ouverture et d'un dispositif d'appel malade.

Un établissement « intelligent » et respectueux de l'environnement

L'Ehpad départemental est un établissement vertueux en matière de qualité environnementale et de développement durable en termes de : confort hygrométrique, gestion de l'eau, confort acoustique et gestion des déchets.

Il dispose également de nombreuses technologies : couverture internet Wifi intégrale et séparation des réseaux (médical et résidents/visiteurs), domotique avec gestion des éclairages LED par détection pour la circulation, dispositif anti-fugues, gestion de soins numériques et gestion techniques centralisées et contrôle des accès.

Une présidente, une directrice et un futur conseil d'administration

L'Ehpad départemental est pleinement autonome avec un conseil d'administration (CA) présidé par Claude Cannet, composé actuellement de cinq élus du Département et de Patrick Desroches, maire de Viré. La composition du CA sera complétée après l'ouverture de l'établissement lorsque les représentants des salariés et des résidents seront connus. La direction administrative a été officiellement mise en place le 1er janvier 2020. Florence Dardouillet est à la tête de l'établissement.

« Je suis très heureuse d'intégrer cette nouvelle structure. Je remercie la maîtrise d'oeuvre, ainsi que l'équipe de la résidence départementale d'accueil de soins avec qui nous avons démarré ce projet. Cette inauguration est un bel événement. L'équipe se compose de 56 ETP (équivalent temps plein). Nous allons essayé de donner à ce bâtiment le maximum d'humanité et d'âme pour que nos résidents se sentent bien dans ce nouveau lieu de vie », a-t'elle déclaré.

L'autonomie, une priorité départementale

Le Département de Saône et Loire, dont l'une des vocations est l'action sociale, fait de sa politique en faveur de l'autonomie une priorité. En 2020, le Département a consacré 205 millions d'euros à l'autonomie des personnes âgées et personnes handicapées. Cette politique volontariste dans le domaine de l'accueil des personnes âgées est confirmée par le Schéma départemental pour l'autonomie de ces personnes 2016-2020.

Le Département s'efforce au quotidien d'apporter aux personnes en perte d'autonomie les moyens de vivre dans de bonnes conditions. Anticiper le vieillissement démographique, développer des approches innovantes d'accompagnement et favoriser les libres choix des personnes âgées sont des objectifs de solidarité du Département.

Si le soutien au maintien à domicile reste la ligne de force de la politique départementale, le Département fait néanmoins ce choix d'offrir aux habitants une alternative de structures collectives de proximité maillant l'ensemble du territoire de la Saône et Loire. L'Ehpad départemental de Viré en est une illustration.

 M.A.

 

EhpadVire2811 (1).JPG

Photos : M.A.

EhpadVire2811 (2).JPG

EhpadVire2811 (5).JPG

Remise des clés 

 EhpadVire2811 (7).JPG

Florence Dardouillet

EhpadVire2811 (8).JPG

EhpadVire2811 (9).JPG

EhpadVire2811 (14).JPG

Plaque commémorative

EhpadVire2811 (17).JPG

EhpadVire2811 (18).JPG

EhpadVire2811 (20).JPG

EhpadVire2811 (21).JPG

EhpadVire2811 (22).JPG

EhpadVire2811 (24).JPG

 EhpadVire2811 (25).JPG

Vue de la chambre

EhpadVire2811 (26).JPG

EhpadVire2811 (27).JPG

Vue de la terrasse

EhpadVire2811 (28).JPG

EhpadVire2811 (30).JPG

EhpadVire2811 (31).JPG

EhpadVire2811 (33).JPG

EhpadVire2811 (32).JPG

EhpadVire2811 (34).JPG

« Je suis extrêmement surprise par les couleurs de cet établissement apaisantes et douces. Quand on arrive dans une maison comme ça pour y passer le reste de sa vie, il faut que ce soit le plus serein et le plus joli possible », a souligné Marie Mercier.

EhpadVire2811 (35).JPG

EhpadVire2811 (38).JPG

Patrick Desroches

EhpadVire2811 (40).JPG

André Accary

EhpadVire2811 (42).JPG

Jérôme Durain

EhpadVire2811 (43).JPG

Benjamin Dirx

EhpadVire2811 (45).JPG

Juilien Charles

EhpadVire2811 (48).JPG

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région inaugure la mise en service des stations hydrogène dans 5 lycées, une 1ère en France

HYDROGENE LYCEES BFC.jpg
Les établissements participeront à former des techniciens, des monteurs et des maintenanciers de la filière hydrogène.

PHOTOS - Covid-19 : Le centre de vaccination à Mâcon, c'est ça

COM CENTRE VACCINATION MACON - 7.jpg
Rappelons que la vaccination se fait sur rendez-vous.

MÂCON - Lycée Lamartine : La crise sanitaire donne des idées écolo aux lycéens

gourde arbre lycée Lamartine Mâcon (64).JPG
Le Conseil de vie lycéenne de l'établissement s'est lancé le défi de vendre 200 gourdes recyclables aux lycéens pour financer la plantation d’arbres.

MÂCON - Lycée Lamartine : Un chèque de 1 500 € pour la petite Romy

don Romy lycée Lamartine.jpg
Les élèves du lycée ont remis ce jeudi le résultat de leur collecte à l’association qui œuvre pour la petite Romy, de Replonges, âgée de 5 ans et atteinte par une maladie neuro-atypique.

MÂCON - Covid-19 : Un centre de vaccination ouvert au centre omnisport à compter du 18 janvier

1ERS VACCINS COVID HOPITAL MACON - 2.jpg
10 centres de vaccinations seront ouvert en Saône-et-Loire. Actualisé : La préfecture lance un appel à volontaires pour les médecins et infirmiers qui souhaiteraient renforcer ces centres de vaccination.

MÂCON - Covid-19 : Confinement, couvre-feu, vaccination... Ils ont dit...

EnqueTCovid2021.jpg
macon-infos est allé à la rencontre des Mâconnaises et des Mâconnais en ce début d'année afin de recueillir leurs sentiments sur ce sujet d'actualité ô combien brûlant.

COVID-19 - Marie, infirmière : « Armons-nous donc de la richesse du “composer ensemble” ! »

mouth-guard-4929133_1920.jpg
Marie est infirmière libérale à Mâcon. Elle exerce depuis 17 ans. Malgré un quotidien bien occupé et souvent mouvementé, dédié au service à la personne et aux soins, elle a accepté de prendre de longues minutes pour livrer à macon-infos quelques réflexions. Entretien.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une armée de bons samaritains pour aider les pompiers et sauver des vies

bon samaritain convention SDIS 71.jpg
Le Service départemental d’incendie et de secours et le Fonds pour le développement du Bon Samaritain ont signé une convention ce lundi. Son objectif ? Intégrer un réseau de bénévoles formés aux gestes de premiers secours, les bons samaritains, dans le système actuel de gestion des urgences.

MÂCON : La Maison de bois scannée, pour la découvrir prochainement avec les doigts

maquette tactile maison de bois Mâcon .jpg
La façade de l’emblématique bâtiment datant du XVème siècle a été scannée et numérisée en 3D afin de réaliser une maquette tactile en bronze pour les personnes aveugles et malvoyantes.

La CGT 71 interpelle préfet et parlementaires : « Oui, les revendications des retraités pour leur pouvoir d’achat sont amplement justifiées »

L’Union Syndicale des Retraités CGT de Saône et Loire s'est fendue d'une lettre ouverte envoyée au Préfet, député.e.s, sénateurs et sénatrices pour les interpeller sur une situation qui n'irait qu'en s'aggravant selon le syndicat. Pouvoir d'achat, 5ème branche, forfait patients urgences, taxe sur les mutuelles, covid-19, PLFSS, tout y est abordé.

FERMETURE DES RESTAURANTS ET DES BARS - Patrick Revoyre (UMIH 71) : « Arrêtons de faire de l’eau tiède ! »

REVOYRE.jpg
Jeudi soir, le Premier ministre a annoncé que les bars et les restaurants resteraient fermés au moins jusqu’à mi-février. Une décision qui n’a surpris personne, pas même les premiers intéressés. Rencontre avec Patrick Revoyre, président de l’UMIH71.

CHARNAY : Des contrôles menés conjointement par les policiers municipaux et nationaux

CHARNAY controles police 10.jpeg
Ce samedi en début d’après-midi, pendant une heure, policiers municipaux et nationaux ont veillé ensemble au respect des règles de conduite et de circulation à l’entrée de la Grande rue de la Coupée.