vendredi 7 mai 2021

« Votre budget n’est pas à la hauteur de l’ambition agricole qui devrait être celle de notre pays ! » a-t'il lancé à la tribune.

 

Communiqué 

Élu sénateur de Saône-et-Loire le 27 septembre dernier, Fabien GENET, conseiller municipal de Digoin et conseiller communautaire du Grand Charolais est intervenu pour la première fois à la tribune du Sénat ce samedi 28 novembre pour défendre les crédits de l’Enseignement Agricole.

Lors de son intervention devant la Chambre Haute, il a souhaité interpeller le Ministre de l’Éducation Nationale sur la situation budgétaire de l’Enseignement Agricole, enjeu crucial pour l’avenir de l’agriculture et de nos territoires ruraux. A cette occasion, il a pris l’exemple des établissements de Fontaines, Tournus, Davayé et Étang-sur-Arroux dont il avait tenu à évoquer la situation avec leurs directeurs la semaine dernière.

Le Sénateur s’était également rendu sur le terrain à la rencontre des apprenants de la Maison Familiale et Rurale de Anzy-le-Duc. « Dans les yeux de ces jeunes, j’ai vu leur motivation, la passion des animaux et l’amour de la nature. Ils m’ont dit que cette pédagogie en alternance ou en apprentissage leur convenait mieux. J’ai entendu des équipes de formateurs et j’ai mesuré l’engagement des directeurs » a témoigné Fabien Genet, avant de regretter les nouvelles suppressions de postes (-80 ETP en 2021) prévues par ce projet de budget. « Votre budget n’est pas à la hauteur de l’ambition agricole qui devrait être celle de notre pays ! (…) c’est un budget aussi aride que la terre l’été dernier après la sécheresse. Prenons garde, Monsieur le Ministre, que la broyeuse de Bercy ne vienne pas faucher le blé encore vert et n’ensevelisse dans son sillon les espoirs de l’Enseignement Agricole, n’enterre la vocation agricole de notre pays et n’enfouisse pour longtemps notre espérance de voir notre agriculture relever les défis du futur. Car c’est alors toute la société́ qui y perdrait. »

Suite à cette intervention, le Sénateur Genet a défendu un amendement de la Commission des Finances proposant 15 millions d’euros de crédits supplémentaires pour l’Enseignement Agricole qui a été adopté à l’unanimité des sénateurs, cela devrait permettre d’annuler la suppression des 80 ETP. La suite de la discussion du Projet de Loi de Finances pour 2021 dira si l’Assemblée Nationale valide cette amélioration de la situation de l’Enseignement Agricole.

 

Attaques de troupeaux : combien faudra t-il de bêtes tuées pour que l’OFB rende enfin ses conclusions ?

« Les agriculteurs et les élus des Monts du Maconnais-Clunisois sont exaspérés suite à la dizaine d’attaques de troupeaux d’ovins qui sont intervenues successivement à Pierreclos, Serrières, La Vineuse-sur-Frégande, Flagy… et qui semblent ne pas devoir s’arrêter » réagit l'UMCR 71

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : Jean-Patrick Courtois et Christine Robin candidats du « quotidien des gens » sur Mâcon 1

C'est à Sancé, commune du nouveau maire Gilles Jondet, que les deux candidats et leurs remplaçants ont officialisé leur engagement.

RÉGIONALES : Avec Julien Odoul (RN) président, les subventions à l'éolien arrêtées et reverser à la protection de la biodiversité

Les candidats du Rassemblement National ont planté des arbres contre les éoliennes ce dimanche.

ÉLECTIONS DÉPARTEMENTALES : Claude Cannet et Hervé Reynaud candidats pour Mâcon 2, avec Sabrina Gelin et Jean Payebien

Claude Cannet est actuellement 2ème vice-présidente du Conseil départemental en charge des affaires sociales, du 5e risque, des seniors, des personnes handicapées et des offres de soins ; Hervé Reynaud est conseiller départemental en charge de la Culture et du Patrimoine. Ils seront donc candidat à leur succession (groupe Majorité départementale d'André Accary).

RÉGIONALES : «Une page se tourne pour les Républicains de la Nièvre» lancent Lucie Leclerc et Gilles Platret

« à nous d’écrire le chapitre suivant à l’encre de nos convictions ! »

ELECTIONS DEPARTEMENTALES : La gauche en piste pour Mâcon 1 et 2

Les deux binômes titulaires et suppléants de la liste nommée « Changeons d'air ! » se sont présentés cet après-midi au cours d'une conférence de presse. Mise à jour : ce qu'ils vont défendre

RÉGIONALES : «Rumeur d’accord entre DLF et LR en Bourgogne Franche-Comté» s'inquiète l'Avenir français

Rappelons que l'Avenir français en Saône-et-Loire est représenté par Olivier Damien, tête de liste 71 pour le RN emmené par Julien Odoul en Bourgogne Franche-Comté

RÉGIONALES - Stéphane Guiguet (PS) : « Le travail accompli n'a jamais été mis en valeur dans la constitution de la liste »

Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - LYCÉES : Stéphane Guiguet  annonce « plus d'isolation thermique et plus de photovoltaïque »
Démissionnaire de son mandat de vice-président du Conseil régional à deux mois des élections, Stéphane Guiguet, joint par macon-infos, en dit un peu plus sur les raisons de sa décision.

POLITIQUE : Stéphane Guiguet (PS) démissionne de son mandat de vice-président du Conseil régional

Mâcon Infos - Le Web Journal du Mâconnais - LYCÉES : Stéphane Guiguet  annonce « plus d'isolation thermique et plus de photovoltaïque »
Le Mâconnais, actuel vice-président en charge des lycées et de l'apprentissage, claque la porte, dénonçant « des pratiques d'un autre âge » quant à l'élaboration de la liste conduite par Marie-Guite Dufay. Un véritable pavé dans la marre...

RÉGIONALES EN BOURGOGNE-FRANCHE COMTÉ : « Votez utile, votez RN » lance Julien Odoul

Julien Odoul a présenté ce matin, en conférence de presse à Mâcon, les 3 premiers noms qui figurent sur la liste Saône-et-Loire. L'occasion aussi de planter les premières banderilles à ses deux principaux adversaires, Marie-Guite Dufay et Gilles Platret. « Le bal des tartuffes a commencé » a-t-il ouvert...

Les annonces d’Emmanuel Macron sur la sécurité, «un plan de communication destiné à cacher un échec sans précédent»

Membre de l'Avenir Français et colistier de Julien Odoul (Rassemblement National), Olivier Damien, ancien commissaire divisionnaire de police, analyse les annonces d'effectifs supplémentaires de police en Bourgogne-Franche-Comté faites par le président de la République.

MÂCON : La Coordination StopLoiSécuritéGlobale alerte encore et toujours sur la loi, qui vient d'être votée

Les représentants des organisations membres de la Coordination Mâconnaise StopLoiSécuritéGlobale ont tenu une conférence de presse ce mardi après-midi au kiosque de l'Esplanade Lamartine. Ils dénoncent de potentielles dérives autoritaires. 

AGRICULTURE : Marie-Guite Dufay défend «une PAC ambitieuse et vertueuse»

« La Bourgogne-Franche-Comté est la région la plus rurale de France. Nous avons des zones en grandes difficultés qui n’ont jamais été prises en considération. Cet état de fait doit changer, pour que la PAC puisse répondre aux grands défis agricoles », déclare la présidente du Conseil régional.