dimanche 28 février 2021
  • VACCISERVICE MBA - 1.jpg
  • JPO Lamartine 2021 MACON_280x410.jpg
  • EPINOCHES MACON SENIORS - 1.jpg

 

Communiqué de l’Agence régionale de santé de Bourgogne-Franche-Comté :

 

Alors que la situation épidémique a cessé de s’améliorer dans la région, où la circulation du virus reste préoccupante, l’ARS Bourgogne-Franche-Comté rappelle les enjeux du dépistage, maillon essentiel de la lutte contre la COVID-19.

Les indicateurs de suivi de l’épidémie ne s’améliorent pas dans la région, qui enregistre le taux d’incidence le plus élevé du pays. Dans un contexte qui ne desserre pas son étau sur le système de soins, l’Agence Régionale de Santé tient à rappeler que l’efficacité du tester, alerter, protéger repose donc en premier lieu sur l’étape déterminante du dépistage.

La stratégie globale de tests se fonde sur les tests virologiques RT-PCR pratiqués dans le réseau des laboratoires publics et privés qui maillent le territoire régional ainsi que sur les tests antigéniques effectués par les professionnels de santé de ville. Grâce à la mobilisation des biologistes, environ 8 000 tests PCR sont réalisés chaque jour en Bourgogne-Franche-Comté avec un délai de rendu de 0,8 jour en moyenne.

La rapidité de rendu de résultat d’un test antigénique (environ 15 minutes) permet à la personne dont le résultat est positif de pouvoir bénéficier d’un isolement rapide et contribue ainsi à casser les chaînes de transmission du virus.

Au moindre symptôme évocateur de la COVID-19, faites-vous tester !

Pour casser les chaînes de contamination, faites-vous aussi tester si vous fréquentez des personnes fragiles ou âgées ou si vous avez participé à des rassemblements (famille, amis, collègues) et n’avez pas pu adopter les gestes barrières.

Mais attention, un test, même s’il est négatif, ne vous protège pas, ni vos proches. Il faut alors maintenir ou respecter la distanciation sociale.

Ainsi, même avant les rassemblements des fêtes de fin d’année, avoir un test négatif ne constitue pas un passeport d’immunité, vous pouvez développer la maladie dans l’intervalle.

 

Où se faire tester ?

Les tests antigéniques peuvent être pratiqués par certains médecins, pharmaciens, infirmiers, chirurgiens- dentistes, sages-femmes, masseurs-kinésithérapeutes au sein de leur cabinet, officine ou à domicile dans certains cas.

Le recensement de ces professionnels sera prochainement accessible sur le site Santé.fr où sont par ailleurs déjà répertoriés l’ensemble des laboratoires de biologie pratiquant les tests RT-PCR.

Une cartographie et une liste par commune des laboratoires (RT-PCR) est également disponible sur le site de l’ARS Bourgogne-Franche-Comté.

 

Les symptômes évocateurs de la COVID-19

La COVID-19 peut se manifester par la fièvre ou la sensation de fièvre (frissons, chaud-froid) ; la toux ; des maux de tête, courbatures, une fatigue inhabituelle ; une perte brutale de l’odorat (sans obstruction nasale), une disparition totale du goût, ou une diarrhée ; dans les formes plus graves : difficultés respiratoires pouvant mener jusqu’à une hospitalisation.

Si vous percevez des « symptômes grippaux », faites-vous tester, d’autant que Santé publique France constate à ce jour l’absence d’activité épidémique liée à la grippe en métropole.

 

COVID-19 EN BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La vitesse de diffusion du variant britannique inquiète l'ARS

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Elle alerte sur « l'amorce d'un rebond épidémique » dans le communiqué du jour.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : L'INSEE confirme la tendance au repli du nombre de décès

DECES BFC FEV2021.jpg
La Saône-et-Loire voit néanmoins une hausse conséquente par rapport à 2019, tout comme le Jura.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Pour son Festival des solutions écologiques 2021, Marie-Guite Dufay souhaite « participation et révélation » !

20758_1_full.jpg
Faisant appel aux bonnes volontés, la présidente du Conseil régional a dévoilé lors d'une visioconférence les grands axes de cette deuxième édition, prévue du 6 au 12 septembre et présentée comme une étape importante de son mandat.

COVID-19 EN BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La situation s'améliore légèrement, mais la circulation virale reste élevée

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Les variants britannique et sud-africain ont été détectés dans tous les départements de la région. Le vaccin AstraZeneca est arrivé.

VINS DE BOURGOGNE : À l’international, ils résistent en 2020

EXPORT VINS BOURGOGNE 2020 - 1 (1).jpg
Fin novembre, les exportations de vins de Bourgogne en volume redeviennent même positives. Le marché anglais compense les pertes encaissées aux USA à cause de la taxe Boeing/Airbus. L'AOC Mâcon participe au boost des ventes au Canada. Zoom sur les exportations dans 3 pays : Royaume Uni, Etats Unis et Canada.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 30 milliards sur les 100 prévus pour le volet écologique du plan de relance économique

L’ADEME Bourgogne-Franche-Comté est en première ligne pour concrétiser l’orientation verte du plan de relance. De nombreux dispositifs sont pilotés par l'agence.

EDUCATION POPULAIRE - Jean Mérite (Mâcon) : « La liquidation de la Fédération française des MJC est de notre fait »

JEAN MERITE FEDE AIR MJC - 1 (2).jpg
Jean Mérite est président de l'Union départementale des MJC et vice-président de la Fédération régionale Bourgogne-Franche-Comté. Il est membre du conseil d'administration de la sturcture qui a remplacé la FFMJC. Il apporte quelques précisions sur cette liquidation qui secoue le monde de l'éducation populaire ces jours-ci.