mercredi 23 juin 2021

convention Garde Nationale Mâcon.jpg

Après Salesky à midi, le Général de brigade aérienne Véronique Batut, secrétaire générale de la Garde Nationale, a signé ce mardi après-midi à Mâcon deux conventions de partenariat entre les entreprises et la Défense. 

 

Une des conventions a été signée par Emmanuel Fénéon et son associée Anne-Laure Derrien, tout deux à la tête d’une jeune entreprise, Blissport, installée à la Cité de l’entreprise à Mâcon, spécialisée dans le e-commerce d’équipement sportif fabriqué de manière responsable en France et Europe.

convention entreprises Garde Nationale Mâcon (69).JPGconvention entreprises Garde Nationale Mâcon (71).JPG

« Notre entreprise est engagée dans le développement durable et l'éco-reponsabilité. Responsabilité qui vaut aussi vis-à-vis de notre pays, la France, à qui nous voulons rendre avant d’attendre ce qu'elle peut faire pour nous, pour citer le président Kennedy. Pour l’instant, nous n’avons pas d’employés réservistes, mais l’idée est de montrer que nous sommes prêts à soutenir celles et ceux qui voudraient faire le pas » ont indiqué les deux entrepreneurs, qui comptent 8 salariés dans leurs rangs, avec une moyenne d’âge autour de 25 ans, des jeunes qui sont la cible de prédilection des recrutements de la Garde Nationale.

convention entreprises Garde Nationale Mâcon (73).JPG

Philippe Goethel, courtier en assurance à la tête d’une compagnie basée à Chalon sur Saône, adjudant réserviste depuis 35 ans, dont les quatre derniers à la délégation militaire départementale de Saône-et-Loire, est également signataire de la convention de partenariat Entreprise-Défense.

« Je suis trésorier du syndicat des courtiers d’assurance de l’est de la France et c’est surtout à ce titre-là que j’ai décidé de signer la convention avec la Garde Nationale. Il s’agit d’une démarche citoyenne assumée déjà par l’assurance française et que je veux continuer. C’est une façon de dire à l’Armée qu’elle peut compter sur le soutien des entreprises » a-t'il précisé.

 

convention entreprises Garde Nationale Mâcon (14).JPG

Un geste salué par Véronique Batut : « L’engagement des employeur est fondamental, car il permet à tout citoyen qui souhaite participer à la sécurité de son pays de le faire. Merci pour les futurs réservistes, qu’ils soient jeunes ou moins jeunes. »  

« Le choc des attentats terroristes a été très violent et continue de mobiliser des gens à devenir des réservistes. Les forces de sécurité intérieure ont absolument besoin de réservistes » a ajouté le Général.

La visite à Mâcon de la secrétaire générale de la Garde Nationale s’est terminée avec la signature d’une convention de soutien à la politique de la réserve opérationnelle à la préfecture de Saône-et-Loire afin de faciliter le recrutement des réservistes au sein des entreprises et des institutions publiques (des agents de la préfecture et des sous-préfectures). Ceci par la création d’un poste de réfèrent défense qui assurera également le lien avec les employés déjà réservistes. 

Dans le département, iune trentaine de conventions lient la Garde nationale avec des entreprises, pour plus de 300 de réservistes, engagés pour la grande majorité dans la Gendarmerie, mais également une douzaine dans l’Armée et une dizaine dans la Police nationale.

Cristian Todea

 

convention entreprises Garde Nationale Mâcon (15).JPG

convention entreprises Garde Nationale Mâcon (30).JPG

convention entreprises Garde Nationale Mâcon (36).JPG

convention entreprises Garde Nationale Mâcon (46).JPG

La médaille de la Garde Nationale pour l'entreprise mâconaise Blissport

convention entreprises Garde Nationale Mâcon (49).JPG

convention entreprises Garde Nationale Mâcon (53).JPG

convention entreprises Garde Nationale Mâcon (60).JPG

La médaille de la Garde Nationale pour l'entreprise de Philippe Goethel

convention entreprises Garde Nationale Mâcon (67).JPG

convention préfecture Garde Nationale.jpg

convention préfecture Saône et Loire Garde Nationale.jpg

La convention à la préfecture signée par David-Anthony Delavoët,

sous-préfet, secrétaire général de la préfecture

(photos facebook Préfecture de Saône-et-Loire)

MÂCON : Bientôt le temps des grands changements à Weldom !

L'enseigne de bricolage, jardinage et décoration présente à Mâcon depuis 2004 va connaître un remodelage et un agrandissement à partir de la rentrée.

ECONOMIE : «Les entreprises prises au piège du prix des matières premières» alerte la CPME 71

L'organisation patronale observe une augmentation moyenne sur un an de 25,2 % des matières premières importées, et des hausses qui crèvent parfois les plafonds...

PRISSÉ : Une crise sanitaire bien amortie pour les Vignerons des Terres secrètes

Ils étaient rassemblés en assemblée générale vendredi.

ENTREPRISE : Lamberet recrute pour son site de Saint-Cyr-sur-Menthon

Lamberet_Saint-Cyr-Sur-Menthon_Usine_005.jpg
50 postes sont à pourvoir immédiatement !

HOTELLERIE FRANÇAISE : -59% de baisse d'activité en France, -88% à Paris !

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
« (...) Cette réalité est niée par le Gouvernement. La situation devient intolérable quand nous voyons à l’inverse d'impétueux groupes nationaux et/ou mondiaux sans vergogne, s'enrichir de notre misère », déplore le président de l'UMIH Hôtellerie.

MACON : Ubitransport lauréate des Trophées RSE Bourgogne-Franche-Comté

2021 02 04 Trophée RSE BFC - Laurence Medioni Directrice RSE et Transformation Ubitransport.jpg
L’entreprise mâconnaise, spécialisée dans les systèmes de transports intelligents, a été récompensée pour son engagement au services des communautés et du développement local.

Assurance chômage : « Mieux concilier accompagnement et incitation au retour à l’emploi » défend la CPME

L'organisation patronale a été reçue par la ministre du Travail ce lundi matin. Elle s'oppose également à la taxation des CDDU.

AUTOMOBILE - Voitures d'occasion : Objectif plus d’un million de ventes et transactions d’ici fin 2021 pour Peugeot

Le Groupe PSA a lancé « SPOTICAR », son nouveau label multimarques de véhicules d’occasion. À découvrir à la concession Peugeot Nomblot de Mâcon. Portes ouvertes ce dimanche jusqu'à 18h.

MÂCON - Transport de marchandises : Le port de commerce de la CCI et le groupe Alainé développent le ferroutage

APROPORT MACON FERROUTAGE ALAINE 0801 - 14.jpg
On l’appelle le paquet mobilité européen. Le principe est de conduire Aproport (les ports de commerce de Mâcon et Chalon gérés par la CCI de Saône-et-Loire) vers une logistique à neutralité carbone pour avoir des « ports verts ». Le nouveau préfet de région Fabien Sudry est venu se rendre compte sur place ce vendredi.

COUVRE-FEU A 18H : Les commerçants.es du centre-ville de Mâcon entre compréhension et inquiétude

Commerçants_Mâcon_Couvre_feu18hcollage_DD_02012021_0001.jpg
Comment la mise en place, dès ce samedi 2 janvier, d’un couvre-feu à partir de 18 heures en Saône-et-Loire et dans 14 autres départements est-elle accueillie par les commerçants du centre-ville de Mâcon ? Pour le savoir, macon-infos est allé à leur rencontre ce samedi matin.

Chantal Tristan (Magasin Mag Déco) : « Chez nous, tout est lié à la fête ! Ce couvre-feu la gâche quelque peu »

L'équipe Mag Déco Varennes-les-Macon 3112.jpg
Malgré la situation qui n'est pas vraiment propice à la fête, Chantal Tristan, directrice de MAG DECO, a bien voulu répondre à nos questions... Merci à elle !

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : L'État a versé 1,3 milliard d'€ d'aides directes aux entreprises de la région

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
L’activité économique résiste mieux lors du second confinement : -31% en avril, -12% en novembre. Plus de 22 millions d'€ ont été versés aux commerçants de Saône-et-Loire au titre de l'indemnisation du chômage partiel.