samedi 8 mai 2021

CLIMATSB.jpg

Jeudi 16 juillet au milieu des vignes, dans une parcelle de Maranges 1er Cru Clos du Roi, les vignerons du cru ont fêté joyeusement l’inscription des Climats de Bourgogne sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.

Car oui, les Climats de Maranges sont bel et bien inscrits. L’occasion pour eux de réaffirmer aussi - haut et fort – leur double appartenance : à la côte viticole de Beaune et au département de Saône-et-Loire. Un trait d’union rêvé pour argumenter une future extension vers la Côte Chalonnaise ?

 

ZZ-20150717-A-CLIMATS-BOURGOGNE-02.jpg

 

C’est que se plaisait à imaginer à demi-mots, Aubert de Villaine, rien de moins, le président de l’association de défense des Climats. « Nous avons travaillé pour les Maranges. Cela n’a pas été facile de les imposer », débutait-il en référence à ce dossier qui le mobilise depuis maintenant 8 années. « Au départ, on a défendu toute la Bourgogne. Mais, nous avons été obligé de présenter la partie la plus emblématique », expliquait-il avec encore un léger regret dans la voix. Mais en cette chaude fin de journée (40°C), l’heure était à la fête. Les Maranges comptent pleinement profiter de l’inscription sur la liste du patrimoine mondial à l’Unesco. Et les Maranges ont de beaux et nombreux atouts à faire valoir, à commencer par leurs vins et maintenant leurs climats, en premier lieu desquels leurs six premiers crus (La Fussière, Le Clos des Rois, Le Clos de la Boutière, Le Clos des Loyères, Les Clos Roussots, Le Croix Moines) mais pas que… loin de là.

Les Climats sont des parcelles de terre précisément délimitées, bénéficiant de conditions géologiques et climatiques spécifiques. Combinées au travail des hommes et traduits par de grands cépages, tels que Pinot Noir, pour les vins rouges, et Chardonnay, pour les vins blancs. Ces conditions ont donné naissance à une exceptionnelle mosaïque d’appellations hiérarchisées et mondialement réputées. Les Climats transmettent aux vins de Bourgogne leurs qualités organoleptiques propres et uniques (apparence, arômes, goût, texture…).

 

De nouvelles opportunités


Les trois maires – de Cheilly-lès-Maranges, Dezize-lès-Maranges et Sampigny-lès-Maranges -, respectivement Marc Labulle, Franck Chambrion et Catherine Girard, adressaient - au nom de tous les habitants - leurs profonds remerciements aux bénévoles, aux mécènes, aux soutiens anonymes et aux membres de l’association qui ont permis ce classement.
Catherine Girard voyait déjà « du travail pour notre office de tourisme ». Franck Chambrion allait même plus loin : « à nous élus de monter des projets pour faire vivre cette belle notoriété ». Et Marc Labulle de conclure : « qu’une nouvelle voie s’ouvre pour notre territoire ». Un travail qui revient à tous en réalité. Le président de l’ODG, Claude Bulard souhaitant « qu’avec les habitants, les vignerons montent des structures car il reste beaucoup à faire ».

Le Conseil départemental compte bien se saisir aussi de cette reconnaissance. Elisabeth Roblot, en charge du tourisme, voulant faire de la destination Saône-et-Loire, le département « leader » de l’oenotourisme en France. Car comme le soulignait Sébastien Martin, président du Grand Chalon et élu de Givry, « ce qui est bon pour un territoire bourguignon est bon pour toute la Bourgogne ».

Se montrer digne du label

 

Il avait visiblement bien écouté les paroles d’Aubert de Villaine qui auparavant avait déclaré : « je suis toujours - dans mon cœur - de la côte chalonnaise ». Un beau compliment émanant du principal co-propriétaire du Domaine de la Romanée-Conti à Vosne-Romanée. Son amie, Claudette

Brunet-Lechenault, élue du canton de Chagny, rappelant qu’il a d’ailleurs été Maire de Bouzeron. Des déclarations qui laissaient une porte ouverte à une possible extension de la zone inscrite en direction de la côte Chalonnaise ? En effet, des extensions sont possibles après l’inscription. Pour preuve, l’exemple proche de chez nous, de la grande saline de Salins-les-Bains étendue en 2009 à la saline royale d’Arc-et-Senans pour sa production du sel ignigène. Mais, avec son ton sage et réfléchi, Aubert de Villaine tempèrait toute précipitation et revenait à la réalité sur le plan de gestion des côtes de Beaune et de Nuits : « Nous entrons dans la deuxième phase. Nous devons d’abord nous montrer digne du label. Faire mieux encore. C’est le deuxième étage d’une fusée, après celui des appellations d’origine contrôlées. Celui qui protège tout ce qui est autour de la vigne : sa culture, le petit (murs, cabottes…) et le grand patrimoine ». L’extension de la zone vers la côte Chalonnaise n’est pas impossible mais cela prendra certainement du temps et nécessitera une véritable volonté émanant du terrain…

Cédric Michelin

ENTREPRISE : Lamberet recrute pour son site de Saint-Cyr-sur-Menthon

Lamberet_Saint-Cyr-Sur-Menthon_Usine_005.jpg
50 postes sont à pourvoir immédiatement !

HOTELLERIE FRANÇAISE : -59% de baisse d'activité en France, -88% à Paris !

UMIH LAISSEZ NOUS TRAVAILLER 2611.jpg
« (...) Cette réalité est niée par le Gouvernement. La situation devient intolérable quand nous voyons à l’inverse d'impétueux groupes nationaux et/ou mondiaux sans vergogne, s'enrichir de notre misère », déplore le président de l'UMIH Hôtellerie.

MACON : Ubitransport lauréate des Trophées RSE Bourgogne-Franche-Comté

2021 02 04 Trophée RSE BFC - Laurence Medioni Directrice RSE et Transformation Ubitransport.jpg
L’entreprise mâconnaise, spécialisée dans les systèmes de transports intelligents, a été récompensée pour son engagement au services des communautés et du développement local.

Assurance chômage : « Mieux concilier accompagnement et incitation au retour à l’emploi » défend la CPME

L'organisation patronale a été reçue par la ministre du Travail ce lundi matin. Elle s'oppose également à la taxation des CDDU.

AUTOMOBILE - Voitures d'occasion : Objectif plus d’un million de ventes et transactions d’ici fin 2021 pour Peugeot

Le Groupe PSA a lancé « SPOTICAR », son nouveau label multimarques de véhicules d’occasion. À découvrir à la concession Peugeot Nomblot de Mâcon. Portes ouvertes ce dimanche jusqu'à 18h.

MÂCON - Transport de marchandises : Le port de commerce de la CCI et le groupe Alainé développent le ferroutage

APROPORT MACON FERROUTAGE ALAINE 0801 - 14.jpg
On l’appelle le paquet mobilité européen. Le principe est de conduire Aproport (les ports de commerce de Mâcon et Chalon gérés par la CCI de Saône-et-Loire) vers une logistique à neutralité carbone pour avoir des « ports verts ». Le nouveau préfet de région Fabien Sudry est venu se rendre compte sur place ce vendredi.

COUVRE-FEU A 18H : Les commerçants.es du centre-ville de Mâcon entre compréhension et inquiétude

Commerçants_Mâcon_Couvre_feu18hcollage_DD_02012021_0001.jpg
Comment la mise en place, dès ce samedi 2 janvier, d’un couvre-feu à partir de 18 heures en Saône-et-Loire et dans 14 autres départements est-elle accueillie par les commerçants du centre-ville de Mâcon ? Pour le savoir, macon-infos est allé à leur rencontre ce samedi matin.

Chantal Tristan (Magasin Mag Déco) : « Chez nous, tout est lié à la fête ! Ce couvre-feu la gâche quelque peu »

L'équipe Mag Déco Varennes-les-Macon 3112.jpg
Malgré la situation qui n'est pas vraiment propice à la fête, Chantal Tristan, directrice de MAG DECO, a bien voulu répondre à nos questions... Merci à elle !

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : L'État a versé 1,3 milliard d'€ d'aides directes aux entreprises de la région

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
L’activité économique résiste mieux lors du second confinement : -31% en avril, -12% en novembre. Plus de 22 millions d'€ ont été versés aux commerçants de Saône-et-Loire au titre de l'indemnisation du chômage partiel.

MÂCON : Les projets de « Locow coworking » aboutissent et attirent !

inauguration espace bureaux Locow Mâcon.jpg
Après 3 mois de travaux, l'espace de bureaux proposés à la location par l’entreprise mâconnaise « Locow coworking » peut accueillir des clients !

SAÔNE-ET-LOIRE : Blissports (Mâcon) et Philippe Goethel (Chalon) signent avec la Garde nationale

convention Garde Nationale Mâcon.jpg
Après Salesky à midi, le Général de brigade aérienne Véronique Batut, secrétaire générale de la Garde Nationale, a signé ce mardi après-midi à Mâcon deux conventions de partenariat entre les entreprises et la Défense.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Vers la digitalisation de l'économie de proximité

L’épidémie de COVID-19 a fait ressortir la nécessité pour les entreprises de se tourner vers le numérique. Les premiers dispositifs d'accompagement de MBA seront mis en place en 2021, après une enquête de besoins qui sera menée u début de l'année.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Plus de 2,3 millions de contacts avec les artisans par les CMA pendant la crise sanitaire

6e Tribune des Présidents de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région Bourgogne Franche-Comté

Confinement, déconfinement et relance économique : la CCI 71 heureuse de la réouverture des commerces le 28 novembre

« Mais il faut aller plus loin », insiste Michel Suchaut, son président...

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : Une semaine de la création reprise d'entreprise 100 % dématérialisée

BFC creation reprise.jpg
Rendez-vous du 23 au 27 novembre avec des ateliers en ligne et des conseils personnalisés…