CBBS maracineanu 7.JPG

La ministre des Sports Roxana Maracineanu a terminé sa journée dans le Mâconnais par un passage au Cosec de Charnay, où Jean-François Jaillet a saisi la balle au bond pour faire passer un message et l’interpeller sur la suppression des playdowns cette saison en LFB…

 

Cette visite a été l’occasion pour les élus présents - Benjamin Dirx, député, Christine Robin, maire de Charnay, André Accary, président du Conseil départemental, entre autres - et le président Jean-François Jaillet de lui présenter le club, le soutien important des collectivités et les grands projets menés ensemble pour le développement du basket et du sport de haut niveau sur le territoire (avec le projet notamment d’une nouvelle salle de sport pour le club de basket).

Le président a également longuement échangé avec la ministre sur le volet sportif et profité de ce moment pour faire passer un message. Jean-François Jaillet ne digère pas la décision annoncée lundi soir par la président de la Fédération de basket : il n’y aura pas de playdowns cette saison, le dernier de LFB descendra et le premier de LF2 montera.

« Changer la règle en cours de route, ce n’est pas viable, c’est même dangereux. On n’a déjà pas beaucoup de matchs, on nous en supprime encore. Déjà que l’on joue sans public. Depuis longtemps, tous les présidents sont unanimes pour demander une poule de LFB à 14 clubs, ce qui veut dire qu’il n’y aurait pas de descentes, sans pour autant léser les équipes de LF2 puisqu’il y aurait des montées. On va essayer de se faire entendre pour changer ces règles. »

 

Un retour du public dès janvier ?

Un problème également soulevé par Matthieu Chauvet lors de son échange avec la ministre des Sports : « On souhaiterait une certaine équité en championnat dans ces moments difficiles, on joue à huis clos, le calendrier est bouleversé et maintenant, on nous change les règles en cours de compétition. C’est compliqué à gérer… »

À l’écoute, Roxana Maracineanu, elle-même ancienne sportive de haut niveau, comprend les réactions des uns et des autres, mais « il faut être compréhensif et faire preuve d’un peu d’indulgence cette année. Cette situation ne sera pas pérenne. Nous avons tout fait, avec la mise en œuvre de suivi et de protocole sanitaire, pour vous permettre d'exercer votre métier. Essayons d’être inventifs ensemble et continuons à être courageux pour tenir le coup. On espère également le retour d’un peu de public dans les salles en janvier. »

 

« Pour le moment, on tient le cap »

Ce public qui manque tant aux joueuses du CBBS depuis de longs mois. « On en souffre pas autant financièrement que certains clubs qui accueillent 4 ou 5000 personnes, mais il n’y a pas plus cette ambiance, cette convivialité, cette visibilité autant avec notre public qu’avec nos partenaires. La crainte aujourd’hui, c’est que tous ces gens ne reviennent pas si la coupure est trop longue. Il y a un réel danger de les voir déconnectés. »

En ce qui concerne la situation financière du club, Jean-François Jaillet n’est pas inquiet : « Il y a une enveloppe importante qui va être distribuée aux clubs, mais quand elle sera diluée, on ne sait pas ce qu’il restera. Pour le moment, on tient le cap, le CBBS est un club à petit budget et on arrivera à tenir nos engagements parce qu’on a bien géré jusqu’à maintenant, même si pour redonner un peu d’espoir à tout le monde il faudrait que ça reprenne. Il nous faut également retrouver une meneuse française puisque Pauline Lithard jouera son dernier match avec nous à Landerneau samedi. »

Après avoir enfilé le maillot dédicacé des Pinkies et échangé avec les joueuses (sur les droits des femmes dans le sport notamment), la ministre s’est essayée au lancer franc… « Depuis que je suis ministre, à chaque fois que j’ai tenté, j’ai marqué ! » Et ce n’est pas sur le parquet de Charnay que ses statistiques baisseront avec un joli panier et des applaudissements pour terminer cette journée marathon dans le Mâconnais.

D. C.

 

CBBS maracineanu 1.JPG

CBBS maracineanu 23.JPG

CBBS maracineanu 21.JPG

CBBS maracineanu 22.JPG

CBBS maracineanu 20.JPG

CBBS maracineanu 19.JPG

CBBS maracineanu 14.JPG

CBBS maracineanu 13.JPG

CBBS maracineanu 12.JPG

CBBS maracineanu 11.JPG

CBBS maracineanu 10.JPG

CBBS maracineanu 8.JPG

CBBS maracineanu 6.JPG

CBBS maracineanu 5.JPG

CBBS maracineanu 4.JPG

CBBS maracineanu 3.JPG

CBBS maracineanu 2.JPG