dimanche 17 janvier 2021
  • VO PEUGEOT NOMBLOT MACON JAN2021 - 1.jpg
  • MACON HABITAT LOCAUX COMMERCIAUX 20NOV2020.jpg
  • ARMEE TERRE CIRFA MACON DEC2020 - 1.jpg

AddictCoifMacon2020.jpg

 

Addict Paris est un concept de salon de coiffure par abonnement, sans engagement. Créé par trois associé(e)s il y a cinq ans, ce concept a d'abord vu le jour à Bordeaux et à Marseille, leurs villes d'origine. Aujourd'hui, trente salons franchisés sont ouverts en France et celui de Mâcon, qui ouvrira officiellement début janvier, est le 31ème.

« Pourquoi Mâcon ? Nous avons rencontré Camil et Kubra, Kubra qui est dans le monde de la coiffure, lors d'un salon de la coiffure à Lyon l'année dernière, et l'aventure a commencé », explique la directrice artistique du groupe Addict Paris, Valérie Contreras.

Le salon fonctionne avec ou sans abonnement. « Le fait d'être abonné.e vous donne accès à des tarifs préférentiels, parmi les moins chers du marché ! On peut tout inclure dans nos propositions d'abonnement. La fréquence de votre visite au salon ainsi que toutes les prestations que vous souhaitez intégrer : shampoing, coupe, brushing, couleur, maquillage... En fait, nous personnalisons chaque abonnement en fonction de votre budget et au grès de vos envies.

Tous nos visuels sont très agréables. Notre maître mot est le luxe accessible à tout le monde. »

Le salon travaille avec des artistes, coupeurs, coloristes, visagistes. Le groupe dispose d'un système de formation très intense dans sa franchise à raison d'une formation tous les deux mois.

« En tant que directrice artistique, je mets un point d'honneur à ce que tous les employé(e)s et collaborateurs du réseau soient parfaitement formés pour proposer un vrai savoir-faire de ce métier qui a le pouvoir de donner le sourire aux gens. Nous voulons redorer le blason de notre métier ! Le premier souhait d'Addict est que l'on puisse vous offrir une prestation qualitative, haut de gamme à un prix abordable. »

À Mâcon, la manageure franchisée Kubra, sera entourée de six salariés.es.

Avec une vitrine séduisante, lumineuse et colorée, une ambiance cocooning, une équipe sympathique et spécialisée, le salon de Mâcon, situé dans la galerie marchande d'Auchan, sera ouvert en continu du lundi au vendredi de 8 h 30 à 19 h et le samedi de 8 h30 à 18 h 30.

Camil est originaire de Lyon, et Kubra, son épouse, de Mâcon. Voilà pourquoi le couple a choisi la cité lamartinienne pour l'implantation de son salon.

« Mâcon est une ville de cœur. Le fait d'ouvrir à Mâcon était important pour ma femme », souligne Camil, directeur en développement commercial, diplômé en marketing et publicité. « Elle est coiffeuse pro et maquilleuse artistique. Je me suis mis en cogérance avec elle. Je l'accompagne sur le salon pour la partie commerciale, publicité et marketing administratif et ressources humaines.

Nos prestations sont en majorité sur abonnement. Pour les clients.es sans abonnement, nous allons créer une carte privilège donnant accès à des tarifs préférentiels, et pour ceux qui n'ont ni l'un ni l'autre, nous avons les tarifs classiques du salon. Notre objectif, sachant que le salon est « ultra classe, ultra moderne », est d'appliquer des prix très accessibles, en dessous du marché. »

Le salon dispose d'un pôle Homme avec barbier incluant des soins du visage et la coiffure. Il propose également une partie esthétique avec maquillage permanent jour ou pour les mariages, de l'extension cil, du microblading, pigmentation pour les sourcils, du blanchiment dentaire et de la correction de rides pour les femmes. Enfin, le salon comprend un espace de prothésiste ongulaire, de coiffure artistique et de coiffure classique.

L'inauguration du salon de Mâcon s'est déroulée samedi soir, avec un show d'Enzo, maquilleur artistique du comité Miss France, et la venue de la chanteuse, auteure, compositrice et interprète Audshine.

 M.A.

 

AddictCoifMacon20 (13).JPG

Photos : M.A.

AddictCoifMacon20 (14).JPG

AddictCoifMacon20 (15).JPG

AddictCoifMacon20 (18).JPG

AddictCoifMacon20 (19).JPG

AddictCoifMacon20 (36).JPG

AddictCoifMacon20 (21).JPG

AddictCoifMacon20 (5).JPG

AddictCoifMacon20 (1).JPG

AddictCoifMacon20 (17).JPG

AddictCoifMacon20 (2).JPG

AddictCoifMacon20 (6).JPG

AddictCoifMacon20 (9).JPG

AddictCoifMacon20 (8).JPG

Valérie Contreras

AddictCoifMacon20 (11).JPG

AddictCoifMacon20 (24).JPG

AddictCoifMacon20 (23).JPG

AddictCoifMacon20 (26).JPG

AddictCoifMacon20 (25).JPG

Camil & Kubra

AddictCoifMacon20 (27).JPG

Le manageur d'Audshine (à G)

AddictCoifMacon20 (52).JPG

Virginie, la maman d'Enzo entourée de Annie & Mattéo, les grands parents

AddictCoifMacon20 (28).JPG

AddictCoifMacon20 (30).JPG

Enzo

AddictCoifMacon20 (37).JPG

 AddictCoifMacon20 (43).JPG

AddictCoifMacon20 (45).JPG

AddictCoifMacon20 (48).JPG

AddictCoifMacon20 (49).JPG

AddictCoifMacon20 (56).JPG

Audshine

AddictCoifMacon20 (51).JPG

AddictCoifMacon20 (50).JPG

MÂCON : Carole et Christophe veulent faire vivre l’esprit de la halle de marché avec biocoop

BIOCOOP MACON 2021 - 2.jpg
C’est un couple en reconversion qui s’apprête à ouvrir, jeudi prochain, un magasin biocoop à Mâcon, route de Lyon, en lieu et place de l’ancien magasin Aldi.

MÂCON : Lucie Perrin, étudiante, lance un tutorat virtuel pour aider les terminales dans leur orientation 

LPerrin (1).JPG
Lucie Perrin, une jeune étudiante de la région mâconnaise vient de développer un outil numérique de mise en relation entre jeunes étudiants et élèves de terminale du lycée Lamartine. Elle a été accueillie à l'hôtel de ville ce samedi, par Alexandre Vuillot, élu à l’innovation Jeunesse.

MÂCON : 150 personnes dans la rue contre le projet de loi « Sécurité globale »

manif Mâcon.jpg
Une marche « des libertés » était organisée en centre-ville de Mâcon ce samedi par une coalition d’associations, syndicats et partis politiques qui demandent au gouvernement le retrait du projet de loi dite « Sécurité globale ». Des dizaines de manifestations similaires ont eu lieu partout en France aujourd’hui.

SENNECÉ-LES-MÂCON : Une retraite bien méritée pour André Chambard, infirmier !

AChambard (1).JPG
Monsieur André Chambard va commencer une nouvelle vie. Le temps est, enfin, venu pour lui de profiter de ses proches et de ses loisirs...

JUSTICE : Un étudiant chalonnais, addict à la pédopornographie depuis l'âge de 13 ans, condamné

Il aurait eu accès, par accident, à la pornographie dès l'âge de 8 ans et à la pédopornographie, toujours par accident, dès l'âge de 13 ans. Cet étudiant de 24 ans, devenu addict, vient d'être condamné par la justice.

MACONNAIS SUD BOURGOGNE : La santé mentale, toujours un enjeu pour le PETR

session sensibilisation santé mentale 2021.jpg
Le Pôle d’équilibre territorial et rural Mâconnais Sud Bourgogne organisait ce vendredi matin à l’espace La Verchère de Charnay la troisième session de sensibilisation sur la santé mentale avec la participation de professionnels du social et du médico-social.

METEO : La Saône-et-Loire placée en vigilance orange Neige et verglas

ligne blanche.JPG
L'alerte est valable ce samedi à partir de 14h.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La Région inaugure la mise en service des stations hydrogène dans 5 lycées, une 1ère en France

HYDROGENE LYCEES BFC.jpg
Les établissements participeront à former des techniciens, des monteurs et des maintenanciers de la filière hydrogène.

PHOTOS - Covid-19 : Le centre de vaccination à Mâcon, c'est là

COM CENTRE VACCINATION MACON - 7.jpg
ARTICLE MIS A JOUR A 10h15. Rappelons que la vaccination se fait uniquement sur rendez-vous. Aucune prise de rendez-vous n'est possible sur place.

MÂCON - Lycée Lamartine : La crise sanitaire donne des idées écolo aux lycéens

gourde arbre lycée Lamartine Mâcon (64).JPG
Le Conseil de vie lycéenne de l'établissement s'est lancé le défi de vendre 200 gourdes recyclables aux lycéens pour financer la plantation d’arbres.

MÂCON - Lycée Lamartine : Un chèque de 1 500 € pour la petite Romy

don Romy lycée Lamartine.jpg
Les élèves du lycée ont remis ce jeudi le résultat de leur collecte à l’association qui œuvre pour la petite Romy, de Replonges, âgée de 5 ans et atteinte par une maladie neuro-atypique.

MÂCON - Covid-19 : Un centre de vaccination ouvert au centre omnisport à compter du 18 janvier

1ERS VACCINS COVID HOPITAL MACON - 2.jpg
10 centres de vaccinations seront ouvert en Saône-et-Loire. Actualisé : La préfecture lance un appel à volontaires pour les médecins et infirmiers qui souhaiteraient renforcer ces centres de vaccination.

MÂCON - Covid-19 : Confinement, couvre-feu, vaccination... Ils ont dit...

EnqueTCovid2021.jpg
macon-infos est allé à la rencontre des Mâconnaises et des Mâconnais en ce début d'année afin de recueillir leurs sentiments sur ce sujet d'actualité ô combien brûlant.

COVID-19 - Marie, infirmière : « Armons-nous donc de la richesse du “composer ensemble” ! »

mouth-guard-4929133_1920.jpg
Marie est infirmière libérale à Mâcon. Elle exerce depuis 17 ans. Malgré un quotidien bien occupé et souvent mouvementé, dédié au service à la personne et aux soins, elle a accepté de prendre de longues minutes pour livrer à macon-infos quelques réflexions. Entretien.

SAÔNE-ET-LOIRE : Une armée de bons samaritains pour aider les pompiers et sauver des vies

bon samaritain convention SDIS 71.jpg
Le Service départemental d’incendie et de secours et le Fonds pour le développement du Bon Samaritain ont signé une convention ce lundi. Son objectif ? Intégrer un réseau de bénévoles formés aux gestes de premiers secours, les bons samaritains, dans le système actuel de gestion des urgences.

MÂCON : La Maison de bois scannée, pour la découvrir prochainement avec les doigts

maquette tactile maison de bois Mâcon .jpg
La façade de l’emblématique bâtiment datant du XVème siècle a été scannée et numérisée en 3D afin de réaliser une maquette tactile en bronze pour les personnes aveugles et malvoyantes.

La CGT 71 interpelle préfet et parlementaires : « Oui, les revendications des retraités pour leur pouvoir d’achat sont amplement justifiées »

L’Union Syndicale des Retraités CGT de Saône et Loire s'est fendue d'une lettre ouverte envoyée au Préfet, député.e.s, sénateurs et sénatrices pour les interpeller sur une situation qui n'irait qu'en s'aggravant selon le syndicat. Pouvoir d'achat, 5ème branche, forfait patients urgences, taxe sur les mutuelles, covid-19, PLFSS, tout y est abordé.