jeudi 6 mai 2021

AddictCoifMacon2020.jpg

 

Addict Paris est un concept de salon de coiffure par abonnement, sans engagement. Créé par trois associé(e)s il y a cinq ans, ce concept a d'abord vu le jour à Bordeaux et à Marseille, leurs villes d'origine. Aujourd'hui, trente salons franchisés sont ouverts en France et celui de Mâcon, qui ouvrira officiellement début janvier, est le 31ème.

« Pourquoi Mâcon ? Nous avons rencontré Camil et Kubra, Kubra qui est dans le monde de la coiffure, lors d'un salon de la coiffure à Lyon l'année dernière, et l'aventure a commencé », explique la directrice artistique du groupe Addict Paris, Valérie Contreras.

Le salon fonctionne avec ou sans abonnement. « Le fait d'être abonné.e vous donne accès à des tarifs préférentiels, parmi les moins chers du marché ! On peut tout inclure dans nos propositions d'abonnement. La fréquence de votre visite au salon ainsi que toutes les prestations que vous souhaitez intégrer : shampoing, coupe, brushing, couleur, maquillage... En fait, nous personnalisons chaque abonnement en fonction de votre budget et au grès de vos envies.

Tous nos visuels sont très agréables. Notre maître mot est le luxe accessible à tout le monde. »

Le salon travaille avec des artistes, coupeurs, coloristes, visagistes. Le groupe dispose d'un système de formation très intense dans sa franchise à raison d'une formation tous les deux mois.

« En tant que directrice artistique, je mets un point d'honneur à ce que tous les employé(e)s et collaborateurs du réseau soient parfaitement formés pour proposer un vrai savoir-faire de ce métier qui a le pouvoir de donner le sourire aux gens. Nous voulons redorer le blason de notre métier ! Le premier souhait d'Addict est que l'on puisse vous offrir une prestation qualitative, haut de gamme à un prix abordable. »

À Mâcon, la manageure franchisée Kubra, sera entourée de six salariés.es.

Avec une vitrine séduisante, lumineuse et colorée, une ambiance cocooning, une équipe sympathique et spécialisée, le salon de Mâcon, situé dans la galerie marchande d'Auchan, sera ouvert en continu du lundi au vendredi de 8 h 30 à 19 h et le samedi de 8 h30 à 18 h 30.

Camil est originaire de Lyon, et Kubra, son épouse, de Mâcon. Voilà pourquoi le couple a choisi la cité lamartinienne pour l'implantation de son salon.

« Mâcon est une ville de cœur. Le fait d'ouvrir à Mâcon était important pour ma femme », souligne Camil, directeur en développement commercial, diplômé en marketing et publicité. « Elle est coiffeuse pro et maquilleuse artistique. Je me suis mis en cogérance avec elle. Je l'accompagne sur le salon pour la partie commerciale, publicité et marketing administratif et ressources humaines.

Nos prestations sont en majorité sur abonnement. Pour les clients.es sans abonnement, nous allons créer une carte privilège donnant accès à des tarifs préférentiels, et pour ceux qui n'ont ni l'un ni l'autre, nous avons les tarifs classiques du salon. Notre objectif, sachant que le salon est « ultra classe, ultra moderne », est d'appliquer des prix très accessibles, en dessous du marché. »

Le salon dispose d'un pôle Homme avec barbier incluant des soins du visage et la coiffure. Il propose également une partie esthétique avec maquillage permanent jour ou pour les mariages, de l'extension cil, du microblading, pigmentation pour les sourcils, du blanchiment dentaire et de la correction de rides pour les femmes. Enfin, le salon comprend un espace de prothésiste ongulaire, de coiffure artistique et de coiffure classique.

L'inauguration du salon de Mâcon s'est déroulée samedi soir, avec un show d'Enzo, maquilleur artistique du comité Miss France, et la venue de la chanteuse, auteure, compositrice et interprète Audshine.

 M.A.

 

AddictCoifMacon20 (13).JPG

Photos : M.A.

AddictCoifMacon20 (14).JPG

AddictCoifMacon20 (15).JPG

AddictCoifMacon20 (18).JPG

AddictCoifMacon20 (19).JPG

AddictCoifMacon20 (36).JPG

AddictCoifMacon20 (21).JPG

AddictCoifMacon20 (5).JPG

AddictCoifMacon20 (1).JPG

AddictCoifMacon20 (17).JPG

AddictCoifMacon20 (2).JPG

AddictCoifMacon20 (6).JPG

AddictCoifMacon20 (9).JPG

AddictCoifMacon20 (8).JPG

Valérie Contreras

AddictCoifMacon20 (11).JPG

AddictCoifMacon20 (24).JPG

AddictCoifMacon20 (23).JPG

AddictCoifMacon20 (26).JPG

AddictCoifMacon20 (25).JPG

Camil & Kubra

AddictCoifMacon20 (27).JPG

Le manageur d'Audshine (à G)

AddictCoifMacon20 (52).JPG

Virginie, la maman d'Enzo entourée de Annie & Mattéo, les grands parents

AddictCoifMacon20 (28).JPG

AddictCoifMacon20 (30).JPG

Enzo

AddictCoifMacon20 (37).JPG

 AddictCoifMacon20 (43).JPG

AddictCoifMacon20 (45).JPG

AddictCoifMacon20 (48).JPG

AddictCoifMacon20 (49).JPG

AddictCoifMacon20 (56).JPG

Audshine

AddictCoifMacon20 (51).JPG

AddictCoifMacon20 (50).JPG

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Une lueur d’espoir mais…

Si le nombre de patients atteints Covid admis dans les services de l’hôpital et de l’ensemble du GHT a diminué ces quinze derniers jours et si la vaccination montre ses premiers effets, la situation reste tendue en réanimation…

ÉDUCATION NATIONALE : 21 240 autotests distribués dans le département

` Suite à la tenue du Conseil Départemental de l’Éducation Nationale (CDEN), Fabien Ben, inspecteur d’académie, est revenu ce mardi sur la préparation de la rentrée scolaire 2021 dans le département, ainsi que sur la gestion de la crise sanitaire dans le premier et le second degrés.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Confinement du printemps 2020 : les plus modestes plus fragilisés

En Bourgogne-Franche-Comté, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de Covid-19. L'analyse de l'INSEE en détail.

MÂCON : La laïcité exposée aux élèves de l'école Marcel Pagnol

Une oeuvre d'éducation populaire réalisée par le président de l'Union départementale des MJC.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le comité départemental de la Ligue contre le cancer change de présidence

Christiane Dubois quitte la présidence après trente ans de services…

MÂCON : Un trafic de drogue démantelé en plein centre-ville

Le vendeur présumé était domicilié rue de Strasbourg, soit la rue de la préfecture de police...

SAINT-AMOUR : C'est parti pour le marché des producteurs locaux

C'était le 1er samedi du marché de la place des Marcs ce matin à Saint-Amour. Zoom sur le Jardin d'Augustin. A voir aussi, notre clin d'oeil à Laure Botton, vendeuse de fraises pour le CSBM.

WebTV 71 Agriculturez-vous : L’agriculture, solution aux changements climatiques

Initiative de la Chambre d'agriculture, produit par le journal L'Exploitant agricole de Saône-et-Loire, le deuxième plateau venait compléter le premier en déclinant sur le thème d’Agriculture et Environnement. À voir et à revoir sur macon-infos.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : Une décroissance lente de l’épidémie, mais toujours de fortes de tensions hospitalières

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès ce week-end aux + de 18 ans présentant au moins une comorbidité, notamment une obésité. NDLR : Rappelons que 1,8% (1,9% la semaine dernière) des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,0% des personnes positives dans le monde (2,12% la semaine dernière). Des chiffres qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

SAÔNE-ET-LOIRE : L'UMIH 71 demande la vaccination prioritaire pour les cafetiers et restaurateurs

Une lettre a été adressée en ce sens au préfet, transmise également aux députés.es et sénateurs.trices du département.

HÔPITAL DE MÂCON : 15 jeunes nouveaux praticiens hospitaliers en poste depuis le mois de mars

Ils ont réussi le concours de PH (praticien hospitalier) et ont demandé à exercer à l’hôpital de Mâcon. Nous en avons rencontré deux d’entre eux, Aurélie Montfort-Labast, pédiatre, et Mickaël Gout, chirurgien viscéral et bariatrique. Témoignages.

SOLIDARITÉ : Le Secours populaire à Mâcon, un an après le début de la crise sanitaire

Un an après le début d’une crise sanitaire devenue aussi économique et sociale, macon-infos est allé à la rencontre de cette association caritative pour faire un point sur la précarité et de la pauvreté.

SAÔNE-ET-LOIRE : Nouveau, partager du positif avec la WebTV Agriculturez-vous

C’est sur un ton résolument positif et bon enfant que s’est déroulée la première émission d’Agriculturez-vous.

CLUNISOIS : Plusieurs troupeaux ovins attaqués, une vingtaine de bêtes tuées

Les services de l’État mobilisés, des équipes de veille de la louveterie en place à proximité des troupeaux dès cette nuit…

MÂCON : Le maire de Vesoul veut s'inspirer de la chaufferie bois révolutionnaire

Une délégation de la mairie de Vésoul était à Mâcon ce matin, venue spécialement pour découvrir le chauffage urbain révolutionnaire de Mâcon en vue d'une implantation d'un réseau de chaleur sur leur territoire.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS-AGGLOMÉRATION : Un succès massif pour l’aide à l’acquisition de vélo

L’enveloppe de 50 000 € consacrée à cette opération est épuisée depuis fin mars…