dimanche 7 mars 2021
  • JPO Lamartine 2021 MACON_280x410.jpg
  • VACCISERVICE MBA - 1.jpg
  • PEUGEOT NOMBLOT MACON VOMARS2021 - 1.jpg

INSEE France 3012.jpg

 

Communiqué

Au 1er janvier 2018, la Bourgogne-Franche-Comté compte 2 807 807 habitants. Alors qu’entre 2008 et 2013, la région gagnait encore des habitants, sa population n’a pas augmenté entre 2013 et 2018. Seuls les départements du Doubs et de la Côte-d’Or conservent une dynamique démographique positive.

Avec 2 807 807 habitants au 1er janvier 2018, la Bourgogne-Franche-Comté rassemble 4,3 % de la population de France métropolitaine. Alors qu’entre 2008 et 2013, la région gagnait encore des habitants, sa population n’a pas augmenté entre 2013 et 2018. Conséquence du vieillissement de la population, son solde naturel est quasi nul sur cinq ans, les décès l’emportant sur les naissances depuis 2015. Le solde migratoire est lui déficitaire depuis près de 10 ans.

Entre 2013 et 2018, quatre des huit départements sont en décroissance démographique. Dans la Nièvre, la perte de population amorcée depuis une cinquantaine d’années continue et s’accélère. C’est le département qui connaît le décrochage le plus important de France avec la Martinique.

Dans l’Yonne, la déprise démographique date d’une dizaine d’années. Stable entre 2008 et 2013, la Haute-Saône perd désormais des habitants. Il en est de même pour le Territoire de Belfort pourtant encore en croissance de population durant les cinq années précédentes. En revanche, l’évolution de la population est peu marquée dans le Jura et en Saône-et-Loire : stable pour le premier, en légère baisse pour le second. Le Doubs et la Côte-d’Or sont les deux seuls départements de la région à gagner des habitants du fait d’un solde naturel toujours positif lié à la jeunesse de leur population. La croissance démographique est toutefois inférieure à la moyenne nationale (figure 1).

Les pertes d’habitants s’accélèrent dans les communes isolées, ou situées dans des zones économiquement fragilisées. C’est le cas notamment de Cosne-Cours-sur-Loire, Audincourt et Saint-Claude. Inversement, la population augmente dans les agglomérations de Dijon, et dans une moindre mesure, de Besançon. Plus récemment, certaines grandes communes, telles que Dole ou Héricourt, s'affirment comme pôles de centralité en bénéficiant d'une périurbanisation et attirent autour d'elles des nouveaux habitants (figures 2 et 3). Situées aux franges de la région, les agglomérations de Sens et de Mâcon profitent du dynamisme des régions limitrophes, respectivement l’Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes. Si l’agglomération de Pontarlier bénéficie de la proximité de la Suisse en gagnant de la population, ce n'est pas le cas de la ville centre. 
 






















 
 
 
 



















ÉNERGIE : La Banque des Territoires lance une boîte à outils en ligne sur la méthanisation à destination du monde agricole

La « boîte à outils méthanisation » met à la disposition des porteurs de projets des instruments permettant de préparer la structuration de l’économie générale de leur projet.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Le nombre de décès quotidiens est en forte baisse montre l'INSEE

MORTALITE BFC INSEE JANV2021 - 1.jpg
Et se situe désormais au même niveau que lors de l’épidémie de grippe de 2019. L'occasion d'évoquer aussi la mortalité de la grippe de 2017, qui fit bondir le nombre de morts. Le covid n'existait pas, l'état d'urgence sanitaire non plus...

COVID-19 EN BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La vitesse de diffusion du variant britannique inquiète l'ARS

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
Elle alerte sur « l'amorce d'un rebond épidémique » dans le communiqué du jour.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : L'INSEE confirme la tendance au repli du nombre de décès

DECES BFC FEV2021.jpg
La Saône-et-Loire voit néanmoins une hausse conséquente par rapport à 2019, tout comme le Jura.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Pour son Festival des solutions écologiques 2021, Marie-Guite Dufay souhaite « participation et révélation » !

20758_1_full.jpg
Faisant appel aux bonnes volontés, la présidente du Conseil régional a dévoilé lors d'une visioconférence les grands axes de cette deuxième édition, prévue du 6 au 12 septembre et présentée comme une étape importante de son mandat.

COVID-19 EN BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : La situation s'améliore légèrement, mais la circulation virale reste élevée

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Les variants britannique et sud-africain ont été détectés dans tous les départements de la région. Le vaccin AstraZeneca est arrivé.

VINS DE BOURGOGNE : À l’international, ils résistent en 2020

EXPORT VINS BOURGOGNE 2020 - 1 (1).jpg
Fin novembre, les exportations de vins de Bourgogne en volume redeviennent même positives. Le marché anglais compense les pertes encaissées aux USA à cause de la taxe Boeing/Airbus. L'AOC Mâcon participe au boost des ventes au Canada. Zoom sur les exportations dans 3 pays : Royaume Uni, Etats Unis et Canada.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : 30 milliards sur les 100 prévus pour le volet écologique du plan de relance économique

L’ADEME Bourgogne-Franche-Comté est en première ligne pour concrétiser l’orientation verte du plan de relance. De nombreux dispositifs sont pilotés par l'agence.