FONDtr2

 

 

BASKET epoupa charnay.jpg

Meneuse de l’Équipe de France Olivia Epoupa va poser ses baskets sur le parquet du Cbbs dans les prochains jours. Née à Paris il y a 26 ans, cette joueuse de 1,65 m a débuté sa carrière, comme beaucoup d’autres, au Centre Fédéral en 2009.

 

L’ère Basket Landes

A sa sortie de l’lnsep, elle intègre l’équipe de Basket Landes pour les saisons 2012-2013 et 2013-2014. Club où elle laissera son empreinte, lors d’un match contre Toulouse dans lequel elle affichera des statistiques affolantes : 5/9 à 2 pts, 2/2 à 3 pts, 12/13 lancers-francs, 9 rebonds, 6 passes décisives,3 interceptions et 7 fautes provoquées. Total : 28 pts pour une évaluation de 39.

L’ère Toulouse

Du coup, le club de Haute-Garonne fait signer Olivia pour les deux saisons suivantes 2014-2015 (11,9 pts) et 2015-2016 (11,5 pts). Lors de la troisième journée du championnat, elle assomme Tarbes avec 23 pts et 33 d’évaluation. Et c’est lors de sa seconde saison au pays des violettes, qu’elle réussit son premier triple-double en Ligue Féminine, avec 14 pts, 12 rebonds et 12 passes décisives.

L’ère Villeneuve d’Ascq

N'ayant pu obtenir le maintien de Toulouse malgré 11,5 points, 6,7 rebonds, 5,3 passes décisives et 3,2 interceptions de moyenne pour 14,7 d'évaluation, Olivia rejoint le Nord de la France, et l'équipe de Villeneuve-d’Ascq qualifiée pour l'Euroligue. En 2017, elle remporte avec Villeneuve-d’Ascq son premier titre de championne de France face à Lattes Montpellier.

L’ère étranger

Elle s’exile ensuite en Turquie pour deux saisons. A Galatasaray d’abord où elle tourne à 8,4 pts, en ensuite à Beşitkaş (10,9 pts), deux clubs d’Istanbul. Elle s’envole ensuite pour les contrées australiennes, où le club de Canberra lui ouvre les bras, et avec lequel elle sera titrée championne d’Australie en mars 2020. Entre temps, la pandémie a fait son apparition, et la Ligue féminine australienne de basket a décidé qu’aucune joueuse étrangère n’évoluera dans son championnat 2020-2021.

L’ère Équipe de France

2013, Olivia est médaillée d’argent aux Championnat du Monde des U19. En 2014, elle remporte la médaille d’or en en compagnie de l’Équipe de France U20 face aux Espagnoles. Présélectionnée en 2014 en Équipe de France senior, elle ne fait pas partie des joueuses choisies pour le Championnat du Monde de la même année.

Ce n’est qu’en 2015, qu’elle fait ses débuts en Équipe de France lors de l’Euro remporté par la Serbie. En 2016, suite à la blessure de Céline Dumerc, elle se retrouve meneuse titulaire aux Jeux Olympiques de Rio. Elle laisse une grosse impression lors du match face à la Biélorussie, pendant lequel elle marque 16 pts, récupère 4 rebonds, et fait 5 passes décisives et 3 interceptions. Lors de ce tournoi Olympique, la France est battue par les États-Unis en demi-finale, et termine ainsi à une honorable quatrième place. Olivia est toujours présente dans l’effectif de l’Équipe de France.

Mâcon Infos souhaite la bienvenue à Olivia en terre charnaysienne.

Rémy Mathuriau

 

BASKET epoupa charnay 2.jpg