mardi 11 mai 2021

PLACE MARCS STAMOUR BELLEVUE JOSIANE CASBOLT.jpg

La place des Marcs a été totalement transformée. Mme le maire souhaite en faire un lieu de vie dans tous les sens du terme. macon-infos est allé à sa rencontre.


Connu et reconnu pour ses confirmations de mariages chaque 14 février, le village, comme tous les autres, se plie aux injonctions gouvernementales pour tenter d'endiguer la pandémie. Pas d'inauguration tout de suite donc de ce nouvel ensemble de deux logements locatifs de quelque 60 mètres carrés et de commerces sur la place des Marcs, qui avait besoin d'une nouvelle vie. C'est bien triste car l'ensemble vaut le détour. Nous l'avons fait.

Le projet est né dans la tête de Josiane Casbolt en 2018, quand le menuisier installé là de longue date prenait sa retraite et vendait atelier et bâtiment. La commune a aquis le batiment et lancé sa réhabilitation. Les travaux ont débuté en septembre 2019. « Nous sommes partis de zéro et nous avons voulu donner un aspect poterie à cet ensemble, pour être en accord avec une autre spécialité de St-Amour : la poterie. Nous avons fait faire une terrasse végétalisée et otpimisé l'isolation par respect pour l'environnement. »

Un peu plus d'un an après, au 1er novembre, les locaux accueillaient un jeune boulanger de 23 ans, Loïc Gros, qui travaille en bio. Au 1er décembre, c'est une boutique de décoration florale qui ouvrait ses portes, tenue par Laure Botton et Elodie Rosier. Un atelier de peinture y est intégré. Dans quelques temps, un salon de thé sera également ouvert.

Le service public sera aussi présent avec l'ouverture d'une agence postale communale, déménagée de la route des Crus, ainsi que la régie du tourisme. L'ouverture est imminente.

« Nous voulons faire de cet endroit un lieu de vie, de rencontre, de lien social, de convivialité » indique Mme le maire avec enthousiasme. Et pour parvenir à cela, elle projette d'organiser, en plus, un petit marché de producteurs locaux sur cette même place, un marché artisanal où le circuit court sera la règle.

Le montant des travaux s'est élevé à 859 000€ HT. Le financement a été réalisé avec 538 000€ de subventions.

 

Après avoir vu s'installer la société Louh Maroquinerie l'été dernier au lieu dit les Poulets, en décembre, un couple d'ostéopathes s'est installé à la mairie.

Nous avons appris également que le restaurateur aux deux étoiles Michelin Masafumi Hamano (Au 14 février) vise la 3ème !

Quand on parle de très belle dynamique à St-Amour-Bellevue, ce n'est pas pour jouer avec les mots.

 

Rodolphe Bretin

 

N.B. : Pour ce qui concerne les confirmations de mariages du 13 février 2021, la fête est en suspens.

 

STAMOUR BELLEVUE 2021 - 1.jpg

à gauche, la future agence postale communale,

au centre la boutique déco florale, à droite la boulangerie

STAMOUR BELLEVUE 2021 - 4.jpg

La place des Marcs, emplacement du futur marché

STAMOUR BELLEVUE 2021 - 8.jpg

STAMOUR BELLEVUE 2021 - 5.jpg

Les logements en étage, avec loyer communal

STAMOUR BELLEVUE 2021 - 7.jpg

Vue de la place

STAMOUR BELLEVUE 2021 - 6.jpg

STAMOUR BELLEVUE 2021 - 9.jpg

La place du Plâtre, qui connaîtra aussi des aménagements importants dans les années à venir,

avec des places de stationnement supplémentaires.

Dans une premier temps, les blocs rouge et blanc seront prochainement remplacés

par des bacs à fleur prêtés par la Ville de Mâcon

STAMOUR BELLEVUE 2021 - 3.jpg

C'est un deuxième mandat pour Josiane Casbolt,

qui a Catherine Canard pour 1ère adjointe.

MOUVEMENT OCCUPONS MÂCON : Quand Natacha (Sea Sheperd) parle du massacre des dauphins

Après un sketch croustillant sur le réchauffement climatique et sa récupération politique par le parti Europe Ecologie Les Verts, devenu le temps d'un après-midi Europe œnologie les verres, ce dimanche fut marqué par l'intervention d'une militante de l'association Sea Sheperd dressant le tableau noir de la pêche industrielle !

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : L’épidémie recule doucement sans desserrer encore son étau sur l’hôpital

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
La vaccination s’ouvre dès lundi aux jeune de 16-17 ans présentant une pathologie à très haut risque de forme grave. NDLR : Rappelons que 1,83% des personnes positives au covid sont décédées en France depuis le début de l'épidémie ; 2,09% des personnes positives dans le monde. Des taux qui ne varient pas et qui replacent les choses dans leur juste mesure. 

VINS BOURGOGNE : Thiébault HUBER, réélu à la tête de Confédération des Appellations et des Vignerons de Bourgogne pour quatre ans

Jérôme Chevalier (Charnay) et Michel Barraud (Prissé) sont respectivement Président adjoint et trésorier.

MÂCON : Un moment Mitterrand à la veille des 40 ans de son élection

Le principal des « festivités » se déroulera au Creusot dimanche. Mais les journaux de l'époque rappellent que c'est bien à Mâcon que la campagne de François Mitterrand a été lancée au début du mois de février 1981, à l'issue des États généraux du cadre de vie organisés par le Parti socialiste au Palais des congrès.

SAÔNE-ET-LOIRE - Attaques de troupeaux : Ce n'est pas le loup selon l'OFB

Le préfet rappelle dans un communiqué que la divagation des animaux domestiques, notamment des chiens, est interdite

SAÔNE-ET-LOIRE : Un nouveau président pour l’UFC-Que Choisir 71

Après deux années à la présidence de l’association, qui compte près de 1 500 adhérents dans le département, Régine Humbert a choisi de passer la main. Gilles Castaing lui succède…

LA CHAPELLE DE GUINCHAY - Covid-19 : Le Vacci'bus tient sa promesse

Le Département a mis en place récemment le « Vacci’bus 71 », un dispositif de vaccination mobile accessible aux personnes de plus de 70 ans à mobilité réduite.

HÔPITAL DE MÂCON - Covid-19 : Une lueur d’espoir mais…

Si le nombre de patients atteints Covid admis dans les services de l’hôpital et de l’ensemble du GHT a diminué ces quinze derniers jours et si la vaccination montre ses premiers effets, la situation reste tendue en réanimation…

ÉDUCATION NATIONALE : 21 240 autotests distribués dans le département

` Suite à la tenue du Conseil Départemental de l’Éducation Nationale (CDEN), Fabien Ben, inspecteur d’académie, est revenu ce mardi sur la préparation de la rentrée scolaire 2021 dans le département, ainsi que sur la gestion de la crise sanitaire dans le premier et le second degrés.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ - Confinement du printemps 2020 : les plus modestes plus fragilisés

En Bourgogne-Franche-Comté, près de 20 % des personnes de plus de 15 ans estiment que leurs finances se sont dégradées lors du premier confinement du printemps 2020 mis en place pour juguler l’épidémie de Covid-19. L'analyse de l'INSEE en détail.

MÂCON : La laïcité exposée aux élèves de l'école Marcel Pagnol

Une oeuvre d'éducation populaire réalisée par le président de l'Union départementale des MJC.

SAÔNE-ET-LOIRE : Le comité départemental de la Ligue contre le cancer change de présidence

Christiane Dubois quitte la présidence après trente ans de services…

MÂCON : Un trafic de drogue démantelé en plein centre-ville

Le vendeur présumé était domicilié rue de Strasbourg, soit la rue de la préfecture de police...