jeudi 25 février 2021
  • PCAET Donnez votre avis.jpg
  • MBA Aide au loyer bandeau.jpg
  • EPINOCHES MACON SENIORS - 1.jpg
  • HAUT BUGEY.jpg

voeux préfect 2021 (5).JPG

Covid, vaccination, sécurité publique et routière, agriculture, le préfet a balayé les grands dossiers qui vont l'occuper cette année au cours d'une conférence de presse de rentrée. 

 

Sans surprise, les priorités de l’Etat seront dictées en grande partie par la crise sanitaire et ses impacts économiques et sociaux, avec un grand espoir placé dans les effets positifs de la vaccination.

L'épidémie en Saône-et-Loire

Les taux d’infection restent importants dans le département par rapport à la moyenne nationale, tant dans la population générale (243 sur 100 000 habitants) que chez les personnes de plus de 65 ans (281,8 pour 100 000 habitants). Des niveaux supérieurs même à la Bourgogne Franche Comté en général.

« Le couvre-feu à 18 h commence à produire ses effets. On le constate clairement au niveau de la population générale » a soutenu le préfet, « même si c’est moins pour les gens de plus de 65 ans. Il y a là, à mon avis, l’effet de la réduction des interactions sociales. »

Il s'est dit, en revanche, toujours extrêmement préoccupé par la situation dans les hôpitaux, qui restent sous tension avec 462 personnes hospitalisées et une trentaine en réanimation. Une quarantaine d’entre elles seraient arrivées ces 10 derniers jours, alors qu'elles  étaient 392 au mois de décembre.

Le préfet a fait part également d’une grosse fatigue et de la détresse du personnel hospitalier, et demande à la population de respecter les gestes barrière pour soulager les hôpitaux.

Julien Charles en a profité pour annoncer une campagne de tests antigéniques prévue dans les collèges et lycées avant les vacances, pour le personnel mais aussi pour les élèves.

 

voeux préfect 2021 (1).JPG

La vaccination continue

La moitié des EHPAD du département sont engagés dans la vaccination. Julien Charles a évoqué une possible accélération dans les centres de vaccination avec la 6ème dose dans les flacons Pfizer et l’arrivée de nouveaux lots de vaccins Moderna à partir du mois de février. Les deux permettreaient d'augmenter le nombre de vaccinations par jour dans les 10 centres de Saône-et-Loire.

La prise des rendez-vous est suspendue pour l’instant, mais une relance est possible à partir de lundi.

Aucun autre centre de vaccination ne sera ouvert pour le moment dans le département, mais Julien Charles a évoqué la possibilité de mettre en place des équipes mobiles pour chacun des 10 centres existants pour aller vacciner dans les zones rurales éloignées, une méthode mise en place dans d’autres départements.

Remerciements ont été adressés aux maires qui ont mis en place une logistique humaine et materielle pour les centres de vaccination, ainsi qu'aux médecins volontaires dont beaucoup sont à la retraite, aux infirmiers, au personnel SDIS et aux volontaires de la Croix rouge.

 

Sécurité publique et routière améliorées

Julien Charles a dressé un rapide bilan de la sécurité publique et routière en 2020, en préambule au bilan détaillé qui sera bientôt présenté par le ministre de l’Intérieur pour chaque département.

Ainsi, les chiffres de la délinquance ont baissé de 10 % de manière générale, notamment en matière de cambriolages, mais avec une hausse du nombre des violences intrafamiliales et des attentes à la sécurité des personnes. Dans les trois cas, le préfet y voit les effets du confinement.

Parmi les points positifs de ce bilan 2020, il y a la trentaine de réseaux de trafics de stupéfiants démantelés dans tout le département par les policiers et les gendarmes.

Les statistiques montrent que les mesures de restriction de la circulation liées à la pandémie ont mené à une baisse importante du nombre des accidents de la route en 2020 par rapport à l’année précédente : 340 contre 505 ! Le nombre de tués a également baissé : 27 contre 48.

Pour tenter de rester sur cette tendance, l’Etat compte sur la sensibilisation et, surtout, sur les radars. À la trentaine de radars fixes et mobiles existante en Saône-et-Loire, le préfet a annoncé l’arrivée, à partir de la fin du printemps, de véhicules radars banalisés dans le cadre d’un contrat avec une entreprise privée, connus comme les « radars mobiles externalisés ».

A l’écoute des agriculteurs

Julien Charles a transmis un message de soutien aux agriculteurs du département en promettant d’être plus réactif face à leurs difficultés et plus proche d’eux. Il a donné l’exemple des travaux sur les cours d’eau, un sujet qui préoccupe la profession et qui sera prochainement sur la table d’une réunion avec les acteurs du secteur.

Autre sujet de préoccupations, chez les éleveurs, celui des loups suspectés d'être à l’origine de plusieurs attaques en 2020.

« Pour palier ce problème, plus de 25 km de clôture électrifiée ont été installés avec des crédits publics. Il a invité les agriculteurs à demander des fonds européens disponibles jusqu’au mois d’avril pour des travaux de protection comme les clôtures électrifiées ou même l’achat de chiens de protection.

voeux préfect 2021 (4).JPG

La Saône-et-Loire est un département qui a des atouts et une capacité de rebond considérables. L’économie a plutôt bien résisté à la crise sanitaire et nous allons continuer d’accompagner ses entreprises. La vaccination nous permet d’apercevoir la lumière au bout du tunnel. Une chose est sûre, l’ensemble des services de l’Etat seront à l’appui des populations, des acteurs économiques, sociaux, des élus pour retrouver collectivement une vie normale le plus rapidement possible. 

Cristian Todea

 

MÂCON - Lycée Dumaine : Un car pédagogique pour sensibiliser au port de la ceinture de sécurité

CAR PEDAGOGIQUE LYCEE DUMAINE UNE.jpg
Mercredi, les élèves du lycée Dumaine ont assisté à une simulation unique en Europe : le retournement d'un car sur le flanc avec sortie par la trappe du dessus. L’objectif : faire passer ce message « En car, comme en voiture, je boucle ma ceinture ! »

MÂCON : Une maison de santé va s'implanter au nord de la ville

OSANTE MACON FEV2021.png
Le projet est porté par la société lyonnaise O Santé, fondée par des professionnels de santé et basée à Lyon.

SAÔNE-ET-LOIRE : Ouverture de la téléprocédure calamités agricoles pour sécheresse

Capture d’écran 2019-12-08 à 02.15.42.png
Suite à la nouvelle sécheresse de 2020, la totalité de la Saône-et-Loire a fait l’objet d’une reconnaissance de calamités agricoles pour perte de récoltes sur fourrages le 18 février 2020 par le comité national de gestion des risques en agriculture (CNGRA).

CLIN D'OEIL : Une sacrée prise pour Maurice, 84 ans !

Actualisé : La photo a choqué, nous la retirons.

MÂCON - Violences conjugales : Elle défonce la porte de la chambre à coups de couteau et de coups de pied

TGI_MACON.jpg
Si les victimes de violence conjugales sont majoritairement des femmes, ce samedi en matinée, quartier La Chanaye, c'est une femme qui a perdu le contrôle, menaçant de mort son conjoint. Ce qui s'est passé...

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : L'INSEE confirme la tendance au repli du nombre de décès

DECES BFC FEV2021.jpg
La Saône-et-Loire voit néanmoins une hausse conséquente par rapport à 2019, tout comme le Jura.

COVID-19 - Vaccination en Saône-et-Loire : 25 772 personnes vaccinées au 17 février

Tous les chiffres de la vaccination en Saône-et-Loire. ACTUALISÉ

HÔPITAL DE MÂCON : La photographe Émilie Fontaine rend hommage au personnel soignant

Photographie Émilie Fontaine MACON 1902 (2).jpg
Peu d'images dans cet article, et c'est bien volontaire ! Artiste attachée à l'échange et au témoignage, la photographe Émilie Fontaine présente une exposition au sein de l'établissement ! Avant, espère-t-elle, d'aller à votre rencontre (« hors des murs »)...

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION - Budget : Le président compte sur les entreprises qui se développent et celles qui arriveront

AGGLO MBA FEV20215 - 1.jpg
À l'ordre du jour du conseil communataire ce jeudi soir, le ROB, rapport d'orientation budgétaire et débat. Le conseiller communautaire-député a défendu l’Etat, la leader de l'opposition a critiqué une politique qu'elle juge à « contre-courant ».

MÂCON : L'EHPAD de la Résidence Départementale d'Accueil et de Soins très durement touché par le covid-19

Et ce malgré la vaccination précise la directrice dans un communiqué adressé à macon-infos le 11 février. Elle évocait un contexte de « cluster ». ACTUALISÉ : La situation s'est aggravée en quelques jours...

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : 1ers pas vers les bus à hydrogène

HYDROGENE BUS MBA FEV2021 - 1.jpg
Un appel à projet est actuellement lancé par l’ADEME, visant à subventionner les dépenses d’investissements des collectivités qui se lancent dans la création d’un écosystème à hydrogène sur leur territoire. C’est pour y candidater que MBA formalise aujourd’hui son engagement dans le projet de station hydrogène.

COVID-19 - Vaccination en Saône-et-Loire : 70 % des créneaux de mars déjà réservés !

VACCINATION centre appel 3.JPG
Depuis janvier et l’ouverture de la vaccination, une plateforme téléphonique départementale coordonne et centralise les appels, en plus des prises de rendez-vous via Internet et Doctolib. Visite au cœur de ce centre d’appels…

SOLIDARITÉ : Les aides mâconnaises sont arrivées à Hammana

SOLIDARITE hammana arrivee colis 10.jpg
Après l’explosion qui a touché le Liban en août dernier, la solidarité s’était très vite organisée à Mâcon grâce à l’Association touristique et culturelle du Mâconnais (ATCM) et son président Olivier Burgaud. De nombreux dons matériels ont été récoltés et envoyés.

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Pour son Festival des solutions écologiques 2021, Marie-Guite Dufay souhaite « participation et révélation » !

20758_1_full.jpg
Faisant appel aux bonnes volontés, la présidente du Conseil régional a dévoilé lors d'une visioconférence les grands axes de cette deuxième édition, prévue du 6 au 12 septembre et présentée comme une étape importante de son mandat.