vendredi 16 avril 2021

Maraude2021.jpg

Jeudi soir, l'association Le Pont, qui gère le Samu social de Mâcon, a accueilli le préfet Julien Charles sur une maraude.

 

Depuis une dizaine d'années, Le Pont assure cinq soirs par semaine une maraude sur Mâcon du 1er novembre au 31 mars. La Croix rouge prend le relais les mercredis et vendredis soirs. Jeudi soir, le préfet de Saône-et-Loire a souhaité rendre hommage à l'action menée par les équipes du Samu social.

« Je suis très heureux de vous accompagner sur le terrain pour voir les difficultés et les situations rencontrées. Votre action est essentielle, assure Julien Charles. Les services de l'État, ceux de la direction départementale de la Cohésion sociale notamment, s'appuient beaucoup sur des opérateurs tels que Le Pont pour assurer cette mission de service public, une mission de fonctionnement opérationnel du Samu social et d'écoute du 115. »

L'équipe de maraude comprend toujours un travailleur social professionnel et un ou deux bénévoles. L'équipe de jeudi était constituée de Françoise Michon, travailleuse sociale, et de François Bergez, bénévole depuis 3 ans. « Nous sommes là pour écouter, échanger et tisser un lien social à travers la soupe et le café, confie Françoise. Créer une relation personnelle de confiance avec l'autre peut prendre du temps. Ce sont des personnes très abîmées qui ont un parcours de vie très cabossé. Il faut s'apprivoiser l'un, l'autre. Nous les accompagnons sans jugement. Notre rôle est de faire remonter les informations préoccupantes à notre hiérarchie pour une prise de relais avec les autres collègues de l'accueil de jour ou du service santé. »

Hier soir, la maraude a concerné une vingtaine de personnes. Chaque soir, 18 à 25 personnes en moyenne sont ainsi accompagnées. Des personnes isolées, mineurs ou adultes, célibataires ou en famille, souvent avec des chiens.

« Les gens de la rue sont sans filtre, ils nous accueillent sans masque. Cela fait du bien. On a l'impression d'avoir tout gagné et c'est là que le vrai échange se fait. C'est très nourrissant ! », souligne Françoise.

Le dispositif d'hébergement au niveau du département comptabilisant 264 places était largement saturé hier. Cette année, l'État manifeste une volonté d'augmenter le nombre de places d'hébergement en insertion avec une quarantaine de places ouverte sur la période hivernale.

Le président du Pont, Jean-Amédée Lathoud, et son directeur général, Gilles Vulin, précisent qu'un poste d'infirmier a été créé par l'ARS à la demande de l'État. Ce poste répondant à des besoins prioritaires en matière de santé prendra effet dans les jours à venir.

 M. A.

 

 Maraude2021 (10).JPG

Photos : M. A.

Maraude2021 (2).JPG

Jean-Amédée Lathoud, Gilles Vulin, Julien Charles, François Bergez et Françoise Michon

Maraude2021 (5).JPG

Maraude2021 (3).JPG

Maraude2021 (6).JPG

Maraude2021 (7).JPG

Maraude2021 (8).JPG

Maraude2021 (9).JPG

Maraude2021 (11).JPG

Maraude2021 (10).JPG

Maraude2021 (16).JPG

Maraude2021 (15).JPG

 

MÂCON : La ville mise à l’honneur dans le guide vert « Sites & cités remarquables de France »

Michelin, en partenariat avec l’association « Sites & Cités Remarquables de France », publie ce 15 avril un nouveau Guide Vert. Constitué de deux tomes, il réunit près de 300 villes et territoires parmi lesquels Mâcon et son patrimoine sont mis en valeur.

SENNECÉ-LÈS-MÂCON : Après la grève à Carrefour Supply Chain, des salariés devant la justice…

ACTUALISÉ - Requête en référé auprès du TGI de Mâcon : La direction de Carrefour Supply chain déboutée.

MÂCON : Une section sportive football au collège Schuman dès la rentrée

C’est une première ! Si par le passé, l’établissement avait déjà proposé des classes avec option sport (handball et natation), aucune section sportive optimisant à la fois la réussite scolaire et sportive n’avait été développée au collège Schuman. Un manque qui sera comblé à la rentrée prochaine.

Participez au Job Dating Virtuel de l’Industrie le 30 avril. Inscrivez-vous au préalable, c’est obligatoire !

Publi-information - Vous recherchez un emploi ou une formation en alternance dans l’industrie ?...

FOOTBALL : Le Mâcon Olympique Club est né

La nouvelle association a été présentée ce matin en présence de Jean Payebien, adjoint aux Sports. Elle regroupe quatre clubs de foot : l’UF Mâconnais, le RC Flacé, l’AC Turque et le FC Sennecé au sein d’une seule et unique structure.

MOTARDS EN COLÈRE À MACON : La foule des grands jours sur l'esplanade, contre le contrôle technique moto

Bien longtemps qu'on n'avait pas vu autant de monde rassemblé sur l'esplanade... Les Motards en colère, emmenés par la Fédération du même nom, ont traversé la cité lamartinienne cet après-midi, faisant une halte sur « l'espla » le temps que la délégation dépose une motion en préfecture. À VOIR AUSSI, notre vidéo

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les réponses apportées par le Conseil régional à la crise conséquente au covid

Ce vendredi 9 avril, le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a présenté son compte administratif et voté un budget supplémentaire. La commission permanente a décidé de nouveaux engagements financiers. Des fonds européens viennent abonder le plan de relance régional.

HÔPITAL DE MÂCON : Une salle d’accouchement nature à la maternité

Elle a été inaugurée ce vendredi. Un heureux événement pour l'hôpital, qui change du covid...

MÂCON : Opération coup de poing devant Pôle emploi du collectif «Occupons Mâcon» ce vendredi matin

Les professionnels du spectacle, les chômeurs et les précaires étaient en action ce matin vendredi 9 avril devant le Pôle Emploi de Mâcon, pour une convergence des luttes.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Saône digitale et adhésion au Pôle métropolitain lyonnais, c'est pour bientôt

Dans son propos liminaire jeudi soir en conseil d'Agglomération, Jean-Patrick Courtois a évoqué deux grands projets au service du développement économique de la communauté : Saône digitale et l'adhésion au Pôle métropolitain lyonnais. Les choses se précisent.

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMERATION : Budget primitif 2021 adopté

Le conseil s'est tenu à La Chapelle de Guinchay jeudi soir. Le détail des grandes orientations. À souligner également, la non-augmentation des impôts.