vendredi 23 avril 2021

Et ce malgré la vaccination précise la directrice dans un communiqué adressé à macon-infos le 11 février. Elle évocait un contexte de « cluster ». ACTUALISÉ le 18 février : La situation s'est aggravée en quelques jours... ACTUALISÉ le 27 février : Le bilan s'est encore alourdi.

 

Actualisé : Un courriel de la direction adressé aux familles fait état de « 109 contaminés et 18 décès au 27 février sur l'ensemble de l'unité ». « Les dépistages réalisés dans la semaine n'ont révélé aucune nouvelle contamination. » « Les visites pourront reprendre le 3 mars » est-il indiqué. 

 

Notre article du 18 février - 22h49

Alors que le communiqué ci-dessous nous était donc transmis le 11 février, date à laquelle l'EHPAD comptait 7 décès des suites du covid-19 dans l'unité de l'Héritan et 92 résidents contaminés dans l'ensemble de l'établissement (38 guérisons depuis le début de l'épidémie), en date du 17 février, le nombre de personnes atteintes du virus est monté à 108 sur l'établissement. 12 résidents sont décédés [NDLR : chiffres communiqués dans un mail de la direction adressé aux familles, que nous avons pu nous procurer]. 

Un conseil de la vie sociale doit se tenir ce vendredi, les visites étant toujours interdites dans ce contexte de foyer épidémique.

 

Communiqué de la RDAS (11 février)

L’EHPAD de la RDAS, bien qu’épargné depuis mars dernier, est actuellement touché par la covid 19.

Malgré la vaccination de la 1ère injection des 180 résidents présents, la situation épidémiologique de l’EHPAD est actuellement préoccupante.

Les équipes, le corps médical et l’encadrement sont pleinement mobilisés et mettent tout en en œuvre pour accompagner au mieux les résidents et pour leur mettre à disposition un effectif suffisant malgré un fort absentéisme :

-          Réorganisation du travail des équipes, appel à des professionnels extérieurs

-          Instauration d’une astreinte infirmière la nuit

-          Renforcement de notre partenariat avec l’Hospitalisation à Domicile (HAD)

-          Veille médicale continue par le médecin-coordonnateur et les médecins traitants

Afin de limiter la contamination, les repas en salle de restauration et les animations collectives ont été provisoirement stoppés. Dans ce contexte de clusters, les visites des familles ont également été suspendues. Cette mesure suscite du mécontentement de certaines familles, mécontentement qui est tout à fait légitime. 

La Direction s’associe à la souffrance des familles de ne pas pouvoir être présentes auprès de leurs proches en cette période difficile. Toutes les décisions sont prises en cellule de crise au regard des différentes recommandations nationales. Enfin, Monsieur Tourny, Président du Conseil d’administration est informé régulièrement de la situation et suit de près l’évolution sanitaire de l’établissement.

La Direction tient à remercier et à rendre hommage aux professionnels et aux médecins, ces hommes et ces femmes qui  sont présents et mettent toute leur humanité et leur engagement pour apporter aux résidents toute l’attention dont ils ont  besoin.

Elle remercie également les familles pour leurs messages de soutien qui témoignent de la confiance qu’elles ont à l’égard de l’institution ainsi que l’HAD.

 

 

SEGUR DE LA SANTÉ : Une 1ère enveloppe de 31 millions d'€ pour les établissements de santé de Bourgogne-Franche-Comté

Le GHT Bourgogne Méridionale reçoit 924 300€, dont 508 500€ pour l'hôpital de Mâcon. En Saône-et-Loire, la plus grosse enveloppe va à l'hôpital de Montceau-les-Mines.

SAÔNE-ET-LOIRE : L'eau du robinet conforme à la réglementation pour 93 % des habitants du département

Trop de pesticides pour 7% de consommateurs et la présence préoccupante de perturbateurs endocriniens pointe néanmoins l'UFC Que Choisir, qui publie sa 4ème carte interactive de la qualité de l'eau du robinet. Dans le Mâconnais, trois communes ont une qualité de l'eau du robinet jugée médiocre par l'association de défense des consommateurs.

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ : La 3ème vague épidémique n'a pas impacté la courbe des décès en mars

En Bourgogne-Franche-Comté, la mortalité évolue au niveau d'un plancher similaire à celui du mois de mars 2019 (source INSEE).

Participez au Job Dating Virtuel de l’Industrie le 30 avril. Inscrivez-vous au préalable, c’est obligatoire !

Publi-information - Vous recherchez un emploi ou une formation en alternance dans l’industrie ?...

SAÔNE-ET-LOIRE : Un Dijonnais, recherché depuis 4 ans, arrêté par les gendarmes à Marmagne

Faisant l'objet d'un mandat d'arrêt pour détention de téléphones en prison, il a été interpellé au cours d'un banal contrôle routier.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : L’épidémie continue de progresser dans la région

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
+8,8 % de tests positifs et 24 personnes en réanimation en Saône-et-Loire. Rappelons quand même que 1,9% des personnes positives sont décédées du covid en France depuis le début de l'épidémie ; 2,08% dans le monde. Des chiffres qui replacent les choses dans leur juste perspective. 

MÂCON : La ville mise à l’honneur dans le guide vert « Sites & cités remarquables de France »

Michelin, en partenariat avec l’association « Sites & Cités Remarquables de France », publie ce 15 avril un nouveau Guide Vert. Constitué de deux tomes, il réunit près de 300 villes et territoires parmi lesquels Mâcon et son patrimoine sont mis en valeur.

SENNECÉ-LÈS-MÂCON : Après la grève à Carrefour Supply Chain, des salariés devant la justice…

ACTUALISÉ - Requête en référé auprès du TGI de Mâcon : La direction de Carrefour Supply chain déboutée.

MÂCON : Une section sportive football au collège Schuman dès la rentrée

C’est une première ! Si par le passé, l’établissement avait déjà proposé des classes avec option sport (handball et natation), aucune section sportive optimisant à la fois la réussite scolaire et sportive n’avait été développée au collège Schuman. Un manque qui sera comblé à la rentrée prochaine.