Au cours d'une patrouille dans le quartier mercredi après-midi à 16h45, les policiers repèrent des gens entrant dans le salon de thé situé sur la place. Rapidement, ils aprochent pour procéder à un contrôle.

Plusieurs personnes prennent la fuite par derrière. Trois personnes sont néamoins cueillies par les policiers et verbalisées, dont l'exploitant de l'établissement.

Résultat : trois amendes de 135€, l'une adressée à l'exploitant pour avoir ouvert son établissement malgré l'interdiction ; les autres aux deux clients pour non respects des mesures et gestes barrières.