vendredi 23 avril 2021

Communiqué du RN BFC

Plan Darmanin-Schiappa :

Le Rassemblement National se mobilise contre l’anarchie migratoire

          

Face au plan inacceptable de Gérald Darmanin et de Marlène Schiappa de répartition des migrants, les fédérations du Rassemblement National en Bourgogne Franche-Comté organisent une journée d’action auprès des habitants de notre région ce samedi 13 février à 10h.

Nous dénonçons ce plan scandaleux, mis en place dans le dos des Français en pleine crise sanitaire, et qui vise à répartir massivement des migrants sur le territoire national. Pour notre région déjà durement impactée par la crise sanitaire et les plans sociaux, la hausse du nombre de migrant sera de 150% ! 

Alors que 78% des Français réclament une vraie maîtrise de l’immigration (IFOP/Le Figaro novembre 2020), le gouvernement d’Emmanuel Macron persiste à refuser un vrai contrôle de nos frontières et préfère subir l’immigration massive, la fuite en avant des dépenses de l’AME et les camps de migrants qui sont une honte pour la dignité humaine.

Face à l’inaction et l’idéologie, le Rassemblement National propose 5 mesures pour mettre fin au chaos migratoire :

  • ·       Rendre la parole aux Français en organisant unréférendum sur la politique migratoire.
  • ·       Remettre en place un vrai contrôle aux frontières nationales.
  • ·       Supprimer les aides sociales accordées aux migrants sans contreparties.
  • ·       Supprimer le regroupement familial et le droit du sol.
  • ·       Promouvoir notre identité nationale et combattre le communautarisme

 

Les annonces d’Emmanuel Macron sur la sécurité, «un plan de communication destiné à cacher un échec sans précédent»

Membre de l'Avenir Français et colistier de Julien Odoul (Rassemblement National), Olivier Damien, ancien commissaire divisionnaire de police, analyse les annonces d'effectifs supplémentaires de police en Bourgogne-Franche-Comté faites par le président de la République.

MÂCON : La Coordination StopLoiSécuritéGlobale alerte encore et toujours sur la loi, qui vient d'être votée

Les représentants des organisations membres de la Coordination Mâconnaise StopLoiSécuritéGlobale ont tenu une conférence de presse ce mardi après-midi au kiosque de l'Esplanade Lamartine. Ils dénoncent de potentielles dérives autoritaires. 

AGRICULTURE : Marie-Guite Dufay défend «une PAC ambitieuse et vertueuse»

« La Bourgogne-Franche-Comté est la région la plus rurale de France. Nous avons des zones en grandes difficultés qui n’ont jamais été prises en considération. Cet état de fait doit changer, pour que la PAC puisse répondre aux grands défis agricoles », déclare la présidente du Conseil régional.

SAÔNE-ET-LOIRE - Politique : Olivier Damien, coordonateur départemental de l'Avenir Français

AVENIR FRANCAIS 71.jpg
Aujourd'hui à Paris, en présence de Marine Le Pen, il est procédé au lancement d'un nouveau parti gaulliste « L'Avenir Français ». Il rassemble des dissidents de Debout la France et entend être présent aux prochaines élections régionales et départementales.

LIBRE EXPRESSION : « Faut-il sauver Pierre & Vacances ? » s’interroge EcologicAction 71

Le groupe est le porteur de projet du Center Parc du Rousset.

CONSEIL MUNICIPAL DE MÂCON - Budget : « Alors, Mâcon la ville aimée ?... les Mâconnais ont besoin de preuves »

Eve Comtet-Sorabella, cheffe de file du groupe Mâcon citoyens, a largement critiqué les orientations budgétaires lundi soir après la présentation du rapport d'orientation budgétaire. « Quand les villes socialistes et communistes font ce que nous faisons, c'est bien, pas quand c'est une ville de droite... » a répondu le Maire.