MBA Conseil de développement.jpg

Ils sont vingt-et-un. Des femmes et des hommes issus de milieux professionnels et d’horizons différents, des viticulteurs, avocats, chefs d’entreprise, présidents d’association, retraites de l’Éducation nationale, de l’immobilier, de la santé… Et tous forment le nouveau Conseil de développement de MBA.

 

Cette instance paritaire de démocratie participative s’est réunie pour la première fois, sous sa nouvelle forme, ce mardi soir, salle du conseil municipal à Mâcon. Obligatoire pour les intercommunalités de plus de 50 000 habitants, le conseil de développement est un espace de dialogue entre la société civile, les élus locaux et les citoyens. Sa mission : contribuer à l’élaboration, au suivi, à l’évaluation ou à la révision de politiques communautaires et émettre un avis sur les sujets de prospectives et de planification.

Ce Conseil de développement est composé de Christiane Berthod-Maitrejean, Jorgen Boving, Patrick Bruet, Jean Cotessat, Jacques Lacroute, Yves Pagnotte, Françoise Botti, Jean-Pierre Pagneux, Jean-Pierre Lenoir, Denise Noton, René Dondin, Roger Moreau, Cécile Denave, Robert Martin, Dominique Goby, Martine Charrier, Dominique Firinga, Valérie Vailler, Aline Morand, Virginie De Battista et Claire Nomblot.

 

« N’ayons pas peur d’apporter notre pierre »

 

« Il est important d’avoir votre avis et vos suggestions sur tous les sujets de politique publique. Et de s’appuyer sur vos travaux, souligne le maire et président de MBA, Jean-Patrick Courtois. Il est important de mettre des profils différents autour d’une table pour réfléchir aux grands projets de l’agglomération. »  Parmi ces grands projets sur lesquels ils seront interrogés : le schéma des mobilités durables, le Schéma de développement économique, commercial et d’accueil d’entreprises ou encore le Projet d’aménagement et de développement durable (PADD) du Schéma de cohérence territoriale (SCoT).

« Et ces avis, il faudra les porter en séance de conseil communautaire devant les élus, prévient Roger Moreau, président de ce Conseil. N’ayons pas peur d’apporter notre pierre à la construction de notre agglomération. »

Après une présentation de chacun des membres, de leurs prérogatives, de l’instance, du territoire MBA, de ses équipements et de ses compétences, obligatoires et supplémentaires, les membres du Conseil de développement ont pu commencer à travailler sur les premiers dossiers… avant le conseil communautaire de jeudi soir.

D. C.

 

MBA conseil de developpement installation 1.JPG

MBA conseil de developpement installation 2.JPG

MBA conseil de developpement installation 3.JPG

MBA conseil de developpement installation 4.JPG

MBA conseil de developpement installation 6.JPG

MBA conseil de developpement installation 5.JPG