20773_1_full.jpg

 

Le directeur de l'ARS, Pierre Pribile, et le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté, Fabien Sudry, ont effectué un point de situation ce mercredi 17 février. Le variant britannique représente 15% des nouvelles contaminations dans la région contre 35 % pour la France entière.

Lire l'article sur Infos Dijon