mardi 20 avril 2021

Communiqué de la Confédération nationale du logement (CNL)

Alors que le gouvernement reconnaît lui-même qu’il y a environ 4,8 millions de passoires énergétiques en France, mettant 14 millions de Français en situation de précarité énergétique, il se refuse cependant à prendre des mesures à la hauteur des enjeux. Les évolutions prochainement mises en œuvre ne sont que de timides avancées et n’amélioreront pas de façon concrète le quotidien de ces foyers.

Comment imaginer que l’information des locataires sur la situation énergétique des logements suffise à empêcher ces derniers d’être loués ? La pression pour trouver un logement est telle que peu reculeront devant un logement classé F ou G lorsqu’il s’agira d’avoir un toit... Rappelons également que ce sont généralement les populations les plus fragiles économiquement qui se retrouvent contraintes d’habiter dans ces logements et doivent parfois choisir entre payer des factures astronomiques et se nourrir.

Afin de protéger ces habitants, dont la santé est mise en danger au quotidien, des sanctions doivent être prévues. Retirer immédiatement du marché locatif ces passoires énergétiques est une priorité à laquelle le gouvernement doit consacrer les moyens nécessaires. Et face à des propriétaires récalcitrants, les loyers devraient leur être confisqués pour être déposés à la Caisse des dépôts et des consignations tant que les travaux de rénovation énergétique ne seront pas réalisés. Le manque à gagner pour ces propriétaires serait certainement incitatif.

Si la CNL salue la possibilité nouvelle pour le locataire d’exiger la requalification du DPE, elle déplore cependant une mesure qui ne tient pas compte de la réalité du terrain et du véritable parcours du combattant que cela peut être pour un locataire de demander un nouveau diagnostic, déboursant au passage 200 euros, et de saisir un tribunal. Une fois de plus, le locataire doit faire face seul.

Informer le locataire est une première étape dans la lutte contre les passoires énergétiques, mais doit absolument être renforcée par des mesures fortes permettant d’empêcher au plus vite la mise en location de ces logements énergivores.

Il y a urgence à agir, la précarité énergétique doit être éradiquée !

 

SAÔNE-ET-LOIRE : Un Dijonnais, recherché depuis 4 ans, arrêté par les gendarmes à Marmagne

Faisant l'objet d'un mandat d'arrêt pour détention de téléphones en prison, il a été interpellé au cours d'un banal contrôle routier.

COVID-19 EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : L’épidémie continue de progresser dans la région

Capture d’écran 2019-05-17 à 22.59.02.png
+8,8 % de tests positifs et 24 personnes en réanimation en Saône-et-Loire. Rappelons quand même que 1,9% des personnes positives sont décédées du covid en France depuis le début de l'épidémie ; 2,08% dans le monde. Des chiffres qui replacent les choses dans leur juste perspective. 

Participez au Job Dating Virtuel de l’Industrie le 30 avril. Inscrivez-vous au préalable, c’est obligatoire !

Publi-information - Vous recherchez un emploi ou une formation en alternance dans l’industrie ?...

MÂCON : La ville mise à l’honneur dans le guide vert « Sites & cités remarquables de France »

Michelin, en partenariat avec l’association « Sites & Cités Remarquables de France », publie ce 15 avril un nouveau Guide Vert. Constitué de deux tomes, il réunit près de 300 villes et territoires parmi lesquels Mâcon et son patrimoine sont mis en valeur.

SENNECÉ-LÈS-MÂCON : Après la grève à Carrefour Supply Chain, des salariés devant la justice…

ACTUALISÉ - Requête en référé auprès du TGI de Mâcon : La direction de Carrefour Supply chain déboutée.

MÂCON : Une section sportive football au collège Schuman dès la rentrée

C’est une première ! Si par le passé, l’établissement avait déjà proposé des classes avec option sport (handball et natation), aucune section sportive optimisant à la fois la réussite scolaire et sportive n’avait été développée au collège Schuman. Un manque qui sera comblé à la rentrée prochaine.

FOOTBALL : Le Mâcon Olympique Club est né

La nouvelle association a été présentée ce matin en présence de Jean Payebien, adjoint aux Sports. Elle regroupe quatre clubs de foot : l’UF Mâconnais, le RC Flacé, l’AC Turque et le FC Sennecé au sein d’une seule et unique structure.

MOTARDS EN COLÈRE À MACON : La foule des grands jours sur l'esplanade, contre le contrôle technique moto

Bien longtemps qu'on n'avait pas vu autant de monde rassemblé sur l'esplanade... Les Motards en colère, emmenés par la Fédération du même nom, ont traversé la cité lamartinienne cet après-midi, faisant une halte sur « l'espla » le temps que la délégation dépose une motion en préfecture. À VOIR AUSSI, notre vidéo

BOURGOGNE - FRANCHE-COMTÉ : Les réponses apportées par le Conseil régional à la crise conséquente au covid

Ce vendredi 9 avril, le conseil régional de Bourgogne-Franche-Comté a présenté son compte administratif et voté un budget supplémentaire. La commission permanente a décidé de nouveaux engagements financiers. Des fonds européens viennent abonder le plan de relance régional.