samedi 10 avril 2021

VIOLENCES INTRAFAMILIALES ISCGMBA - 1.jpg

 

Les policiers demandaient du renfort pour soulager quelque peu leur quotidien et assurer une meilleure prise en charge des victimes. Ils l'ont obtenu, à temps partiel pour l'instant. Maëva Piroddi intervient depuis un an, pour 30% de son temps, en tant que intervenante sociale spécialisée dans les violences intra-familiales (VIF), en commissarait et en gendarmerie (ISCG).

30%, c'est peu, mais c'est un début. Elle souhaite évidemment que les choses évoluent vers une présence quotidienne, car les cas de violence intra-familiale sont complexes et très diverses.

On le sait aujourd'hui, elles touchent tous les milieux et majoritairement les femmes, même si la parole des hommes victimes tend aussi à se libérer.

« Ce qui est important et même essentiel, c'est la prise en charge des enfants, pour éviter qu'ils ne reproduisent à l'âge adulte » souligne-t-elle. « L'enfance est le terreau sur lequel peut se développer la violence. De nombreuses situations trouvent leurs causes dans une enfance témoin de violence entre les parents. Les enfants sont évidemment des victimes, même si les coups ne sont pas portés sur eux » indique-t-elle.

Son rôle, quand une main courante ou une plainte sont déposées, est d'orienter la victime vers les associations ou professionnels partenaires. CIDFF, psy, avocat, AMAVIP etc. Plainte et main courante sont déposées auprès des gendarmes et policiers, qui lui sont transmises. Le contact et l'échange sont ensuite réalisés par téléphone ou en rendez-vous physique, au commissariat ou à la gendarmerie.

« Le fait d'intervenir en commissariat et gendarmerie permet d'aller vers les victimes, ce qui n'est pas le cas dans les institutions traditionnelles qui s'occupent de ces personnes. C'est une position qui permet d'être plus direct. Cela renforce ma légitimité aux yeux de la victime. »

Le cycle de la violence

S'il n'y a pas de cas type, il y a un mode opératoire de l'auteur qui revient assez souvent. D'abord, il met en confiance la victime. Ceci se traduit souvent par une extrême gentillesse. Puis il isole sa compagne et installe un contrôle qui passe par des propos déresponsabilisants, qui conduisent à la perte d'autonomie. « Tu n'as pas besoin de travailler, j'assure. » « Pourquoi fais tu cela, ce n'est pas la peine. » C'est le phénomène de l'emprise qui s'installe insidieusement.

Après les coups, il y a la période de « lune de miel ». L'auteur des violences se confond en excuses et déclare à nouveau sa flamme en disant que ça va changer. Mais avec le temps, la période de « lune de miel » est de plus en plus courte.

Rappelons que deux appartements sont mis à disposition par l'Agglomération MBA sur le territoire pour les personnes victimes en situation d'urgence. Deux appartements qui font fonctions de LEAO, lieu d'écoute, d'accueil et d'orientation – PEP 71. Il sont mis à disposition par le réseau VIF.

Contact : 06 70 34 12 70 – leao.macon@pep71.org.

Contact ISCG : isgmba@pep71.org - 06 21 89 69 14

Maëva Pirrodi appelle de ses vœux des moyens supplémentaires pour la prise en charge des enfants, avec notamment un espace de parole qui leurs serait dédié.

Rappelons également l'existence de l'accueil de jour départemental à Chalon, joignable au 03 85 41 42 42.

R.B.

 

 

PETR MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Un budget primitif 2021 adopté sans polémique !

PetrBudget230321 (2).JPG
Le comité syndical du Pole d'Équilibre Territorial et Rural (PETR) s'est réuni mardi soir à la salle de la Verchère.

DAVAYÉ : VitiLab, un espace inédit dédié à la viticulture et au numérique au domaine Les Poncetys

Vitilab Davaye220321.jpg
Un lieu d’un nouveau genre va faire son apparition sur le site de Vinipôle Sud Bourgogne à Davayé : le VitiLab - Innovative Viticulture, espace dédié au numérique et à la robotique en viticulture.

CRISE SANITAIRE : L’union locale CGT de Mâcon soutient les personnels de la culture

Un an après la première décision gouvernementale de fermer les salles de spectacle, plus de soixante lieux culturels sont aujourd'hui occupés.

DAVAYÉ - Lycée Lucie Aubrac : Artisans du monde présente la face cachée de nos vêtements

Artisans du Monde.jpg
Maud, bénévole de l’association « Artisans du monde », est intervenue devant les élèves du club solidarité du lycée pour aborder les faces cachées de la confection d’un jean.

SAÔNE-ET-LOIRE : Sept médecins spécialistes déjà recrutés par le Département, une antenne renforcée à Pierreclos

SANTE centre de sante departemental 2 phase 2.jpg
André Accary a accueilli ce mardi matin son homologue de l’Yonne, Patrick Gendraud, pour une présentation du centre de santé départemental. L’occasion aussi de faire un point sur les objectifs, réalisés et à venir, dans le domaine de la santé…

REGION DE MÂCON : Ciel jaune et sable partout ce matin...

SABLE SAHARA MACON - 1.jpg
A voir aussi, notre prise de vue vidéo à St-Amour. Actualisé : Les photos de Sandrine, à Senozan et les photos de David, à Charnay. Actualisé à 12h35 : les photos de Michel à Mâcon et à Oran (Algérie) !

EDITO : Contre le covid, le vaccin, c'est bien, le traitement c'est bien aussi

Ne donnons pas à nos enfants une raison de plus de nous haïr dans 10 ans ou 15 ans.

VINS DU MÂCONNAIS : Une femme à la présidence de l'Union des producteurs de Pouilly-Fuissé, une première !

CheveauPdte2021 (3).JPG
Aurélie Cheveau a reçu ce vendredi la visite et les félicitations du président du Conseil départemental André Accary et de son vice-président en charge de l'agriculture Frédéric Brochot. L'ODG a été créée en 1929 et n'avait encore connu aucune femme à la présidence !

RÉGION DE MÂCON : Le député Benjamin Dirx à l’heure du premier bilan de mandat

voeux Benjamin Dirx 2021 (12).JPG
Le député du Mâconnais présente ses vœux aux habitants et profite de l'occasion pour faire un premier bilan de mandat, ainsi qu'un point sur l'actualité du territoire et nationale, entre crise sanitaire et plan de relance…

MÂCONNAIS-BEAUJOLAIS AGGLOMÉRATION : Retour de la truite dans la Denante, des efforts enfin récompensés

DENANTE DAVAYE.jpg
Une pêche électrique avait été réalisée en octobre 2020 pour estimer l'état du cours d'eau.

PHOTOS : Un léger manteau neigeux recouvre le Mâconnais

Neige_Charnay_DD_16012021_0010.jpg
Actualisé : les photos de Marie, à Charnay, au petit matin.

MÂCONNAIS SUD BOURGOGNE : Une nouvelle vision de l'aménagement du territoire en 2040 avec le PETR

ScotCharnay2021.jpg
Le PETR (Pôle d’Équilibre Territorial et Rural) Mâconnais Sud Bourgogne a tenu jeudi soir une réunion de pilotage sur le SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale), après plusieurs mois au ralenti en raison de l’épidémie de COVID et du report des élections municipales.

VIN DE BOURGOGNE - Julien Guillot : « Le Mâcon-Cruzille, un vin de paysage »

JULIEN GUILLOT MACON CRUZILLE - 1.jpg
L'interprofession des Vins de Bourgogne (BIVB) met à l'honneur cette semaine l'appellation Mâcon-Cruzille. L'occasion d'écouter un de ses fervents promoteurs, Julien Guillot, du Domaine des vignes du Maynes. Il dit sa vision de ce qu’il appelle « un vin de paysage, où le travail du vigneron est inhérent à celui de l'environnement qui l'entoure », et nous met le vin à la bouche...

ÉLECTIONS PROFESSIONNELLES - Émilie Quandalle (CGT Mâcon) : « Ce scrutin est essentiel pour faire entendre votre voix et défendre vos droits »

Les élections professionnelles dans les TPE pour élire vos représentants syndicaux auront lieu en mars et avril.

MATERNITÉ DE MÂCON : Les naissances toujours en baisse

naissance-de-bébé.jpg
Pour la première fois depuis 20 ans, le nombre de naissances à la maternité passe sous les 1 400.

MÂCONNAIS : Déplacement, visites et vœux du Préfet Julien Charles en soutien aux agents du Département !

Tournée du préfet MACON 3112 (7).jpg
Il était attendu jeudi 31 décembre 2020 ! Suivant la coutume, le Préfet de Saône-et-Loire Julien Charles s'est rendu dans les locaux de différents services de sécurité, de secours et de permanence du département pour apporter son soutien aux professionnels mobilisés pendant cette soirée du réveillon de la Saint-Sylvestre...