Communiqué :

Plusieurs associations environnementales dont Canopée, Autun Morvan Ecologie, SOS-Forêts France et Adret Morvan appellent à une manifestation à Paris le 1er mars afin de protester contre la non-prise en compte des propositions de la Conférence Citoyenne pour le Climat en faveur de la forêt.

Ces propositions visaient à renforcer le rôle des forêts dans la lutte contre le changement climatique, l'encadrement plus strict des coupes rases, l'incitation à utiliser la régénération naturelle plutôt que les plantations, ou encore la revalorisation des missions de service public de l'ONF. Directement concernées, les associations régionales mobilisent également pour la sauvegarde du massif du Morvan, objet d'un enrésinement massif depuis 50 ans.

Un rapport missionné par le gouvernement et rédigé par Anne-Laure Cattelot apportait pourtant, en 2020, de nouvelles pistes favorables à une nouvelle approche plus protectrice de la forêt et de ses multiples apports environnementaux. Mais, dans le même temps, les actes du gouvernement continuent à privilégier la sylviculture et l'exploitation industrielle de la forêt (coupes rases, plantations et enrésinements massifs, en particulier dans le Morvan, augmentation inquiétante des prélèvements de bois pour l'utilisation énergétique). Dans le même temps, le service public des forêts qu'est l'ONF est progressivement privé de ses moyens financiers et humains (baisse de 40% des effectifs en 3 décennies), privatisé par secteurs, orienté vers une gestion productiviste au détriment des missions régaliennes et environnementales.

EELV a depuis longtemps fait de nombreuses propositions afin de protéger toutes les fonctions environnementales de la forêt : rôle capital dans la lutte contre le changement climatique avec sa fonction puits de carbone et préservation de la biodiversité. Rôle social et économique également. En effet, la filière bois est créatrice d’emplois locaux. Notre responsabilité est de concilier écologie et économie en accompagnement l’évolution des pratiques vers une gestion écologique de nos forêts soucieuse des cycles de vie et du renouvellement des peuplements.

Claire Mallard, secrétaire régionale EELV Bourgogne

Nathalie Charvy, Porte parole EELV Bourgogne