BATEAU CANOE REGATES MACONNAISES.jpg

Pendu à un plafond parisien, il a intégré le musée des Régates mâconnaises.

 

C'est un joli cadeau qu'a fait Madame Iung-Grandpierre, psychiatre de son état, épouse de Bernard Grandpierre aujourd'hui décédé, dont l'arrière grand-père, Maurice Gresset, fut champion d'Europe en 1894, à Mâcon, sur ce canoë !

Mme Iung-Grandpierre a déménagé, est venue s'installée dans la région Rhône-Alpes, et a fait don de cette pièce de collection aux Régates mâconnaises, plus ancienne association sportive de la ville. Créées en 1873, les Régates sont restées une société, la loi de 1901 n'ayant, par définition, pas encore été promulguée...

En bois, clouté de cuivre, l'embarcation est arrivée il y a un mois à Mâcon, acheminée depuis Paris par le directeur sportif des Régates Jacques Doussot. Un bijou qui a donc trouvé idéalement sa place dans le musée des Régates.

Le président Bernard Rey s'est dit très honoré de ce don.

R.B.